Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • Wamiz Box

Mon furet et la maladie : les symptômes

Furet
Furet
Poids :
500 à 2000 g
Longeur :
30 à 50 cm
Espérance de vie :
5 à 14 ans
Furet

Éternuements

Des éternuements peuvent constituer les symptômes d’une infection des voies respiratoires supérieures, mais les furets éternuent souvent à cause de la poussière qu’ils inhalent en ayant l’habitude de flairer partout.

Vomissement

Les furets ont tendance à vomir plus rarement que les chiens et les chats. Parmi les nombreuses causes possibles, l’ingestion de corps étrangers et les affections stomacales prédominent. Cette manifestation nécessite d’emmener immédiatement l’animal chez le vétérinaire.

Diarrhée

Il ne s’agit pas d’une maladie en soi, mais d’un symptôme aux causes très variées chez le furet. En cas de diarrhée, réfléchissez pour savoir si vous avez donné à votre petit compagnon un aliment pouvant se trouver à l’origine de ses problèmes, comme du lait ou une trop grande quantité de fruits ou de légumes, et distribuez-lui uniquement ses croquettes habituelles. Si le phénomène se poursuit au-delà de 24 heures ou si le furet manifeste d’autres symptômes (vomissements, prostration, manque d’appétit, etc.), ou bien encore en présence de sang dans les excréments, faites-le examiner immédiatement en prenant soin d’emporter un échantillon de selles.

Suivant les informations fournies par le maître (âge, régime alimentaire, durée des symptômes, faculté de circuler en liberté dans la maison, etc.) et les résultats de la visite clinique, le vétérinaire décidera si un simple traitement suffit ou bien s’il vaut mieux procéder à des contrôles plus poussés (analyses de sang et radiographies, entre autres).

Anorexie

Les furets font de nombreux petits repas en raison de leur métabolisme rapide ; le refus de s’alimenter (anorexie) constitue presque toujours un signe de maladie et une raison de faire examiner l’animal. Assurez-vous qu’il ne s’agit pas d’une réaction à la distribution d’une nourriture peu appréciée (si vous avez par exemple tout juste changé de marque) et que le furet a bien de l’eau à sa disposition. Le mauvais fonctionnement du biberon figure en effet parmi les causes d’anorexie les plus banales. Quand l’animal ne peut pas boire, il cesse aussi très vite de se nourrir. Au bout de 24 heures de refus, emmenez sans tarder votre compagnon chez le vétérinaire.

Démangeaisons

Les furets se grattent souvent, même sans raison précise. Face à des démangeaisons répétées, il faut suspecter la présence de parasites (de puces, en particulier) ou une sécheresse cutanée excessive. Réduisez dans ce dernier cas la fréquence des bains et appliquez éventuellement un baume hydratant.

Chute du poil

La mue, qui survient au printemps et en automne, est parfois si brusque qu’elle laisse le furet avec des zones de peau presque nues, mais le poil a tôt fait de repousser. La femelle perd beaucoup de poils à l’approche de la mise bas, ce qui n’a rien d’anormal. Parmi les autres causes d’alopécie, citons des troubles hormonaux ou de graves carences alimentaires, qui requièrent l’intervention du vétérinaire.

Augmentation du volume de la vulve chez la femelle stérilisée

Si la femelle a été stérilisée, il n’est pas normal que sa vulve augmente de volume. On distingue deux causes :
– une tumeur des glandes surrénales
– un morceau d’ovaire resté après l’intervention chirurgicale, qui continue de fonctionner et de produire des hormones.

Il se peut également que la femelle ait été considérée à tort comme stérilisée (suite à de mauvaises informations fournies par le précédent propriétaire ou par le marchand). Dans tous les cas, il convient de faire examiner au plus vite l’animal, car d’éventuelles chaleurs prolongées risquent de lui être fatales.

Faiblesse

La cause la plus fréquente est l’hypoglycémie (diminution du taux de glucose dans le sang), qui peut à son tour résulter d’une tumeur du pancréas (insulinome), d’une anorexie, d’infections généralisées, de maladies systémiques, etc. Les pathologies cardiaques, l’anémie et les intoxications se trouvent elles aussi, parfois, à l’origine d’un affaiblissement. Une faiblesse des membres postérieurs dérive également dans certains cas d’affections ou de traumatismes de la colonne vertébrale.

Il faut aller chez le vétérinaire...

Voici d’autres symptômes qui nécessitent un contrôle vétérinaire : toux, sialorrhée, écoulement et croûtes au niveau du nez et des yeux, changements de caractère (agressivité ou calme excessif), amaigrissement, respiration anormale.

 

1 commentaire(s)

Tiffa a écrit:
il y a 4 ans
Quoi je suis rentré de vacances ma furette et sa sœur se son fait nourrir par le reste de ma famille et j'ai regarder son entre jambes et j'ai vue du sang sec sa peut être quoi?
Ça m'inquiète énormément!.. Aidez moi svp!
Merci d'avance
Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)