Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre

Environnement idéal du chinchilla

Chinchilla
Chinchilla
Poids :
400 à 600 g
Longeur :
25 à 30 cm
Espérance de vie :
10 à 12 ans
chinchila environnement ideal

L’idéal est de placer votre protégé en appartement, dans une pièce tempérée (aux environs de 20 °C), lumineuse, sans courants d’air, où la température varie le moins possible.

Température

Vu leur milieu d’origine, les chinchillas résistent facilement au froid (à condition, quand même, d’y être habitués progressivement), surtout s’ils ont un coin aménagé dans leur cage où ils peuvent s’abriter. En revanche, ils résistent mal aux fortes chaleurs, particulièrement si le degré d’hygrométrie est élevé. On peut considérer qu’ils sont en danger de mort au-delà de 30 °C. Si vous trouvez votre chinchilla, par une chaude journée d’été, couché sur le flanc et en train de respirer de façon accélérée, il faut réagir très vite en mettant la cage dans une pièce plus fraîche (si c’est impossible, il y a une autre solution : placer des pains de glace sous la cage... en pensant à les renouveler !).

Pour éviter la déshydratation vous pouvez forcer l’animal à boire de l’eau, additionnée d’un peu de sel, au moyen d’un compte-gouttes ou d’une seringue.Vous pouvez encore, si la situation vous paraît critique, envelopper l’animal dans un chiffon humide pour abaisser sa température ; vous pouvez, en outre, mouiller sa nuque avec un peu d’eau fraîche ou bien la frotter avec un glaçon.

Ensoleillement

Il faut éviter d’exposer le chinchilla au soleil direct de midi et de placer sa cage derrière un vitrage (dans une véranda, par exemple), pour les raisons exposées ci-dessus. L’hiver, une certaine exposition au soleil (aux heures où il n’est pas trop intense) peut néanmoins être bénéfique, car les rayons ultraviolets transforment la provitamine D en vitamine D, cette dernière molécule étant nécessaire aux chinchillas. (On la trouve également dans l’ortie commune qui peut, par conséquent, constituer une friandise intéressante, et généralement appréciée.)

Courants d’air

Il faut les éviter. Le chinchilla est très sensible à tout brassage de l’air, et il est préférable de ne pas le placer dans une pièce climatisée. Même une pièce équipée d’un ventilateur est à déconseiller, le risque de rhume ou de pneumonie étant réel.

Humidité

Le milieu naturel de votre petit rongeur est extrêmement sec (hygrométrie de 30 à 40 % dans les Andes). Par conséquent, il supporte mal l’humidité, et n’aime guère les caves ou les pièces en sous-sol.

Bruit

Étant sujet au stress, le chinchilla est sensible aux bruits forts et imprévus : il faut donc les éviter autant que possible (voir l’introduction.) En revanche, votre compagnon apprécie la voix humaine (et même la musique douce) : il est recommandé de lui parler régulièrement, sur un ton doux et continu, ce qui a sur lui, comme sur nombre d’animaux, un net effet apaisant et rassurant. Mais les éclats de voix et les cris perçants sont à éviter.

Vie à l’extérieur

On peut, dans certaines régions au climat doux et stable, acclimater les chinchillas à la vie en extérieur. La période choisie pour procéder à cette opération est importante, car il faut que le chinchilla s’habitue progressivement soit à la montée, soit à la baisse des températures ambiantes : on choisira donc le printemps (avril) ou l’automne (octobre). Il faut cependant que l’animal soit bien abrité.

La toiture et les côtés de sa cage doivent par conséquent être sans défauts, et il est indispensable que le chinchilla soit protégé des vents dominants et des courants d’air. Pensez également à protéger votre compagnon des prédateurs sauvages (fouines, belettes, rapaces, renards...) ou domestiques (chiens, chats...). Il faut aussi que les rongeurs dits « nuisibles » (souris, rats, mulots, loirs, campagnols...) ne puissent pas accéder à l’intérieur de la cage car, même s’ils ne se montrent pas agressifs, ils peuvent constituer un risque pour l’hygiène du chinchilla. On utilisera donc de préférence un grillage à mailles fines (par exemple des mailles carrées soudées de 13/13).

 
Masiac
  • Journaliste scientifique, spécialiste des rongeurs et auteur de nombreux ouvrages de référence en la matière

0 commentaire(s)

Réagissez ! Soyez le premier à donner votre avis !

Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)