Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

Peppy, une gerbille presque comme les autres

Parce qu'elle n'a jamais pu ouvrir ses yeux, la gerbille Peppy a bien failli ne jamais être adoptée.
3 commentaire(s)
c'est triste de voir que nous les humains, si évolué, si intelligents, nous arrêtons uniquement sur le physique..... même avec des animaux....
Je n'ai jamais eu de Gerbille... J'ai eu des rats, très intelligents et affectueux (et oui, quand on ne les laisse pas enfermés dans une cage à longueur de journée, quand on s'en occupe et qu'on les manipule, les rats peuvent s'attacher à leur humain et devenir affectueux!).
En tous cas, merci à cette personne d'avoir offert une belle vie à Peppy, Chilly et Nemo (dommage que ces-deux là soient morts trop tôt, mais au moins nous avons l'assurance qu'ils ont terminé leurs jours heureux), ainsi qu'à Conrad.
Beaucoup d'animaux handicapés sont promis à un triste sort, hélas, mais heureusement que certains humains s'attachent à les sauver de leur funeste destin... Je n'aime pas les animaleries. Les animaux qui y sont exposés vivent dans des espaces trop petits pour eux. Les poissons sont trop nombreux dans des aquariums exigus, les oiseaux peuvent à peine déplier leurs ailes dans leurs cages, les rongeurs s'entassent les uns sur les autres... L'autre jour, j'ai vu une animalerie qui vendait des poussins. Ils étaient tous blottis les uns contre les autres dans une petite cage, séparés de leur maman (les poussins ont besoin de leur maman-poule, ils y sont même très attachés). J'ose à peine imaginer ce qu'il adviendra d'eux s'ils ne sont pas vendus avant d'arriver à l'âge adulte... Si j'avais eu un jardin, je les aurais tous achetés, mais hélas je vis dans un appartement. Et pour finir, si je n'aime pas les animaleries, c'est aussi à cause du stress permanent imposé aux animaux: les enfants qui tapent contre les vitres des aquariums (ça provoque des vibrations dans l'eau, très désagréables pour les poissons), le bruit, les gens qui collent leurs main et leur visage aux barreaux des cages des oiseaux, qui tripotent les rongeurs... J'ai le souvenirs que, petite, j'avais vu des chiots enfermés dans une cage en verre. J'en avais pleuré de tristesse, je ne devais pas avoir plus de 5 ou 6 ans. Et j'y pense encore...
Enfin, en tout cas grâce à cette personne, 4 petits malheureux ont étés sortis de cet enfer et ont connu le bonheur malgré leur handicap.
Bravo à la personne qui a adopté Peggy j'ai eu ma larme en lisant et ça m'as touche j'ai espère que tu vivras longtemps Peggy .
Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)