Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • <p>Assurance pour chien et chat</p>

Vers une interdiction mondiale de l’expérimentation animale dans l’industrie des cosmétiques ?

Mardi 22 Mai 2018 | Par Elisa Gorins

Le Parlement européen a adopté le 3 mai une résolution en faveur de l’interdiction de l’expérimentation animale pour la fabrication de cosmétiques, à l’échelle mondiale.

Depuis 5 ans, la commercialisation de produits cosmétiques testés sur les animaux est interdite en Europe. Mais, problème : cette interdiction ne concerne pas les produits ayant été testés sur les animaux en dehors de l’Europe. Autrement dit, des produits cosmétiques ayant été testés sur les animaux à l’étranger, peuvent toujours être commercialisés en France ou dans un autre pays européen. 500 000 animaux seraient utilisés chaque année pour l'industrie cosmétique. 

Une interdiction qui entrerait en vigueur d'ici à 2023

Pour tenter de mettre fin définitivement à l’expérimentation animale à l’échelle mondiale, le Parlement européen vient d’adopter une résolution réclamant « l’introduction au niveau mondial d’une interdiction de l’expérimentation animale pour les cosmétiques et d’une interdiction du commerce international des ingrédients et des produits cosmétiques testés sur des animaux, qui entreraient en vigueur avant 2023 ».

Cependant, ne nous réjouissons pas trop vite : cette résolution n’est pas une obligation. Pour que la cause animale progresse véritablement, il faudra encore convaincre les Nations Unies, notamment lors de la prochaine session de l’assemblée générale qui aura lieu en septembre.

A lire aussi : Bientôt une interdiction mondiale de l’expérimentation animale dans les cosmétiques ?

Crédits photo :

Shutterstock 

0 commentaire(s)

Réagissez ! Soyez le premier à donner votre avis !

Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)
b Partager sur Facebook