Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • Wamiz Box

Conséquences d'une mauvaise alimentation sur le lapin

Lapin
Lapin
Poids :
800 à 2000 g
Longeur :
environ 20 cm
Espérance de vie :
5 à 8 ans
lapin nourriture alimentation

Nourrir un lapin avec des aliments très nourrissants et raffinés, comme les graines, le pain, les biscuits et les flocons de céréales, peut lui provoquer de sérieux problèmes de santé. En effet, ces aliments n’ont pas besoin d’être longuement mastiqués et la dentition du lapin risque de pousser de façon anormale et de s’altérer.

La Malocclusion dentaire

Au bout de deux ans et demi, l’animal commence alors à souffrir à cause des pointes coupantes qui se sont formées dans sa bouche.

Ce problème, qui s’appelle malocclusion, est très commun chez les lapins d’appartement mais inconnu chez les sujets sauvages. Ceux-ci vivent en effet sans jamais se nourrir de graines de tournesol, de pain ni de biscuits.

Une conséquence secondaire encore plus grave de la malocclusion est le développement d’abcès sur la tête, qui demandent des soins longs et compliqués et qui sont même parfois impossibles à guérir.

Le lapin sauvage digère très bien la nourriture pauvre qu’il trouve dans la nature grâce aux micro-organismes qui vivent dans son intestin et qui produisent des substances nutritives qu’il réutilise ensuite.

Les hydrates de carbone (qui composent le pain, les gressins, les pâtes, les biscuits, etc.) favorisent en revanche la croissance de micro-organismes nocifs, les clostridies. Plus il y a d’hydrates de carbone dans le régime, plus les clostridies se développent, au détriment des bactéries utiles. Si les clostridies augmentent trop, elles peuvent même causer une grave entérite et produire des toxines si puissantes qu’elles sont capables de tuer le lapin en très peu de temps.

Un lapin qui consomme habituellement une certaine quantité d’hydrates de carbone peut apparaître en parfaite santé et avoir des selles normales, mais il y a certainement plus de risque qu’il ait une diarrhée après un stress, l’administration d’antibiotiques ou d’autres maladies.

De plus, des aliments trop nourrissants (comme les hydrates de carbone), mais aussi trop riches en graisses (comme les graines), ne risquent pas d’être digérés par le lapin d’appartement, qui est extrêmement sédentaire et qui a peu d’occasions de faire de l’exercice physique dont il aurait besoin. Quelle est la conséquence de ce régime ?

La prise de pids chez le lapin

Une prise de poids excessive de l’animal extrêmement mauvaise du point de vue esthétique mais surtout dangereuse pour son coeur et ses reins, ce qui a pour conséquence de réduire considérablement son espérance de vie. Enfin, il ne faut jamais oublier que l’appareil digestif du lapin a besoin d’aliments riches en fibres (foin, herbe et légumes) pour pouvoir fonctionner, parce que ce sont les fibres qui stimulent son activité intestinale.

Si son régime alimentaire n’en contient pas suffisamment, son transit intestinal ralentit puis s’arrête. Le lapin constipé ne mange plus et si l’on ne résout pas le problème, il peut même en mourir.

 
M. Avanzi
  • Docteur vétérinaire, spécialiste des animaux exotiques et des petits mammifères de compagnie

1 commentaire(s)

il y a 3 ans
Exact, bien de le dire... PAS de pain sec à son lapin !!! Un petit peu ne le tuera pas bien heureusement, mais il faut éviter... Le lapin a un système digestif hyper fragile et certains plus que d'autres !! Je connais quelqu'un dont le lapin a fait un blocage du transit intestinal à cause du pain sec (c'est à dire qu'il faut l'amener chez le véto et parfois le gaver (lui donner de la bouille à la pipette..)). Heureusement que ses maîtres étaient bienveillants car il aurait pu y passer.
Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)