Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • Wamiz Box

Parasites externes de l'octodon

Octodon
Octodon
Poids :
200 à 300 g
Longeur :
12 à 20 cm
Espérance de vie :
5 à 10 ans

Surveillez bien l’état du pelage de votre octodon. En cas d’affection dermatologique, l’octodon peut perdre rapidement ses poils, soit l’une de ses protections naturelles, et non la moindre.

L’animal peut être au départ simplement victime d’une infestation de parasites, mais celle-ci risque d’entraîner des maladies plus graves. Certaines, comme la teigne, peuvent passer de l’animal à l’homme. Prudence donc si les enfants touchent beaucoup leur petit animal.

Les parasites externes

Ils se décomposent en plusieurs familles :

- les acariens (dont font partie les tiques) peuvent entraîner la gale
- les insectes (aux rangs desquels figurent les puces et les poux)
- les champignons peuvent entraîner la teigne

Tous parasitent la peau. Le premier signe d’une affection cutanée est souvent la perte de poils (appelée « alopécie »). Ensuite, apparaît une démangeaison (ou prurit).

Pour lutter contre les parasites, vous pouvez appliquer des produits spécifiques sur l’animal, mais vous devez surtout impérativement nettoyer à fond sa cage. Si vous ne combattez pas les parasites dans le milieu ambiant, il vous sera impossible de vous en débarrasser de façon durable.

La teigne

Répétons-le, cette affection dermatologique est transmissible à l’homme. La maladie est favorisée par une forte luminosité, associée à une humidité et à une température élevées. Ces deux dernières conditions sont très importantes. La teigne se développe plus facilement chez des animaux peu résistants – des sujets mal nourris, par exemple.

Elle entraîne des zones de dépilation de forme ronde, ne provoquant aucune démangeaison mais recouvertes d’une sorte de "poudre" blanche semblable à de fines pellicules. Le traitement, qui dure un mois et demi, consiste à appliquer des produits antimycosiques sur l’animal et dans la cage.

Les copeaux et le sable, sources de transmission, seront enlevés durant toute cette période.

La dermatophylose

Cette affection a pour origine un champignon transmis par contact ou par l’intermédiaire de tiques. Il entraîne un suintement accompagné de pellicules, bientôt remplacé par la formation de croûtes.

Pour s’en débarrasser, on doit soumettre l’animal à des bains de produits antiseptiques. Un traitement antibiotique parallèle est souvent nécessaire.

La gale

Cette affection contagieuse est due à des parasites de la famille des acariens. Elle se manifeste par des démangeaisons, des croûtes épaisses, une dépilation et des boutons rouges portant un point noir sur le dessus.

L’animal porte alors la tête de côté. Si, en lui nettoyant l’oreille, vous recueillez du cérumen, vous le trouverez souvent noir – signe de gale. Une crème spéciale est à appliquer dans l’oreille.

La démodécie

Cette affection parasitaire, qui existe également chez le chien, est due à un acarien qui parasite la base des poils, le demodex. Les poils tombent par plaques, la peau se recouvre de pellicules et desquame, l’animal a de la fièvre. Pour être sûr qu’il s’agit bien de ce parasite, il faut pratiquer un raclage.

Le vétérinaire racle la surface de la peau et examine au microscope la substance ainsi prélevée. Si l’examen confirme la présence de demodex, vous devrez instaurer un traitement local. Il faudra, de plus, isoler l’octodon touché, y compris pendant le traitement, pour éviter qu’il ne contamine ses congénères.

 
Florence Desachy
  • Docteur vétérinaire comportementaliste, enseignante et directrice d'une collection d'ouvrages animaliers

0 commentaire(s)

Réagissez ! Soyez le premier à donner votre avis !

Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)