Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Race de chien :

Comment tester le caractère et les aptitudes du chien ?

Après avoir constaté qu'il est un être intelligent et « pensant » à sa manière, il est logique d’essayer ensuite de comprendre parfaitement le psychisme et le caractère du chien, afin d’obtenir des animaux qui soient très efficaces dans les domaines les plus divers.

C’est ce dont s’est occupé la psychologie canine, dont les récentes découvertes ont ouvert de nouveaux horizons à la cynophilie. On est en effet arrivé à la conclusion qu’un chien apprenait beaucoup plus vite (et beaucoup plus) s’il travaillait avec plaisir. Il travaille avec plaisir quand nous réussissons :
1. à ne pas forcer sa nature.
2. à lui faire comprendre que le travail est un jeu agréable et avantageux, qui lui permet d’obtenir des récompenses qu’il apprécie (jeux, friandises, caresses).
3. à exploiter le mieux possible ses aptitudes naturelles et les composantes essentielles de son caractère.

Les points 1 et 2 ont entraîné des changements radicaux dans les méthodes de dressage du chien, qui étaient autrefois basées en grande partie sur la contrainte, alors qu’elles reposent aujourd’hui sur le jeu et l’amusement.

Le point 3 a conduit les scientifiques, les dresseurs, les éleveurs et les cynophiles en général à essayer de comprendre toujours plus profondément le chien, non seulement comme une espèce ou comme une race, mais aussi comme un individu. En effet, tout chien est « chien » à part entière, et il est donc théoriquement capable de remplir n’importe quelle fonction : garde, chasse, défense, compagnie, etc.

La sélection humaine a cependant créé des races ayant des aptitudes bien marquées (que l’on définit précisément comme race de garde, de défense, d’arrêt, de rapport, etc.) et aussi des races absolument inadaptées à un certain type de travail.

Enfin, à l’intérieur d’une race déterminée il existe des sujets plus ou moins « portés » vers leur travail et également des sujets qui représentent une exception par rapport aux caractéristiques de leur race : la prédisposition d’un sujet vers un type d’activité déterminé se définit comme « l’aptitude au travail ».

Les tests psychologiques destinés au chien ont été précisément conçus pour nous permettre d’apprendre quelque chose sur sa personnalité (tests de caractère), notamment quand c’est encore un chiot, puis de savoir quel est le travail qu’il va accomplir avec le plus de plaisir et donc avec le meilleur rendement (tests d’aptitudes).

Les tests de caractère reposent sur l’analyse des différentes composantes du caractère du chien, c’est-à-dire les pulsions qui déterminent son comportement. Les tests d’aptitudes analysent généralement un « ensemble » de pulsions différentes.

Chaque test de caractère peut toutefois fournir des indications utiles sur les aptitudes du chien, et réciproquement : dans ce domaine, il ne faut pas schématiser de façon trop rigide mais toujours garder une très grande liberté d’interprétation.

 
Florence Desachy, Bianca Frosolini
  • Docteur vétérinaire comportementaliste, enseignante et directrice d'une collection d'ouvrages animaliers
  • B. Frosolini est éleveuse de chiens de défense et participe à des expositions canines dans le monde entier

0 commentaire(s)

Réagissez ! Soyez le premier à donner votre avis !

Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Sélectionner une Race de chien :
b Partager sur Facebook
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)