Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • Wamiz Box
Race de chat :

Comment prévenir l'obésité du chat ?

Il est important de savoir prévenir l'obésité du chat, surtout lorsqu'il s'agit d'un chat d'intérieur. Comme dit le vieil adage, mieux vaut prévenir que guérir !

- Intervenir dès que le chat commence à grossir. Le peser tous les 3-4 mois sur la balance familiale. Une bonne méthode consiste à peser d’abord le panier qui fait office de tare, avant de peser le chat dans son panier.
- Activité physique intense. Cela signifie : jouer régulièrement avec lui, lui offrir un environnement stimulant et augmenter l’activité physique, notamment après les repas .

Inciter le chat à bouger

Pour l'inciter à bouger, faites-le jouer en lui lançant des souris mécaniques ou en agitant des baguettes munies de plumes, de boules et d’élastiques spécifiques, ou en agitant des bibelots fixés aux poignées de porte. Une bonne idée consiste à agrémenter le milieu de vie par des montants sur lesquels le chat peut grimper ou par des tunnels en tissu vendus dans le commerce, comme les parcours pour enfants, et que les chats aussi apprécient beaucoup. L’important est d’inciter le chat à bouger et à ne pas le laisser paresser. On peut aussi modifier fréquemment la place ou le type des passe-temps, pour qu’il soit constamment incité à bouger et à explorer de nouveaux objets.

- Peser systématiquement la quantité de nourriture quotidienne recommandée par le médecin vétérinaire.
- Ne pas se laisser attendrir en lui donnant des extras. À ce propos, il ne faut jamais oublier que le lait n’est pas une boisson mais un aliment, et qu’il contribue donc à augmenter l’apport calorique journalier.
- Demander au vétérinaire de prescrire un régime équilibré dès les premiers mois et après la stérilisation. La raison de l’augmentation de poids après cette intervention est controversée.

Certaines études l’attribuent à la réduction du métabolisme de base et à la diminution des besoins caloriques ; d’autres, en revanche, aux concessions excessives faites par le maître qui instaure à la longue une relation affective de plus en plus étroite avec son chat et lui exprime son affection en le suralimentant.

 
Gilles Hagège
  • Docteur vétérinaire, conseil de la SPA, spécialiste de la psychiatrie canine et auteur d'ouvrages de référence

3 commentaire(s)

Coquine appartenant à Olouaf ?> a écrit:
il y a 11 mois
Avec ça au moins je ne risque pas de devenir obèse . [:sourit:]
Malabar a écrit:
il y a 4 ans
Mon chat pèse 8kg, c'est obèse ???
Toutou_ a écrit:
il y a 5 ans
Merci wamiz pour les infos !!!!
Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Sélectionner une Race de chat :
b Partager sur Facebook
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)