Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • Wamiz Box

Tumeurs du furet

Furet
Furet
Poids :
500 à 2000 g
Longeur :
30 à 50 cm
Espérance de vie :
5 à 14 ans
Furet

Tumeurs des glandes surrénales

Les tumeurs des glandes surrénales s’avèrent très fréquentes chez les furets. Une seule ou bien les deux glandes peuvent être touchées. Les signes cliniques comprennent une perte de poils progressive partant de la queue et s’étendant vers l’abdomen et le dos. La peau ne présente aucune inflammation, mais a tendance à s’amincir ; on n’enregistre généralement pas de prurit. On observe souvent chez les femelles une augmentation du volume de la vulve. Les symptômes peuvent régresser spontanément à l’automne et réapparaître au printemps, en s’aggravant peu à peu. Un examen échographique ou une exploration chirurgicale vient confirmer le diagnostic. Le traitement privilégié consiste en l’ablation de la glande malade.

Tumeurs cutanées

Les furets peuvent être victimes de plusieurs types de tumeurs cutanées. Chaque fois que vous observez un nodule ou une tuméfaction sur la peau de votre petit compagnon, faites-le examiner au plus vite. L’ablation des tumeurs cutanées doit s’effectuer sans tarder, à la fois parce que l’intervention sera d’autant plus simple qu’elle sera précoce, et parce que l’on réduit ainsi les risques d’assister au développement de métastases.

Lymphome

Le lymphome est une tumeur du tissu lymphoïde, qui frappe aussi bien les jeunes furets (même les petits de quelques mois) que les sujets âgés. On ignore la cause de cette affection, mais on soupçonne certains cas d’être d’origine virale. La maladie peut demeurer muette très longtemps, voire des années, avant de se déclarer, et seuls les résultats anormaux d’une analyse de sang permettent de la détecter. L’augmentation du volume des noeuds lymphatiques ou de la rate, l’amaigrissement, la perte d’appétit, la faiblesse, la diarrhée et les difficultés respiratoires figurent parmi les symptômes.

On pose le diagnostic grâce à des analyses de sang, des biopsies (de ganglions, de la rate ou d’autres organes) et des radiographies. Le traitement consiste en une chimiothérapie, susceptible de prolonger l’existence de très nombreux sujets.

 

0 commentaire(s)

Réagissez ! Soyez le premier à donner votre avis !

Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)