Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • Wamiz Box

Les diarrhées chez l'octodon

Octodon
Octodon
Poids :
200 à 300 g
Longeur :
12 à 20 cm
Espérance de vie :
5 à 10 ans

Les diarrhées peuvent être d’origine bactérienne, parasitaire, virale ou alimentaire. Elles s’accompagnent parfois de prolapsus du rectum (c’est-à-dire que celui-ci n’est plus maintenu dans sa position normale et descend). On voit alors un bout d’intestin sortir de l’anus.

Les diarrhées d’origine bactérienne (par salmonellose)

La salmonellose est transmise d’un animal à l’autre par voie orale. Un de vos dègues peut, par exemple, ingérer des aliments souillés par les déjections des autres ou par des salmonelles venues de l’extérieur (via des légumes frais, en particulier). Par ailleurs, certains animaux peuvent porter la bactérie et ne développer la maladie qu’en cas de stress ou à la suite d’une mauvaise alimentation.

L’explication de ce phénomène est la suivante : les salmonelles présentes dans l’organisme sont trop peu nombreuses pour déclencher la maladie.

Mais, lorsque survient un problème nerveux, elles prolifèrent de manière considérable et engendrent une diarrhée. On note une perte de poids rapide et importante, ainsi qu’une déshydratation. La mort peut survenir très rapidement. Il est conseillé de traiter les animaux, même s’ils ne présentent plus de signes cliniques, car ils peuvent être encore contaminés et restent susceptibles de transmettre la maladie à d’autres animaux – et éventuellement à leur maître.

Les diarrhées d’origine parasitaire

L’octodon semblerait plus sensible aux cestodes (vers plats vivant dans le tube digestif). La transmission se fait souvent par l’intermédiaire des puces. Outre de la diarrhée, ces parasites peuvent occasionner des crises d’épilepsie. Administrez un vermifuge spécifique pour en débarrasser vos animaux.

Attention : les parasites internes peuvent entraîner des retards de croissance. Si vous tenez un élevage, surveillez tout spécialement les jeunes octodons.

Les diarrhées alimentaires

Les diarrhées alimentaires, ou entérotoxémies, sont dues à une alimentation trop fraîche ou à un changement de nourriture trop rapide (voir paragraphe « Évitez de changer d’alimentation », page 51). Pour traiter un animal diarrhéique, commencez par l’isoler (ses selles abondantes sont susceptibles de contenir une certaine quantité de vermine qui irait infester ses congénères), puis donnez-lui à boire régulièrement afin de le réhydrater (utilisez pour ce faire une petite seringue dont vous aurez ôté l’aiguille).

Consultez dans le même temps votre vétérinaire. Suivant sa prescription, vous devrez administrer à votre octodon un antibiotique, un pansement intestinal (pas plus de cinq jours) et un vermifuge. Un jeûne de vingt-quatre heures s’impose. La flore digestive aura beaucoup souffert ; pour la reconstituer, vous devrez donner de la levure au petit malade. Ne reprenez l’alimentation normale que progressivement ; les quatre premiers jours, donnez seulement du pain et du foin.

 
Florence Desachy
  • Docteur vétérinaire comportementaliste, enseignante et directrice d'une collection d'ouvrages animaliers

0 commentaire(s)

Réagissez ! Soyez le premier à donner votre avis !

Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)