Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • Wamiz Box

Les petits de l'octodon

Octodon
Octodon
Poids :
200 à 300 g
Longeur :
12 à 20 cm
Espérance de vie :
5 à 10 ans

Les bébés octodons naissent couverts de poils et les yeux ouverts. Leurs dents définitives sont déjà sorties. Quelques heures après la naissance, leurs pattes peuvent supporter leur poids. Ils commencent à marcher.

Rapidement, ils sont capables de se dresser. Dès le deuxième jour, les petits octodons tentent de faire leur toilette. À partir du cinquième jour, ils se mettent à explorer leur environnement et appellent moins leurs parents. Le sixième jour, les voilà qui goûtent tout ce qu’ils trouvent dans le nid (brindilles, écorces, crottes…) ; ils sont capables d’ingérer de la nourriture solide.

Alors que, chez de nombreux rongeurs, les pères ne s’inquiètent guère de leur progéniture, chez l’octodon au contraire, le père s’occupe des petits : il les toilette, les renifle… Il n’est donc pas nécessaire de séparer mâles et femelles quand naissent les bébés octodons. La cohésion sociale est très grande et les petits sont souvent élevés par plusieurs femelles du groupe.

Si vous n’avez qu’une femelle, celle-ci peut être très fatiguée par l’allaitement de sa portée. Pour la soulager, il faut parfois lui retirer ses petits. Installez-les ensemble dans une boîte pour qu’ils se tiennent chaud (il doit régner dans la boîte une température de 25 °C) et procédez à une rotation pour la tétée.

Vous pouvez aussi leur donner au biberon du lait artificiel : mélangez un tiers de lait concentré avec deux tiers d’eau bouillie. Ajoutez des vitamines et administrez le tout, chauffé à 38 °C, aux petits, en les tenant ventre en l’air et légèrement redressés au creux de votre paume. Si vous ne trouvez pas de biberons suffisamment petits, vous pouvez utiliser des petites seringues (sans aiguille) ou des compte-gouttes.

Les quantités initiales à donner se situent entre 0,5 et 3 cm3, au rythme d’une tétée toutes les trois heures. Petit à petit, vous augmenterez les doses et réduirez le nombre de repas. Si les petits ont perdu leur mère, vous devrez aussi les aider à faire leurs besoins.

C’est, en effet, la mère qui stimule la miction et la défécation de ses petits, en léchant leurs parties génitales. Vous obtiendrez le même résultat en leur passant, après chaque biberon, un coton humide sur l’anus.

 
Florence Desachy
  • Docteur vétérinaire comportementaliste, enseignante et directrice d'une collection d'ouvrages animaliers

0 commentaire(s)

Réagissez ! Soyez le premier à donner votre avis !

Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)