Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre

Suppléments et friandises du chinchilla

Chinchilla
Chinchilla
Poids :
400 à 600 g
Longeur :
25 à 30 cm
Espérance de vie :
10 à 12 ans
chinchilla supplements friandise

Nous devons rappeler que ce n’est pas parce que les chinchillas apprécient certains aliments, voire en raffolent, que ceux-ci ne présentent pas de danger pour eux. Il est normal aujourd’hui de surveiller sa propre alimentation et de ne pas céder à ses penchants, mais, curieusement, un grand nombre de propriétaires de chinchillas, qui aiment sincèrement leurs petits compagnons, les empoisonnent littéralement sous prétexte qu’« ils avaient l’air d’aimer ça... ».

Le régime minimal (foin, granulés à chinchillas, eau) nous paraît sans doute monotone à nous, humains, mais il reste à prouver qu’un petit rongeur est capable de telles considérations. D’autant que son habitat naturel ne lui offrait pas non plus une très grande variété alimentaire !

Rappelons tout de même que les éleveurs, qui produisent pourtant les plus beaux spécimens de l’espèce, ne leur donnent pas autre chose que ce « régime minimal », ce qui prouve bien qu’il n’est pas nuisible !

Néanmoins, si l’on fait preuve d’une certaine prudence, et si cela ne devient pas quotidien, on peut faire plaisir à ses petits favoris en leur offrant des gâteries bien choisies. Les friandises sont un moyen efficace d’habituer à votre présence un chinchilla intimidé, de le rassurer, voire – si on les utilise comme récompense – de lui faire prendre de bonnes habitudes. On distinguera deux catégories.

Les aliments verts :

Ils sont généralement déconseillés par les éleveurs, car une alimentation trop verte conduit rapidement à des problèmes intestinaux, et particulièrement à des entérites. Elle peut cependant parfois aider à combattre la constipation. Disons qu’il est possible de donner sans danger – à condition que ce soit très occasionnel et en petite quantité – un petit morceau de pomme, un demi-quartier d’orange ou une feuille de pissenlit.

Les aliments secs

Ils comportent des denrées fort différentes. Certains légumes, par exemple, sont très appréciés, particulièrement les haricots verts et les poireaux. On peut aussi mettre quelques branches d’arbre (non traité) avec leurs bourgeons, notamment de saule, de noisetier ou de pommier. Une miette de pain dur sera également toujours bienvenue, de même qu’un raisin sec ou une fleur de mauve.

Il existe un excellent moyen de faire plaisir à votre protégé en prenant soin de sa santé : vous pouvez lui donner sans crainte une graine de cynorhodon séchée (il s’agit du fruit de l’églantier sauvage, qui est une petite baie orange).

L’écorce, dont il raffole, est très riche en vitamine C et a des vertus astringentes (c’est-à-dire réduisant les sécrétions) excellentes pour le transit intestinal. Ces graines sont disponibles dans les magasins de produits diététiques.

Signalons aussi que le chinchilla apprécie vivement certaines plantes que l’on pourrait juger a priori peu propices à la consommation, c’est notamment un fan du chardon, de la ronce et de la feuille d’ortie ! Mais attention, pour ces « douceurs » comme pour les autres, il faut faire très attention à la présence possible de pesticides, de fertilisants, ou simplement de traces de gaz d’échappements pour les plantes de bords de routes.

 
Masiac
  • Journaliste scientifique, spécialiste des rongeurs et auteur de nombreux ouvrages de référence en la matière

0 commentaire(s)

Réagissez ! Soyez le premier à donner votre avis !

Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)