Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • Wamiz Box
Race de chat :

Génétique du chat

génétique du chat

Les facteurs génétiques jouent un rôle essentiel dans la transmission des caractères de tout individu. Cela vaut évidemment pour les chats. Chaque chaton se distingue par une infinité de caractères distinctifs visibles qui, considérés dans leur globalité, forment le phénotype.

La constitution génétique (non visible) que chaque individu porte en lui est en revanche appelée génotype. Tous ces messages sont renfermés dans des structures particulières présentes dans chaque cellule : les chromosomes.

Ils sont constitués d’une molécule, l’ADN (ou acide désoxyribonucléique), composée de deux filaments s’enroulant en spirale (double hélice) où sont logés les gènes destinés à transmettre toutes les informations nécessaires à la création d’un individu. Chaque gène occupe un emplacement précis appelé locus.

Chaque cellule féline présente 19 couples de chromosomes, donc un total de 38. Ce chiffre est valable pour toutes les cellules de l’organisme, exception faite de celles que produisent les ovaires et les testicules, appelées gamètes, qui renferment la moitié des chromosomes (19 par cellule).

Patrimoine génétique du chat

Lors de l’union du gamète mâle avec le gamète femelle, la totalité du patrimoine génétique d’un individu est alors constituée. Les deux gamètes fusionnent et forment la première cellule embryonnaire, le zygote, avec 38 chromosomes, 19 du père et 19 de la mère : 36 chromosomes supervisent tous les attributs de l’individu, et 2 sont des chromosomes sexuels.

Leur tâche consiste à déterminer le sexe des nouveau-nés : chez la femelle, le chromosome sexuel est XX, alors que chez le mâle c’est XY. Les probabilités d’avoir un mâle ou une femelle sont génétiquement de 50 %.

Mais, outre le sexe, un chat hérite d’un gène maternel et d’un gène paternel, appelés allèles, pour chaque attribut (comme la couleur des yeux). Ils occupent le même locus dans l’ADN. S’ils sont identiques chez un individu, on parle d’homozygote, et d’hétérozygote s’ils sont différents.

 
Mariolina Cappelletti
  • Docteur vétérinaire, journaliste et auteur d'ouvrages de référence sur les animaux de compagnie

1 commentaire(s)

Chachou971 a écrit:
il y a 2 ans
c'est tres informant on peut en savoir plus et sa saire beaucoup
Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Sélectionner une Race de chat :
b Partager sur Facebook
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)