Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • Wamiz Box

Vitamine C pour cochon d'Inde

Cochon d'Inde
Cochon d'Inde
Poids :
700 à 1000 g
Longeur :
20 à 40 cm
Espérance de vie :
4 à 8 ans
vitamine c cochon dinde

Le cochon d’Inde a besoin d’un apport quotidien en vitamine C, à raison de 20 mg par kilo de poids vif. Cette dose est à tripler pour les femelles gestantes et allaitantes, les jeunes en pleine croissance, ainsi que les cobayes malades et âgés.

Dans l’eau de boisson

Administrer de la vitamine C soluble dans l’eau de boisson n’est franchement pas la bonne solution. Pourquoi ? Parce que la vitamine C se dégrade très rapidement à l’air et à la lumière.

Aussi, dans un abreuvoir, elle n’est disponible que quelques heures. Pour un abreuvoir de 500 ml, il faudrait en mettre au moins 100 mg, et le cobaye ne boirait jamais tout en quelques heures !

De plus, même en la mettant dans un petit abreuvoir, le problème de sa dégradation n’est pas résolu. On conseille parfois de poser un cache noir pour occulter la lumière, mais la méthode ne s’est pas révélée efficace.

Quand vous donnez de la vitamine C, utilisez de l’eau en bouteille, car le chlore contenu dans l’eau du robinet détruit la vitamine !

Par le biais de végétaux frais riches en vitamine C

Certains légumes, fruits et herbes sont très riches en vitamine C : persil, kiwi, poivron, fenouil… Une bonne ration de ces végétaux plusieurs fois par semaine et vous serez sûr de couvrir les besoins de votre cobaye ! Attention toutefois au persil : à forte dose, il est toxique. Et à proscrire absolument pour les femelles gestantes et allaitantes, car il coupe la montée de lait en raison de sa forte teneur en calcium.

Le chou provoque des ballonnements, donc il ne faut en donner qu’à l’occasion et en petite quantité.

20 mg de vitamine C par jour correspondent à environ :
- 10 g de persil
- 10 g de cassis
- 20 g de kiwi
- 20 g de poivron
- 25 g de brocoli
- 25 d’orange
- 50 g de fenouil
- ou encore 60 g d’épinards

* Ces chiffres sont approximatifs : tout dépend du degré de maturation, de la saison, de la variété, de la conservation (la qualité de vitamine C baisse plus au moins vite après la récolte), etc.

Sur les aliments

En revanche, vous pouvez déposer de la vitamine C en poudre ou en gouttes sur un petit morceau de légume : il suffit de prendre une rondelle (de concombre, par exemple), de faire des incisions en quadrillage dessus avec un couteau, de faire ressortir le jus et de verser les gouttes dans les incisions. Succès et efficacité garantis !

À la seringue (sans aiguille)

Cette méthode est de loin la plus efficace et la plus précise. Elle est surtout très utile dans le cas de cobayes malades auxquels il est difficile de donner de la vitamine C par le biais de légumes, car ils ne mangent pas beaucoup. Il faut toujours choisir une petite seringue (sans aiguille, bien sûr) et y placer la vitamine C mélangée à un peu d’eau minérale en bouteille (car le chlore de l’eau du robinet détruit la vitamine).

Placez ensuite l’embout de la seringue sur le côté de la bouche du cobaye, là où est le diastème, c’est-à-dire l’espace entre les incisives et les prémolaires. Ne présentez jamais l’embout de la seringue de face ni directement dans la gorge du cochon d’Inde : il risque de ne pas avoir le réflexe de déglutir et de s’étouffer ! Alors que si l’embout est sur le côté, le liquide coulera sur sa langue et l’animal pourra le boire naturellement.

La vitamine E, c'est aussi important !

On parle beaucoup de l’importance de la vitamine C dans l’alimentation du cochon d'Inde. Mais la vitamine E (tocophérol) est tout aussi nécessaire ! Une carence entraîne des myopathies et un taux de mortalité élevé chez les femelles gestantes et les bébés, car elle participe à la fabrication des cellules.

Pour éviter ces problèmes graves, les aliments doivent contenir entre 3 et 5 g de vitamine E pour une ration de 100 g.

Voici les végétaux riches en vitamine E que vous pouvez donner à votre cobaye : cresson, brocoli ou tomate, et surtout fenouil, persil, kiwi, épinard, oseille, poivron et flocons d'avoine. Les flocons d'avoine sont surtout utiles pour les femelles gestantes, allaitantes et les bébés.

 
Marie-Sophie Germain
  • Journaliste scientifique spécialisée en NAC et auteur de nombreux ouvrages de référence sur les rongeurs

2 commentaire(s)

Dellmann a écrit:
il y a 7 mois
coucou au magasin on ma dit cest obligatoire tout les jour sinon peut etre paraliser
Un ancien utilisateur a écrit:
il y a 4 ans
Oui mai 20 g de vit C sa correspond à :
-10 g de persil + 10 g de cassis ...
ou :
-10 g de persil ou 10 g de cassis ...
il faut préciser
Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)