Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • Wamiz Box

Les parasites internes chez l’octodon

Octodon
Octodon
Poids :
200 à 300 g
Longeur :
12 à 20 cm
Espérance de vie :
5 à 10 ans

Les parasites internes chez l’octodon ne se limitent pas aux seuls cestodes. Les voies digestives de l’octodon sont également parasitées par des nématodes (ou vers ronds, dont les plus connus se nomment oxyures et trichures), des para-arthropodes et des protozoaires (dont les trypanosomes).

Dans la nature, les femelles seraient davantage infestées que les mâles par les nématodes (essentiellement par Longistriata degusi et Trichuris bradleyi), surtout en période de reproduction, pendant la gestation et la lactation. Curieusement, les jeunes qui s’éloignent moins du terrier pour se nourrir présenteraient, en général, des infestations d’endoparasites moins fortes.

Par ailleurs, les risques de parasitisme vermineux fluctuent au fil des mois, en relation avec les conditions ambiantes naturelles, qui profitent tantôt aux insectes qui véhiculent les oeufs, tantôt au développement des larves, etc. Cependant, il n’existe pas de période sans risque : quand le taux d’infestation d’une espèce de vers est bas, c’est une autre qui prend le relais.

Si les conditions environnementales ne sont pas tout à fait semblables en captivité, il importe toutefois de vous montrer vigilant, car ces parasites sont loin d’être anodins. On estime que, en milieu naturel, un octodon sur quatre est porteur de trypanosomes et, en particulier, de Tripanosoma cruzi, qui provoque chez l’homme la maladie de Chagas (par piqûre de punaise hématophage interposée).

 
Florence Desachy
  • Docteur vétérinaire comportementaliste, enseignante et directrice d'une collection d'ouvrages animaliers

0 commentaire(s)

Réagissez ! Soyez le premier à donner votre avis !

Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)