Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • Wamiz Box
Race de chat :

Soigner son chat avec des fleurs de Bach, et agir sur son confort mental

chat fleurs de bach

Si elles n'agissent pas sur le physique du chat à proprement parler, les fleurs de Bach s'avèrent un excellent moyen d'aider son animal en agissant sur son confort mental.

Stress, traumatisme, déprime... Ces elixirs naturels peuvent réellement être efficaces contre les troubles psychiques. Marie-Hélène Bonnet, comportementaliste du chat, nous en dit plus sur la façon dont on peut soigner son chat avec des fleurs de Bach :

Les fleurs de Bach sont des élixirs extraits de fleurs ou de bourgeons. Elles sont 39, dont une qui est le mélange de 5 fleurs différentes. Le docteur Edward Bach les a mises au point de 1930 à 1936. Chaque fleur a des spécificités propres.

A quoi servent les fleurs de Bach ?

Elles n’agissent que sur les émotions, les ressentis, les impressions du vécu.

Leurs vertus sont mesurables de façon vibratoire d’un être à l’autre mais ont maintes fois été constatées. Elles permettent de retrouver une paix et un équilibre intérieur, favorisant ainsi la thérapie comportementale, en atténuant le stress et l’angoisse, la domination, le manque d’entrain, etc.

Adaptées aux humains, leur potentiel a vite été appliqué aux animaux et aux végétaux.

Chaque élixir ayant sa propre action, des combinaisons sont possibles, mais ne doivent pas dépasser 6 fleurs, seuil au-dessus duquel elles n’agissent plus.

Certaines combinaisons peuvent avoir une action différente que celles définies. Il faut donc être prudent avant de les associer. Diluées dans de l’alcool, elles ne perdent pas leurs actions.

Il est préférable de les conserver au frais. Elles peuvent être administrées directement dans la bouche ou diluées dans l’eau de boisson ou la nourriture.
Ne présentant ni contre-indication, ni toxicité, ni accoutumance, elles peuvent être administrées sur le long terme, et quelque soit le traitement qui peut être prescrit en parallèle par le vétérinaire.

Ainsi elles peuvent accompagner un animal condamné jusqu’à la fin de sa vie pour lui apporter un maximum de confort mental et de sérénité. Elles apportent une aide considérable pour éliminer un stress ou une angoisse sur un animal sensible à son environnement si ce dernier est modifié.

Elles ne doivent en aucun cas être prises au hasard, et ce qui fonctionne sur l’humain fonctionne différemment sur l’animal. En tout cas, ill ne faut pas faire de combinaison sans avis préalable.

Ces élixirs sont un excellent moyen d’agir naturellement sur le confort mental de son animal, sans effet secondaire.

Dans le cas où vous pensez que votre chat aurait besoin de fleurs de Bach, consultez un spécialiste avant tout, il établira avec vous le protocole le plus adapté.

Le rescue

Le rescue existe en spray et en crème, attention, les effets de la crème sont totalement différents de ceux des gouttes, le spray est déconseillé pour les animaux. Nous allons donc parler des gouttes.

Le rescue est certainement la fleur de Bach la plus connue. Ses vertus sont anti-stress, pour tous les évènements du quotidien susceptibles de déséquilibrer l’harmonie émotionnelle.

Composée de 5 élixirs (cherry plum, clematis, impatiens, rock rose et star of Bethleem), elle illustre parfaitement le fait que des associations de fleurs peuvent avoir des effets autres que ceux propres à chaque fleur !

Elles est considérée comme une fleur, et peut donc être associée à 5 autres fleurs si besoin est.

Le rescue est parfaitement adapté, par exemple, pour préparer une visite chez le vétérinaire pour un chat qui n’apprécie ni le transport, ni les manipulations, les vaccins et autres actes du praticien. Bien souvent, la peur du vétérinaire chez le chat provient des odeurs qu'il rencontre dans le cabinet ou la clinique : celles des chiens ou autres chats présents ou ayant étés présents.

> 3 gouttes de rescue 30 minutes avant le départ aideront le chat à vivre cette expérience plus sereinement et plus calmement.

Le châtaignier

Il sera une aide précieuse chez l’animal maltraité, voir torturé, le chat qui a atteint ses limites suite à une famine ou une fatigue extrême, mais aussi chez le chat qui sombre suite à la perte d’un être cher, la chatte qui a perdu ses chatons, ou qui a vécu une mise bas très difficile, et enfin on l’utilisera aussi chez l’animal souffrant de maladies chroniques.

Un animal fugueur pourra aussi avoir recours au châtaigner, mais aussi les chats se mutilant (alopécie, hyperesthésie, PICA, etc.)
De façon plus occasionnelle, le châtaigner pourra aussi aider un chat sujet aux coliques à passer ce mauvais moment plus sereinement. (Encore une fois, les fleurs de Bach n’agissent que sur le mental, jamais sur le physique ou la maladie).

Qu’il soit donné en cure sur 3 à 4 mois, ou de façon ponctuelle, le début de la prise sera toujours identique : 2 gouttes par jour sur l’alimentation ou dans un bol d’eau.  La différence avec la cure portera notamment sur la posologie au-delà de 2 semaines : il faudra là utiliser la dilution homéopathique typique aux fleurs de Bach : quelques gouttes dans un flacon rempli d’eau. Les proportions sont généralement de 6 gouttes pour 30ml d’eau de source non minérale, stabilisées par un peu d’alcool et conservées au frais, et on donne quelques gouttes par jour de ce mélange qui restera actif environ 4 semaines.

Suivant les cas on peut envisager un traitement par cure annuelle, par exemple le chat qui sort tout l’été et doit rester enfermé les mauvais jours venus, fera une cure de 3 mois tous les ans en sortie d’été.

Il est aussi possible de laisser un chat sous traitement de fleurs de Bach à vie, dans le cas d’un chat torturé par exemple, le châtaigner au quotidien l’aidera à passer le cap, à ne pas replonger dans la peur. Surtout dans ce cas précis s’il est combiné au Chèvrefeuille qui décuplera son action.

Et pour un chat qui se mutile, il pourra être combiné à quelques autres, suivant la mutilation, il faut toujours élaborer le traitement au cas par cas, mais par exemple, le Marronnier Blanc aidera le Châtaigner afin d’estomper l’envie de se mutiler. Et évidemment on ajoutera la ou les fleurs nécessaires à calmer la mutilation concernée.

 

Marie-Hélène Bonnet, comportementaliste du chat

 

> Vous recherchez une assurance pour votre chat ?
Assurez la santé de votre animal avec la mutuelle des vétérinaires

Avez-vous déjà utilisé des fleurs de Bach pour soulager votre animal ?

  • Oui
  • Non
  • Non mais je l'envisage

1 commentaire(s)

Angeline56 a écrit:
il y a 1 an
Les plantes et autre choses naturels ont bien de l'effet sur nos animaux et c'est très bon à savoir, on court souvent chez les vétérinaires pour des soucis de stresse par exemple, alors que les plantes peuvent mieux y remédier que les médicaments et en plus c'est naturel !
Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Sélectionner une Race de chat :
b Partager sur Facebook
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)