Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • Wamiz Box
Race de chien :

La relation du chien avec l’enfant

relation chien et enfant

On parle d’un côté des amitiés indéfectibles qui peuvent unir un enfant à un chien, et de l’autre on tire le signal d’alarme sur les cas d’agression d’enfants par leur propre chien.

Pourquoi cette contradiction ? Plusieurs raisons à cela. Tout d’abord, il faut dire que très peu de chiens aiment vraiment les enfants en tant que « genre » particulier : les chiens (tous les chiens) n’aiment, ne défendent et ne protègent que les enfants de leur famille, alors qu’ils ne supportent qu’à grand peine les étrangers. C’est une conséquence directe de l’imprinting : le chien perçoit l’enfant comme un chiot.

Mais que se passe-t-il dans la nature, entre chiot et adulte ? Tout simplement, les mâles adultes ne respectent, défendent et protègent que les chiots de leur meute. Cela parce qu’au sein d’une meute de loups, seul le mâle dominant (ou le chef de meute, qui est toujours un mâle) peut couvrir les femelles. Un mâle rencontrant un chiot a donc de fortes chances de rencontrer l’un de ses rejetons : s’il se montrait agressif à son égard, il pourrait tuer sa propre progéniture.

Un chiot âgé de quelques mois ne possède pas de défenses contre un mâle adulte, le mâle doit donc être contré par de très fortes inhibitions pour ne pas attaquer les chiots de sa meute. Attention cependant : ces inhibitions tombent complètement lorsqu’on parle de chiots étrangers à la meute. En effet, ceux-ci ne peuvent pas être « les enfants du chef », mais au contraire les fils d’un possible « envahisseur » qui pourrait menacer son territoire.

Conclusion dramatique, mais parfaitement logique du point de vue de mère nature : le mâle dominant n’hésite pas à les attaquer et à les tuer. Dans la nature, cette situation ne se rencontre pas souvent car les territoires sont bien délimités. Mais cet exemple sert à faire comprendre que le chien respecte instinctivement et naturellement « ses » chiots, c’est-à-dire les enfants de la maison, mais qu’il ne se sent nullement tenu d’aimer et de respecter les autres enfants.

Cela dit, il faut ajouter que beaucoup d’enfants humains ne connaissent pas les règles de la bienséance canine et se comportent donc d’une manière qui peut énerver le plus pacifique des chiens. L’exemple typique consiste à fixer le chien dans les yeux, ce qu’un enfant ne manque pas de faire, puisqu’il se trouve à la bonne hauteur ! Malheureusement, pour l’enfant, cela équivaut à un signe de respect et de franchise tandis que pour le chien, c’est un signe de défi et une invitation au combat.

Nombreux sont les enfants bruyants, aux mouvements exagérés et qui paraissent gênants aux chiens dans leurs moindres attitudes : mais le chien ne peut pas leur dire « ça suffit maintenant ». Son seul moyen de manifester un avertissement consiste à gronder : et si ces grondements sont ignorés, il peut passer aux morsures… qui ne sont en général que démonstratives, mais qui peuvent laisser une marque permanente.

Pour commencer, les parents doivent donc apprendre à leurs enfants que le chien n’est pas un jouet mais un être vivant bon et doux, mais aussi sensible à la douleur… et aux agacements. Qui peut donc réagir aux provocations, tout comme ses petits amis à deux pattes : la seule différence, c’est que les dents du chien sont plus féroces que celles de l’enfant.

De cette façon, on évitera au moins plusieurs cas d’agression et/ou de morsures ; mais cela ne suffit pas. Une autre composante importante des épisodes de morsure doit être recherchée dans l’instinct prédateur du chien. Malheureusement, c’est une composante que beaucoup de parents ignorent alors qu’elle se trouve à la base de presque tous les épisodes vraiment dramatiques d’attaque contre les enfants.

> Un problème d'éducation ?
Découvrez notre méthode exclusive pour éduquer votre chien facilement !

 
Valérie Rossi
  • Eleveuse renommée qui dresse notamment des chiens d'utilité, et auteur d'ouvrages de référence sur les chiens

1 commentaire(s)

il y a 6 ans
Je suis complétement daccord avec sa ! Mon frère qui a 6ans et demi est très bruyant .. Donc pour avoir un chien, j'attendra que mon frère grandisse !
Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Sélectionner une Race de chien :
b Partager sur Facebook
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)