Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • <p>Assurance pour chien et chat</p>
  • <p>Cultivez la jeunesse d'esprit de votre chien</p>

Un couple et ses 21 cochons d'Inde de thérapie menacés d'expulsion

Lundi 02 Novembre 2015 |

Si l'on pense spontanément aux chats, aux chiens ou encore aux chevaux lorsque l'on évoque la zoothérapie, bien d'autres animaux sont capables d'apporter réconfort et soutien aux humains de par leur seule présence. C'est le cas des 21 cochons d'Inde de Clive Restall et son épouse, qui vivent à Plymouth au Royaume-Uni. Le couple possède des cobayes depuis 5 ans maintenant, et ils ne pourraient plus vivre sans leurs si précieux petits compagnons, doués selon eux de "pouvoirs spéciaux" et capables de miracles

"La communauté locale les aime autant que je les aime"

Les 21 cochons d'Inde, qui vivent aussi avec quelques lapins, sont devenus de véritables animaux de thérapie et nombre de résidents du quartier, enfants, adultes et personnes âgées, viennent leur rendre visite. "Certaines personnes aiment venir et leur parler de leurs problèmes" affirme Clive Restall. 

cochon d'inde
Clive Restall ne pourrait plus vivre sans ses si précieux petits compagnons.

C'est en 2010, lorsqu'un cancer du rein lui a été diagnostiqué, que Clive a adopté ses premiers cochons d'Inde. Il ne pouvait plus travailler et les rongeurs lui ont tenu compagnie. "Ils m'ont aidé pendant mon cancer, ils m'ont aidé à faire face. La communauté locale les aime autant que je les aime" explique-t-il. "Ils sont un moyen de communication. Ils écoutent vos problèmes et ils vous aident".

Mais les cochons d'Inde se sont reproduits et aujourd'hui ils sont une vingtaine à gambader dans la maison des Restall. Chose qui déplaît au propriétaire de la maison. Le couple a été sommé de se trouver de nouveaux foyers pour une partie de ses animaux, ou de trouver un autre domicile. 

La société PCH, qui gère le quartier résidentiel où vivent Clive et sa femme, affirme reconnaître les nombreux bienfaits des animaux de compagnie et ne les interdit pas. Mais "le nombre d'animaux dans la maison des Restall est au-delà du raisonnable" a expliqué l'administration de Plymouth Community Houses au Western Morning news. Et d'ajouter que le couple a jusqu'à mi-janvier pour réduire sa tribu de cochons d'Inde. 

Pensez-vous que ce couple a trop d'animaux ?

  • Oui
  • Non
  • Sans opinion
Crédits photo : SWNS
2 commentaire(s)
Pareil, il n'on pas de morale, leur cochon d'inde ne sont pas bien, ils ont besoins de libertés et pas que de sexe ! il doivent tout le temps se reproduire, et ce n'est pas bien, in je sais pas !
ils font se qu'ils veulents tant que les animaux est eux sont heureux le reste quesqu on s'en fou...
Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)
b Partager sur Facebook