Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • Wamiz Box
Race de chat :

Besoins nutritionnels du chat

besoin nutritionnels chat

Chaque élément de la portion alimentaire du chat joue un rôle spécifique, les excès et les carences étant évidemment nocifs.

Le bon équilibre des éléments nutritionnels (protéines, lipides, hydrates de carbone, sels minéraux et vitamines) est le fondement d’une bonne alimentation qui doit varier en fonction des besoins spécifiques de chaque étape de la vie du chat.

En outre, un régime diététique correct – dans lequel les proportions des nutriments s’adaptent aux exigences métaboliques – est une aide précieuse qui permet de prévenir ou de freiner l’évolution de certaines pathologies graves.

Les protéines

Le rôle des protéines est de bâtir et de maintenir un bon état physique. Elles sont composées de chaînes d’acides aminés. Certaines, comme la taurine que le chat n’arrive pas à synthétiser seul, doivent systématiquement être intégrées dans le régime afin d’éviter de graves problèmes cardiaques et nerveux.

Le pourcentage de protéines contenu dans un aliment est important, mais la qualité joue un rôle déterminant. En clair, il est tout aussi important d’évaluer la valeur biologique des protéines existantes quand on lit la composition d’un aliment, qu’il soit sec ou humide.

C’est ainsi que les muscles, le coeur, le foie, l’oeuf sont de qualité élevée, alors que les tendons, les ligaments et la peau ne contiennent que des protéines à faible valeur nutritionnelle.

Les lipides

Les lipides fournissent non seulement un apport énergétique important, mais déterminent aussi l’appétence de la nourriture.

Le chat, en particulier, a besoin d’absorber des acides gras polyinsaturés tels que les omégas 3 et les omégas 6.

Ils sont présents dans toutes les graisses animales et les huiles végétales. Ils ont un rôle antiinflammatoire, entretiennent le tonus musculaire, le lustre du pelage et l’élasticité de la peau.

Ils sont de plus indispensables dans le processus de cicatrisation et pour le bon fonctionnement du métabolisme hépatique.

Les hydrates de carbone

Même si les chats sont surtout carnivores, leur alimentation doit intégrer des hydrates de carbone car une alimentation exclusivement protéique serait non seulement déséquilibrée, mais également néfaste pour le métabolisme hépatique et rénal.

C’est pour cette raison que l’on inclut des amidons (pommes de terre, riz et pâtes) et des fibres solubles dans le régime d’un chat.

Les sels minéraux

Calcium, phosphore, sodium, potassium, chlorure, magnésium sont indispensables au métabolisme énergétique, aux transmissions nerveuses, à l’équilibre des fluides de l’organisme, à la formation du squelette et à la protection.

Les vitamines

Les vitamines A, E, D, K, H et toutes celles du groupe B sont importantes dans un régime équilibré à condition que les doses soient justes, sachant que des doses minimes peuvent provoquer des carences, et des doses trop fortes des dégâts.

Pour ce qui est de la vitamine C, les chats n’en ont pas besoin en temps normal car ils la synthétisent seuls. On ne l’ajoute au régime qu’en cas de nécessité particulière.

Fibres brutes

Les fibres brutes sont souvent ajoutées aux aliments pour chats afin de favoriser leur transit intestinal.

L’eau

L'eau est un élément absolument indispensable qui doit toujours être laissé en libre service.

 
Gilles Hagège
  • Docteur vétérinaire, conseil de la SPA, spécialiste de la psychiatrie canine et auteur d'ouvrages de référence

2 commentaire(s)

Laurasan a écrit:
il y a 8 mois
Merci Wamiz. Comme toujours les articles intéressant qu'on aime lire et qui nous aide à bien nous occuper de notre chat.
Toutou_ a écrit:
il y a 5 ans
mdr c ' est cool merci wamiz !
Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Sélectionner une Race de chat :
b Partager sur Facebook
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)