Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • Wamiz Box
Race de chien :

Mon chien aboie. Pourquoi et que faire ?

Lundi 16 Juin 2014 |
chien aboiement

Que l'on vive en appartement ou en maison, les aboiements du chien peuvent devenir vraiment gênants et source de conflits entre voisins. C'est pourquoi il est très important de déterminer le plus vite possible l'origine de ce comportement pour pouvoir le corriger.

Stress, ennui, frustration... Un chien peut aboyer pour diverses raisons, nous explique l'éducateur canin et auteur du blog Eduquersonchien Jean-Luc, qui nous livre de précieux conseils pour comprendre son chien et régler le problème des aboiements au plus vite.

S'attaquer à la cause

Très souvent, les aboiements chez le chien sont des signes d'anxiété. Ils expriment un stress et les solutions miracles tels que les appareils électriques (collier anti-aboiement) ne feront qu'amplifier les problèmes de votre animal de compagnie. Faire taire son chien avec un collier électrique peut en effet engendrer des troubles du comportement comme l'agressivité.

Modifier un comportement par la douleur ou la cruauté n'est pas digne d'un bon maître. Votre devoir est avant tout d'essayer de comprendre pourquoi votre chien aboie afin de s'attaquer à la cause.

Qu'est ce qui déclenche les aboiements et que faire ?

La première étape est de repérer l'état émotionnel de votre compagnon à 4 pattes et les facteurs peuvent être multiples, mais voici les plus courants :

1. L'instinct de garde

Certains chiens aboient au moindre stimulus comme par exemple un passant qui marche devant chez vous, le voisin qui rentre chez lui, le facteur qui dépose une lettre, un représentant, un claquement de porte... dites-vous bien que la réaction du chien sera toujours provoquée par un stimulus spécifique.

Solution : apprenez à votre chien dès le plus jeune âge à être flatté par des visiteurs qui franchissent votre propriété, l'environnement familial. Le but est que votre chien soit au contact avec des étrangers dans son territoire et le vôtre. Faire l'inverse de cette pratique renforce l'instinct de garde chez le chien et ce n'est pas du tout le but.

Pour des chiens adultes qui répondent déjà par des aboiements excessifs, utilisez un interrupteur positif qui est un son et qui viendra remplacer la tentation du NON ou ARRETE verbal. Cette technique est diaboliquement efficace et surtout censée pour remplacer le NON souvent répété par les humains.

Commencez par conditionner votre chien en associant un bruit (ex : sifflement du maître) avec une friandise très appétissante. Puis peu à peu, augmentez progressivement le pourcentage de distraction.

2. L'ennui :

Un chien qui reste trop longtemps seul la journée sans activités et délaissé peut exprimer sa solitude par des aboiements, des destructions...

Solution : si votre chien manifeste des désagréments (ex : trous dans le jardin..) c'est que vous ne respectez pas ces besoins naturels. Il existe une multitude de façons d'occuper un chien à la maison aussi bien physiquement que mentalement. Donnez-lui suffisamment d'activités pour éviter qu'il s'ennuie surtout si vous possédez un chien qui a un trop plein d'énergie. Privilégiez les sorties quotidiennes, allez dans un parc canin et laissez-le jouer avec d'autres chiens. Vous avez aussi la possibilité d'éveiller votre chien avec des jouets interactifs. N'oubliez pas que l'ennui est l'ennemi de nos amis les chiens.

> Bien jouer avec son chien pour lui éviter de s'ennuyer

3. La frustration :

Un chien frustré par quelque chose peut passer son temps à aboyer au point que ses maîtres seront tentés de le satisfaire immédiatement pour avoir la paix. Les maîtres apprennent rarement à leurs chiens à contrôler leurs émotions, que ce soit face à la nourriture, la tentation de jouer avec un autre chien, d'aller voir une personne, de faire quelque chose qu'il désire...

Solution : apprenez le plus vite possible votre boule de poils à gérer la frustration. Proposez-lui des jouets spécifiques qui lui apprendront la patience ou l'auto-contrôle.

Faites-le attendre dans diverses situations et augmentez progressivement le temps afin qu'il soit capable d'attendre avant d'avoir ce qu'il désire. N'oubliez pas de le récompenser quand il agit bien.

> La frustration chez le chien : lui apprendre à l'accepter

4. L'attention

Le chien est capable d'aboyer pour capter l'attention du maître et lui répondre ne fera que renforcer davantage ce comportement.

Solution : pour tempérer cette vocalisation, la meilleure méthode est l'ignorance. Pour qu'elle soit censée et comprise par le chien, ne répondez pas verbalement ni physiquement.
 

Jean-Luc
Educateur canin
www.eduquersonchien.com

1 commentaire(s)

Lilid0wn a écrit:
il y a 2 ans
Si on rappelle le chien adulte quand il aboit et qu'on lui donne une friandise, ne va t il pas considéré l'aboiement comme quelque chose de bien ?
Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Sélectionner une Race de chien :
b Partager sur Facebook
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)