Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre

Rôle de l'écureuil dans l'écosystème

Ecureuil
Ecureuil
Poids :
70 à 120 g
Longeur :
10 à 15 cm
Espérance de vie :
5 à 12 ans

Les habitants des zones proches des bois en Amérique et en Asie, où vivent ces petits rongeurs, doivent apprendre à connaître ces animaux et leurs habitudes. Cette cohabitation, parfois difficile, est par certains aspects semblable à celle des personnes qui vivent sur notre territoire à proximité des mulots et autres souris des champs.

Cependant, ces écureuils ne représentent pas seulement un problème et peuvent parfois aider l’écosystème. Bien que de petite taille, les écureuils jouent en réalité un rôle important dans la vie d’une forêt. Si les écureuils sont très nombreux, ils peuvent pourvoir à la régénération de certains arbres, en particulier les pins. Ces rongeurs, grâce à leur type de régime alimentaire, éparpillent les graines des arbres et des plantes, en permettant de les éloigner de l’arbre mère.

Pendant la journée, les tamias sortent de leur terrier, à la recherche de nourriture. Ils se déplacent dans la forêt, grimpent sur un arbre où ils trouvent des graines appétissantes, les cachent dans leurs abajoues et descendent à la recherche d’un endroit abrité où ils pourront les déguster. Une partie de ces graines est consommée tout de suite et l’autre rangée dans les abajoues pour être ensuite placée dans la réserve du terrier, en provision pour l’hiver. Les graines non consommées auront donc plus de chances de germer au printemps que celles restées en surface pendant l’hiver.

Prévention et contrôle des dégâts
Ces sciuridés sont des animaux très curieux et lorsqu’ils ne trouvent pas de nourriture suffisamment abondante parmi les frondes des arbres, ils vont en chercher dans les champs voisins. De cette façon, ils ruinent les récoltes d’avoine et de maïs des agriculteurs locaux. Au printemps, ils déterrent les céréales à peine plantées, s’introduisent dans les granges à l’automne, ce qui entraîne des dégâts considérables.

En grand nombre, ils peuvent même provoquer des dégâts sur les structures des maisons construites en bois, en creusant leurs terriers juste au pied de ces endroits riches en nourriture. De même que leurs cousins les rats des champs et autres souris, ils rongent les parois et les fondations en bois, en créant des dégâts inimaginables.

Les agriculteurs et les paysans américains et asiatiques ont compris, à leurs dépens, que ces animaux peuvent poser de grands problèmes aux récoltes et aux propriétés. Pour les limiter, ils ont adopté différentes méthodes. L’un des systèmes les plus utilisés en Amérique du Nord est le piège à souris classique. On utilise en général des pièges à « chambre », dans lesquels l’animal, une fois entré, ne réussit plus à sortir. Pour attirer les écureuils, on utilise des noisettes, des graines de tournesol et des prunes.

Une fois l’écureuil piégé, on le transporte loin de la maison ou dans des zones qui leur sont réservées. Ces solutions, qui paraissent les meilleures, présentent quelques aspects négatifs. Dans le premier cas, les déplacer dans une autre zone peut résoudre le problème pour certains, mais le poser à d’autres.

Dans le deuxième cas, il faut signaler que des animaux malades ou des animaux stressés non adaptés peuvent être introduits dans une population saine, ce qui les rend sujets aux maladies et aux prédateurs. L’autre alternative est l’emploi de pièges qui tuent l’animal en risquant, avec le temps, de diminuer la population d’écureuils. Un autre système consiste à utiliser des filets assez épais qui évitent de laisser entrer l’écureuil dans le jardin.

En Amérique du Nord, pour résoudre ces problèmes, on peut se tourner vers des services communaux. On peut louer des pièges pour quinze dollars par jour ou appeler un professionnel (professional trapper ) qui s’occupe de capturer et d’amener l’écureuil ailleurs. Différents sites Internet existent qui décrivent précisément toutes les étapes nécessaires pour capturer un écureuil et le remettre en liberté.

 
L. Benato
  • Docteur vétérinaire spécialisé dans les animaux exotiques et de compagnie et auteur d'ouvrages de référence

0 commentaire(s)

Réagissez ! Soyez le premier à donner votre avis !

Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)