Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

Adoption de deux chatonsChoisir son chat

Créer un nouveau sujet
Posté par il y a 3 ans
Bonsoir,
Nous avons contacté des associations pour adopter un chaton ou un jeune chat.
Deux petites femelles sont disponibles. Elles ont entre 6 et 8 semaines, ne sont pas sœurs mais s'entendent très bien. Comme elles ont eu un début de vie compliqué (chatons abandonnés dans la rue), nous envisageons de les prendre toutes les deux pour qu'elles ne soient pas séparées.
Du côté de l'alimentation et de la propreté aucun problème et sont apparemment très câlines.
Nous nous interrogeons toutefois sur le devenir de leur caractère. Ces petites chattes abandonnées et séparées trop tôt de leur mère risquent elles de développer des problèmes de comportement plus grandes? Le fait de les prendre toutes les deux peut il minimiser ce risque?
Nous avons RDV dans quelques jours pour les rencontrer mais nous aimerions avoir des témoignages avant le jour J car nous risquons de craquer en les voyant.
Merci
Reporter un abus
Posté par il y a 3 ans
Pour commencer, bravo pour votre initiative !

J'ai envie de vous répondre que, comme les humains, chaque boule de poil est unique, et on ne peut pas deviner les traits de caractères qu'elles vont développer !
Il y a des risques sans doute, elles auront forcément des lacunes dans certaines situations, et rien ne vaut l'éducation d'une chatte... mais personnellement je suis partisane de la deuxième chance!
Est ce prendre deux chats minimise ça? Je ne sais pas. Mais si elles ont été habituées à être ensemble, ça peut faciliter leur adaptation à leur nouvel environnement. Elles se sentirons forcément moins seules.

Des personnes plus renseignées répondrons peut être différemment, mais j'aurai tendance à dire que si vous vous sentez capable de prendre avec vous deux bouboules, c'est deux fois plus de chatons sauvés, et c'est deux fois plus d'amour après!

Bon courage :)
Reporter un abus
Posté par il y a 3 ans
Bonjour,

Je suis tout à fait d'accord avec Almerias. Chaque chat est unique et a son propre caractère, vous ne pouvez donc pas prédire l'avenir. Cependant des chatons, même s'ils ne sont pas issus de la même fratrie, qui grandissent ensemble ont d'autant plus de chance de s'entendre en grandissant! Même s'ils ont grandis dans la rue, ils sont encore en période de sociabilisation. Ainsi si vous les habituez à être manipulés, brossés, caressés...ils n'y a pas de raison ce ces chatons développent des troubles du comportement. D'autant plus qu'ils ont appris la propreté.
Votre lieu de vie ne doit bien sur ne pas être trop réduit, afin que, s'il y a mésentente, chacun puisse avoir son espace.

En espérant vous avoir aidé,

Emeline
Étudiants vétérinaires de l'École Nationale Vétérinaire d'Alfort ( ENVA ). Chargés de Mission pour ProVéto Junior Conseil, la Junior-Entreprise de l'ENVA : http://proveto.net/
Reporter un abus
Pub
Posté par il y a 3 ans
Merci pour vos réponses. Notre questionnement vient d'expériences que nous avons lues ou qui nous ont été rapportées, de chatons séparés (volontairement ou non) trop tôt de leur mère et qui développent par la suite des comportements inadaptés tels que de l'agressivité.
En les prenant tous les deux on se dit qu'ils termineront ensemble leur apprentissage pour gérer leurs griffes et les morsures.
Nous voulons vraiment faire les choses au mieux pour ces deux petites bêtes qui ont eu un début de vie compliquée du coup on se pose pas mal de questions et la seule qui n'a pas de réponse est "leur début de vie compliqué aura t il une incidence sur leur caractère?"
Reporter un abus
Posté par il y a 3 ans
oui bravo pour votre choix d'aller vers une association. ne vous inquietez pas les chatons vont bien s'habituer de la patience et surtout beaucoup d'amour et surtout STERILISATION....
Reporter un abus
Posté par il y a 3 ans
Bonjour, pour répondre a vos interrogations je peux vous raconter l'histoire de ma petit Kida. Nous l'avons recueilli alors qu'elle n'avait que 3 semaines. Nous l'avons trouvé toute seule dans un jardin elle a donc vécu trois semaines dehors. Après de nombreux biberon et autres câlins, elle a aujourd'hui 9 mois et c'est devenu un vrai chat domestique. Avec beaucoup de patience et de tendresse ces deux petites chattes n'auront probablement aucune séquelle de leur jeune vie. Certes tous les chats sont différents et nous ne pouvons pas prédire leur caractère mais si l'association les propose à l'adoption c'est qu'elles sont prêtes ! De plus comme dit précédemment, à deux elles seront rassurées dans leur nouvel environnement.
Reporter un abus
Posté par il y a 3 ans
Le lendemain de son arrivée



Il y a quelques jours

Reporter un abus
Posté par il y a 3 ans
Bonjour,

Ayant eu une bestiole, prise en charge à l'âge de 2 semaines, qui est devenue la terreur de mes amis pendant 17 ans (mais un amour avec nous)... je peux comprendre votre crainte mais il faut savoir que si vous gérez bien leur "éducation" il y a quand même peu de risques que ces petites tournent mal (c'est plus de votre comportement que du leur dont je parle, car si un maître sait se comporter "comme il faut" avec un chat, c'est à dire respecter les "codes félin" les risques d'avoir un animal avec des troubles du comportement se trouvent quand même bien limités)

D'ailleurs, depuis bientôt 2 ans nous avons deux nouveaux affreux à la maison, frère et soeur, récupérés par une asso dans la rue alors qu'ils n'avaient même pas 2 mois et demi. Deux petits sauvageons hyper peureux (mais propres) qui sont devenus deux chats adorables (bien que toujours peureux) et pas méchants pour deux sous.

Le fait d'adopter les deux me paraît être la bonne solution :

- parce qu'elles apprendront mieux à se "contrôler" (griffures/morsures) en étant deux.
- parce que ça les aidera à affronter cette transition (arrivée chez vous)
- parce qu'elles s'ennuieront moins (l'ennui est source de troubles du comportement)

Comme elles sont câlines, vous devriez ne pas avoir trop de difficulté à les socialiser (si elles avaient été peureuses ça aurait été peut être un peu plus compliqué, mais pas insurmontable).

suite de ma réponse ci-dessous
Reporter un abus
Posté par il y a 3 ans
(début de ma réponse ci-dessus)

Pour l'évolution de leurs rapports, notre véto nous avait dit que la période charnière se situe entre 1 an et 1 an et demi et que, comme le dit Emeline, le fait qu'ils aient grandi ensemble maximisait les chances de bonne entente. On a passé ce cap, ils s'entendent bien, même si Mister est un gros brutos doublé d'un exalté et que nous sommes parfois obligés d'intervenir quand un jeu ou une chamaillerie (c'est MON coussin) va trop loin et que Mister n'arrête pas ses attaques alors que sa soeur signifie haut et fort que ça suffit. Ça reste rare et on les retrouve régulièrement (chaque jour) endormis collés l'un à l'autre ou se faisant mutuellement la toilette (signe, s'il en est, qu'ils s'apprécient)

Pour limiter les risques qu'elles deviennent agressives envers les humains : évitez de jouer avec vos mains, ou alors si vous le faites, poussez un petit cri à chaque griffure/morsure et arrêtez le jeu pendant 20 secondes avant de reprendre. Vous leur imposerez ainsi vous même des limites.
Nous avons choisi la première option (ne jamais jouer avec les mains), résultat La Miss et Mister n'ont jamais eu de geste d'agression envers nous. Nous ne les tapons jamais quand ils font une "bêtise" (bêtise pour nous, mais pour eux ça ne veut rien dire) nous nous contentons d'un "non!" quand ils dépassent les limites imposées (et au pire, une "tape" avec l'index entre les deux oreilles)

Par contre pour deux chats, il faudra prévoir 2 à 3 emplacements pour des litières. Dans le meilleur des cas, les chattes partageront la même (mais à changer très souvent), dans le pire des cas vous ne serez pas prise au dépourvu :)

Pour finir, je vois qu'Emeline parle de superficie de logement. Les nôtres vivent dans un 43 m², nous ne leur interdisons pas de monter sur les meubles (sauf un ou deux), ça semble leur convenir.
Reporter un abus
Posté par il y a 3 ans
Merci pour vos réponses,
nous avons largement la place d'accueillir ces deux chatons. Nous avions jusqu'à encore très récemment deux minettes qui sont malheureusement parties pour le paradis des chats, à quelques mois d'intervalle, de maladies foudroyantes.
La vie sans chat est triste, nous avons hâte de rencontrer les petites boules de poils.
À la base nous ne souhaitions pas prendre des chatons si petits mais c'est pour qu'elles ne soient pas séparées par la suite. Si on le leur plait pas nous trouverons un autre chat(on) qui sera très content de trouver une maison. Dans tous les cas nous voulons un chat de refuge ou d'association qui sera bien évidemment stérilisé.
La famille d'accueil où elles sont en ce moment nous renseignera le jour de la rencontre sur leurs caractères.
Avec des enfants en bas age à la maison, on rêve forcément de chats câlins qui ne sortent pas les griffes et qui n'attaquent pas les pieds
Reporter un abus
  • Fermer
    Mes photos
    Cliquez sur la photo pour l'intégrer à votre message
  • Insérer une vidéo YouTube
  • Insérer un smiley
  • Insérer :

:

Je me connecte :

Vous devez vous connecter afin de pouvoir poster votre message
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)