Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Race de chien :

Les premiers jours du chiot

premiers jours chiot

Que peut-on évaluer durant les premiers jours de vie du chiot ?

Lorsqu’on a élevé soi-même une portée de chiots, on sait dès les premières heures de vie repérer les chiots les plus sains et les plus robustes : ceux qui se dirigent d’un pas décidé vers leur mère, ceux qui rejoignent les premiers ses mamelles, ceux qui, détachés de leur mère (de quelques centimètres : il ne faut pas se lancer dans des expériences idiotes !) repartent aussitôt vers leur mère.

Tous ces comportements ne sont pas influencés par le milieu ou l’expérience : ils proviennent exclusivement du patrimoine héréditaire du chiot. Évaluer la vitalité des chiots (biotone en éthologie) est assez important pour en évaluer le poids : en effet, un chiot peut être plus petit que ses frères uniquement parce qu’il était placé dans une position défavorable dans l’utérus.

Si son biotone est élevé, ce chiot récupérera très rapidement et en une à deux semaines, il deviendra certainement plus gros que ses frères qui semblaient des « géants » à sa naissance, mais qui peuvent s’avérer moins vitaux.

Le biotone a été étudié par l’éthologue allemand Eberhard Trumler à travers un test à effectuer à la naissance car les premières minutes de vie représentent l’attitude avec laquelle le chiot affrontera son futur de chien. Le biotone est évalué par un simple score :

1 point : le chiot, à peine sorti de la membrane, se met à chercher la mamelle ou commence même à s’agiter alors qu’il en est encore prisonnier ;

2 points : le chiot reste un instant inerte avant de se mettre en activité ;

3 points : le chiot s’efforce d’atteindre le corps maternel, sans toutefois réussir à trouver la mamelle et, pour commencer à téter, il faut l’y attacher ; ou encore, il commence à téter et cesse ensuite ;

4 points : encore plus lent que le précédent, ce chiot ne vivra sans doute pas longtemps.

Peut-on communiquer avec un chiot pendant les deux premières semaines de vie ?

Non. Nous n’avons aucune possibilité de nous faire « connaître » des chiots durant leur phase végétative, car ils ne peuvent ni nous voir, ni nous sentir, même si nous les touchons, les pesons et ainsi de suite.

Certes, ils peuvent sentir notre odeur, mais celle-ci ne ressemblant en rien à l’odeur du lait, elle ne les intéresse pas, de même que l’odeur de la serviette qui tapisse leur caisse ou que celle de leurs frères qui ne représentent pour eux qu’une partie de l’aménagement de leur caisse, jusqu’à l’âge de 15 à 16 jours, où ils commencent à les percevoir comme d’autres êtres vivants.

> Un problème d'éducation ?
Découvrez notre méthode exclusive pour éduquer votre chien facilement !

 
Valérie Rossi
  • Eleveuse renommée qui dresse notamment des chiens d'utilité, et auteur d'ouvrages de référence sur les chiens

0 commentaire(s)

Réagissez ! Soyez le premier à donner votre avis !

Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Sélectionner une Race de chien :
b Partager sur Facebook
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)