Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre

Hyperoestrogénie du furet

Furet
Furet
Poids :
500 à 2000 g
Longeur :
30 à 50 cm
Espérance de vie :
5 à 14 ans
Furet

Cette importante maladie du furet femelle dérive du cycle de reproduction spécifique de ces mammifères. L’ovulation a lieu uniquement si la femelle s’accouple ; dans le cas contraire, elle peut rester en chaleur des mois durant, jusqu’à l’automne. Son corps continue alors de produire des oestrogènes, des hormones qui ont pour effet collatéral d’occasionner, au fil du temps, des dommages à la moelle osseuse : cette dernière réduit, puis cesse complètement sa fabrication de globules rouges, de globules blancs et de plaquettes.

Quels symptômes ?

L’hyperoestrogénie s’accompagne des signes cliniques ci-après : dépression, anorexie, pâleur des muqueuses, petites hémorragies cutanées, présence de sang dans les selles, propension à contracter des infections bactériennes (infections de l’utérus, pneumonie, septicémie). La mort survient généralement dans les 2 mois suivant le début de l’oestrus. Ce problème touche environ 50 % des femelles qui entrent en chaleur mais ne s’accouplent pas.

Au moment du diagnostic, quand les symptômes ont fait leur apparition, la situation s’avère en principe déjà très grave. Pour prévenir cette pathologie, les femelles doivent être accouplées ou bien stérilisées. À défaut, le vétérinaire peut recourir à des produits qui déclenchent l’ovulation, dès le dixième jour après le début des chaleurs. Il s’agit toutefois d’une mesure palliative, en attendant de stériliser ou de faire reproduire ultérieurement l’animal.

Comment soigner l'animal ?

Le traitement consiste à susciter l’oestrus à l’aide des produits susmentionnés, ou bien à pratiquer une stérilisation chirurgicale si la numération des plaquettes et les analyses de sang ne s’y opposent pas. Pour tenter de sauver les sujets chez qui les symptômes se sont déjà déclarés, la règle veut que l’on procède à de nombreuses transfusions de sang.

Il ne faut absolument jamais administrer aux femelles les contraceptifs à base de progestéro- L’hyperoestrogénie, qui survient parfois quand la femelle en chaleur ne s’accouple pas, est un phénomène très grave et potentiellement mortel nes utilisés pour empêcher les chiennes et les chattes d’avoir leurs chaleurs, car ils provoquent de graves problèmes de santé.

 

0 commentaire(s)

Réagissez ! Soyez le premier à donner votre avis !

Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)