Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz
  • 1
    Répondu par Docline

    Visiblement votre chien possède un niveau d'énergie très élevé
    Vos trois demie heures ne sont pas assez intenses
    Tâchez de changer pour des promenades beaucoup plus sportives (vélo, rollers, sac à dos de chien avec une bouteille d'eau de chaque côté, etc)

    C'est quel genre de chien ?

    • Signaler un abus
  • 0
    Répondu par Denisemolik

    bonjour
    alors comment vas le chien 3 mois après

    • Signaler un abus
  • 0
    Répondu par Chamoi31

    C'est sur qu'il y aurai moins d'abandon et de méchanceté envers les animaux !
    Merci d'avoir pris le temps de me répondre.
    Nous avons (re) commencé la fleur de bach... et nous changeons certaines de nos habitudes !

    Je reviendrai vers vous dans quelques temps pour vous tenir au courant de l'évolution de notre chien.En espérant que celle-ci soit positive !
    Pauvre loulou il a l'air si malheureux d'être comme ça.

    A bientôt et encore merci !

    • Signaler un abus
  • 0
    Répondu par Denisemolik

    si je trouve d autres articles je vous les fais passer j aimerai tant que tous les humains puissent vivre en harmonie avec les 4 pattes !!!!!!

    • Signaler un abus
  • 0
    Répondu par Chamoi31

    Merci beaucoup !!!
    C'est très intéressant et surtout je retrouve parfaitement mon chien dans la première partie !
    Nous allons vraiment nous y pencher !

    • Signaler un abus
  • 0
    Répondu par Denisemolik

    JE NE SAIS PAS SI VOUS AVEZ REÇU CE MAIL JE VOUS LE FAIS SUIVRE ÇA PEUT SERVIR
    A l'occasion du lancement officiel de notre première formation 100% vidéo dédiée à l'éducation de votre chien et/ou de votre chiot, nous organisons ce dimanche 2 octobre à 18h00 à un webinaire live et gratuit totalement exclusif !

    Vous avez un CHIEN et rencontrez l'un des problèmes suivants :

     Il tire sur sa laisse
     Il ne répond pas quand vous l'appelez
     Il déchire et détruit souvent
     Il est anxieux quand vous partez
     Il vous saute dessus ou sur d'autres personnes

    Nos experts Chloé Fesch et Clémentine Turgot, éducateurs canins et comportementalistes, vous donnent leurs meilleurs conseils pour mieux vivre avec votre chien.

    Inscrivez-vous en 1 CLIC au webinaire GRATUIT "Chien Mode d'Emploi" qui aura lieu ce dimanche 2 Octobre à 18h : JE M'INSCRIS

    Vous voulez accueillir un CHIOT et vous vous posez de nombreuses questions ?

     Comment préparer son arrivée à la maison ?
     Comment l'éduquer à la propreté ?
     Comment lui apprendre à rester seul ?
     Comment lui apprendre à ne pas mordre ?
     Quand commencer son éducation ?

    Nos experts Chloé Fesch et Clémentine Turgot, éducateurs canins et comportementalistes, répondent à toutes vos questions pour que vous et votre nouveau compagnon viviez une relation optimale dès le début !
    Inscrivez-vous en 1 CLIC au webinaire GRATUIT "Chiot Mode d'Emploi" qui aura lieu ce dimanche 2 Octobre à 19h : JE M'INSCRIS

    N'attendez pas pour vous inscrire, les places sont limitées !

    A très vite
    Wamizement vôtre

    • Signaler un abus
  • 0
    Répondu par Denisemolik

    je ne vois pas comment j essaie de vous mettre ce texte j espere que vous pourrez tout lire dites moi ce que vous en pensez!!!
    Mon chien est anxieux : 5 étapes pour changer son comportement
    • 2.3k
    • 0
    • 1
    Votre chien est incontrôlable ou très agité quand vous quittez la maison, intenable en voiture, constamment sur le qui-vive en promenade… et il guette le moindre de vos mouvements l’air de dire laisse-moi devenir… l’ombre de ton ombre…. ! Bref, votre chien est anxieux.
    Comme la peur, l’anxiété est une émotion clairement identifiée chez le chien. Elle se manifeste à divers degrés avec des comportements désagréables dans certaines situations mais parfois aussi d’autres comportements inquiétants dans des situations qui ne sont pas stressantes.
    L’anxiété peut être atténuée et même modifiée en une émotion bien plus positive, à condition de s’y prendre correctement, pour que cela ne se transforme pas en agressivité.
    Etape 1 : prendre conscience du phénomène biologique
    L’anxiété est un phénomène naturel. Votre chien anxieux est victime d’une émotion qu’il ne peut pas contrôler : il secrète une hormone (comme nous) et la conséquence est une (ou une suite de) réaction(s) physique(s) incontrôlable(s). Nous sommes mieux à même de maîtriser certaines de nos réactions. Nous pouvons, par exemple, attendre d’avoir quitté une pièce pleine de monde pour éclater en sanglots ou de rire. Nous pouvons même ressentir une émotion positive au lieu d’une émotion négative dans des situations qui nous angoissent, via différents moyens.
    Le chien aussi, sauf que les moyens dont il dispose sont plus limités que les nôtres. Par exemple, il ne peut pas lire un livre sur le développement personnel ou assister à un séminaire de gestion du stress.
    Cet animal que nous avons voulu tellement attaché à nous devient fou quand il n’apprend pas qu’on revient. Si la meilleure chose de votre vie, c’était d’être avec une personne et que son absence vous déchirait le cœur, seriez-vous atteint d’un trouble parce que vous pleurez quand cette personne s’en va ?
    Un phénomène biologique permet au chien de se protéger. Bien sûr, de notre point de vue, l’anxiété chez le chien entraîne des comportements anormaux comme la destruction, la protection ou ce qu’on appelle l’hyper-attachement. Mais pour le chien, c’est la suite logique d’un trop plein d’émotion.
    Tenir compte de ce phénomène, c’est être plus réaliste et pouvoir entamer une progression pour apprendre au chien à ressentir une émotion différente dans la situation critique.
    Etape 2 : commencer par la situation la moins stressante
    A quoi bon vouloir à tout prix faire obéir un chien alors qu’il est manifestement dans tous ses états ? Imaginez que vous accompagnez un ami chez le dentiste. Dans la salle d’attente, il a les mains qui tremblent et n’arrête pas de parler. Il ne vous viendrait pas à l’idée de lui dire : maintenant tu arrêtes de trembler et tu te tais !!
    Humain ou animal, on ne règle pas un problème d’anxiété au moment où le stress est à son comble en exigeant un autre comportement que celui qui est à peine contrôlable. Si vous êtes d’accord avec ça, choisissez une situation dans laquelle la réaction de votre chien anxieux est de très faible intensité. Autrement dit, ne commencez jamais par « la salle d’attente du dentiste » !
    Voici un exemple : quand un chien est très nerveux en présence d’autres chiens, vous ne pouvez pas lui apprendre à s’assoir à vos pieds en allant « en immersion » dans le parc à chiens ! Vous obtenez des premiers résultats excellents avec un « assis pas bouger » à la maison. Puis dans la cour, le jardin ou une petite rue tranquille. Puis à 10 mètres d’un chien qui ne le fait pas réagir. Puis à l’entrée du parc – là, on brûle des étapes, c’est juste pour l’exemple.
    N’essayez pas de faire obéir votre chien anxieux quand tout est contre vous. Cela vous oblige à user de la force ou à donner de la voix. Quelques efforts pendant quelques semaines vous garantissent des résultats pour des années !

    Etape 3 : lui offrir plus de stimulation
    Avant de commencer à traiter les comportements problématiques pour chaque « situation de crise », il est bon de faire quelques ajustements dans la vie du chien anxieux qui, dans son état, ne peut que rarement apprendre quoi que ce soit.
    Il est rare qu’un chien anxieux soit trop stimulé et bien plus fréquent qu’il ne le soit pas assez.
    Le simple fait d’apprendre aide le chien anxieux. Plus un chien apprend et plus il a confiance en lui. Stimulez son cerveau un peu chaque jour : cela a les mêmes répercussions que pour vous quand vous (rayez la mention inutile) faites vos mots-croisés, votre partie de jeu vidéo, la cuisine, du jardinage, votre solfège, votre séance de yoga… !!
    Quoi que vous lui appreniez, c’est utile au bien-être de votre chien et vous pouvez même utiliser de nombreux tours dans des situations de crise car ils peuvent servir à détourner son attention au moment crucial.
    On parle souvent de faire faire de l’exercice aux chiens anxieux et sans doute que beaucoup de chiens stressés en ont besoin – plus qu’ils n’en font effectivement tous les jours. Mais pouvoir « s’occuper la tête » est tout aussi important pour eux. D’ailleurs, concrètement aujourd’hui, beaucoup de chiens ne peuvent pas « faire de l’exercice » aussi régulièrement qu’il le faudrait et la stimulation mentale peut compenser en partie ce manque d’exercice.
    Comme personne ne peut vivre bien en ne faisant que dormir et manger, aucun chien ne peut être « cool » en ne faisant rien d’intéressant dans sa vie quotidienne. Apprenez-lui des choses faciles. Prenez conscience qu’un chien anxieux a besoin de « loisirs » comme les gens anxieux !
    Etape 4 : modifier ses propres réactions
    Il nous arrive d’interpréter de travers les réactions du chien anxieux (d’où la nécessité de l’étape 1). Pour reprendre l’exemple le plus parlant et extrêmement courant : un chien est anxieux quand ses maîtres s’en vont. Il aboie, pleure, gratte à la porte… Cette anxiété continue de se manifester quand il est seul. Il peut détruire quelque chose. Vous rentrez chez vous après plusieurs heures d’absence. Vous avez oublié le « cirque » du matin.
    On dirait qu’un régiment de la légion étrangère a traversé votre salon. Sous l’emprise de vos propres émotions, vous parvenez mal à vous contrôler sinon vous vous contrôlez mais vous êtes envahi(e) par l’idée que votre chien s’est vengé alors que la vengeance nécessite de mener une réflexion pour échafauder un plan et aucun animal sur cette planète n’en est capable.
    Supprimez toute réaction qui ne ferait qu’amplifier les émotions déjà négatives de votre chien.
    Quel que soit le moyen utilisé pour manifester votre colère, votre chien tente de se protéger. Ainsi, au lieu de travailler à modifier l’anxiété dans le bon sens, on y ajoute de la peur. Ce n’est pas facile de bien interpréter des comportements très très désagréables en étant soi-même émotionnellement en détresse mais on peut y arriver si on fait l’effort de mieux connaître le chien. C’est d’ailleurs l’une des grandes forces du chien, que de parvenir à nous faire changer en nous obligeant à nous dépasser.
    Pourquoi votre chien est-il toujours anxieux alors que :
    • vous avez compris le phénomène de l’anxiété
    • vous lui apprenez progressivement à ressentir une émotion différente
    • vous lui offrez plus de stimulation au quotidien
    • vous prenez sur vous pour ne plus laisser éclater votre colère face à l’intolérable… ?
    … il vous faut sans doute passer à l’étape 5.
    Etape 5 : lutter soi-même contre l’anxiété !
    Certains chiens sont plus affectés que d’autres par les personnes stressées mais n’oubliez pas qu’on les dresse aujourd’hui à détecter le diabète ou encore le cancer : malgré vous, vous sécrétez des hormones que votre chien perçoit. Votre chien absorbe vos émotions comme une éponge. C’est encore un phénomène biologique. Il ne peut pas les analyser mais il s’adapte à vos émotions.
    Inconsciemment la plupart du temps, en étant stressé(e) vous avez des tas de petits comportements, des micro-réactions, des mouvements, gestes, habitudes… qui, jour après jour, envoient des messages à votre chien – qui passe une bonne partie de son temps à vous décrypter pour savoir ce qu’il doit faire. Quand vous êtes sur les nerfs, ces mini messages lui disent le contraire de ce que vous aimeriez pouvoir lui dire pour qu’il soit moins anxieux.
    Personne ne peut apprendre quoi que ce soit à un chien en étant toujours stressé. Aucun chien ne peut être calme en vivant avec une personne qui s’énerve tout le temps ou qui est une boule d’angoisse !
    Pour conclure
    Vous pouvez apprendre à votre chien anxieux à mieux supporter la solitude, les nouveaux endroits, l’arrivée de vos invités, la présence de plusieurs personnes chez vous, d’autres chiens, les voyages etc. etc. et faire cesser les comportements les plus désagréables en commençant par la situation la moins stressante.
    Mais il faut aussi et souvent d’abord prendre des mesures pour améliorer sa vie de tous les jours et faire quelques efforts pour être moins anxieux soi-même.
    Il faut tenir compte du phénomène biologique qu’est l’anxiété pour se donner les moyens de modifier les émotions du chien dans le bon sens et ne pas les faire empirer ce qui peut le rendre agressif.
    Il faut changer sa perception si nécessaire pour ne pas se comporter comme si on était face à une personne capable d’élaborer des réflexions complexes, telles que la vengeance.
    Merci à Bruno pour son aide.
    • Mon chien n’obéit pas : et s’il en était incapable ?
    • Comment faire pour que deux chiens s’entendent ? s fleurs de Bach mix personnalisé pour les animaux :
    • (5/5) (123 Témoignages)
    • Les fleurs de Bach mix personnalisé aident les animaux :
    • Diminuer le stress et les tensions
    • Traiter des symptômes d’angoisse
    • Un meilleur contact social
    • Comportement dominant
    • Note : les résultats peuvent varier d’un animal à l’autre et ne sont pas basés sur des résultats scientifiques.
    • J’aime
    • 153


    • Partager

    • Contenu 50 ml

    • 1 bouteille € 49
    • 2 bouteilles € 93 Vous gagnez € 5
    • 3 bouteilles € 129 Vous gagnez € 18
    • Traitement recommandé

    • Nombre
    • Mettre dans le panier Disponible immédiatement - Frais de port gratuits
    • TVA incl.

    • Combien de bouteilles vous faut-il ?
    • Une bouteille équivaut à un mois d’utilisation
    • Vous pouvez déjà obtenir des résultats après quelques jours ou semaines
    • Pour des résultats durables il est conseillé de les prendre pendant au moins 3 mois

    • Dosage pour les animaux
    • 6 x 4 gouttes réparties sur toute la journée ou plus de gouttes dans les moments difficiles
    • Vous pouvez mettre les gouttes dans leur nourriture ou mélange dans l'eau potable, mettre sur une friandise ou frotter leur museau

    • 100% sûr
    • Aucun effet secondaire et ne crée pas de dépendances
    • A combiner en toute sécurité avec un traitement normal
    • Sans gluten ni allergène
    • Ingrédients : Eau, Alcool, Extraits de fleurs de Bach
    • Questions fréquentes
    • • Essayez de regarder cette vidéo sur www.youtube.com, ou activez JavaScript dans votre navigateur si ce n'est pas déjà le cas.
    • Les fleurs de Bach naturelles pour les animaux

    • Pour quels animaux peut-on employer les fleurs de Bach
    • Les fleurs de Bach sont le moyen idéal pour traiter les comportements indésirables chez les animaux. L’emploi des fleurs de Bach chez les chiens, les chats et les chevaux est déjà bien endoctriné. Les vétérinaires s’adressent souvent à un thérapeute des fleurs de Bach. Celui-ci fait un mix de fleurs de Bach sur mesure qui tient compte du comportement et du caractère non désiré de l’animal. Récemment, des compositions de fleurs de Bach ont également été faites pour des lapins, des perroquets, des canaris et des hamsters, avec à chaque fois de bons résultats.
    • Comment les fleurs de Bach peuvent-elles aider les animaux

    • Diminuer le stress et les tensions
    • Une première fonction des fleurs de Bach chez les animaux est de diminuer la tension intérieure et le stress. Ces émotions négatives sont fléchies vers leur pôle contraire et positif, afin que le stress intérieur et les tensions n’aient pas l’ombre d’une chance. L’emploi à ce niveau n’a pas seulement une influence sur le stress et la tension intérieure, mais aussi sur d’éventuelles conséquences de ces émotions négatives.
    • Traiter des symptômes d’angoisse
    • Beaucoup d’animaux souffrent d’une certaine angoisse. Celle-ci peut cependant parfaitement être traitée avec les fleurs de Bach et cela se fait d’une manière très naturelle. L’angoisse chez les animaux est surtout provoquée par le stress, les tensions ou un événement traumatique. Ainsi les animaux peuvent s’arracher les cheveux lorsqu’ils sont confrontés à un stress énorme. Avec un mix de fleurs de Bach adapté, ces symptômes peuvent parfaitement être traités.
    • Un meilleur contact social
    • Lorsque les animaux ont des problèmes avec d’autres animaux dans leur environnement proche, on peut introduire l’emploi des fleurs de Bach. Un comportement jaloux ou trop attachant peut parfaitement être traité à l’aide d’un mix de fleurs de Bach sur mesure.
    • Comportement dominant
    • Certains animaux peuvent être assez dominants, et cela procure souvent beaucoup de problèmes avec leur environnement. Les fleurs de Bach traitent les émotions sous-jacentes qui sont à l’origine du comportement dominant. Lors d’un emploi correct, le comportement dominant disparaîtra rapidement. Lors d’un comportement dominant chez les animaux un remède de fleurs de Bach sur mesure est le choix idéal.
    • C’est la peur qui manifeste l’anxiété du chien et qui pourrait le rendre agressif, menaçant, pétrifié… Le maître doit-être plus que jamais présent, et l’aider à guérir son anxiété.
    L’anxiété du chien est une maladie, elle est considéré comme une véritable pathologie chez le chien, elle plonge l’animal dans une telle torpeur qu’il ne réagit plus normalement aux événements.
    L’anxiété du chien adulte
    Cette maladie se manifeste de différentes manières, parfois radicalement opposées. On peut reconnaître un chien effrayé à sa respiration accélérée, refus de communiquer, perte des initiatives… bref incapable de se contrôler.
    Un chien anxieux peut saliver et uriner ensuite, déféquer sous lui, vidanger ses glandes anales… Mais il peut aussi réagir de façon inverse. Immobile, le chien adopte une attitude prostrée.
    Si votre chien est rongé par la peur, alors votre soutien est vraiment primordial.

    L’anxiété du chien peut-elle engendrer des morsures ?
    Deux cas de figures :
    1 - Voici le premier cas de figure, le chien s’isole et pour s’imposer une carapace, à recours à la morsure. Une hyper-agressivité se développe. La situation est très préoccupante pour le maître.
    2 - Le deuxième cas de cet état émotionnel est l’anxiété permanente. Dans l’impossibilité de se soustraire à l’entourage, le chien se replie sur lui même, totalement intimidé. Le chien refuse tout contact et perd sa curiosité, il multiplie les activités apaisantes, s’adonnant à un toilettage excessif mais aussi à l’automutilation.

    Quel remède pour l’anxiété du chien ?
    Les patients les plus sensibles à cette pathologie sont les chiens abandonnés ou bien encore ceux qui changent de lieu d’habitation ou de maitre. Complètement désorientés, ils ne trouvent plus leurs repères. Bien souvent ils ont perdu leurs nom, et ne savent pas répondre à leur nouvelle appellation.
    Ils doivent intégrer un autre environnement mais sans comprendre les ordres du nouveau maitre. Alors voici ci-dessous, ce qui peut réduire l’anxiété du chien.

    Les thérapies :
    Des thérapies comportementales à base de médicaments sont proposées par les vétérinaires. exemple d’un traitement très efficace et connu : Anxitane

    La récompense :
    La récompense « félicitations, friandises et caresses », considérée comme un renforcement positif, méthode utilisée couramment pour l’éducation et le dressage du chien a prouvé son efficacité dans le cadre de la thérapie. Les professionnels comme moi pratique cette méthode, d’ailleurs, vous pouvez apercevoir que dans mes articles je parle toujours de récompenser le chien avec une friandise.

    La désensibilisation :
    Il s’agit de reproduire le stimulus « facteur déclencheur » qui engendre la sensation indésirable chez le chien. La désensibilisation peut aider lentement votre chien à surmonter ses peurs, alors commencez par créer un plan de travail étape par étape pour le désensibiliser.
    Voici un exemple : votre chien a peur de l’aspirateur, La première étape est de prendre plusieurs friandises avec vous, l’idéal est de prendre des récompenses que votre chien aime vraiment. Posez en une sur l’aspirateur hors tension, analyser le comportement de votre animal, si votre chien la mange assez facilement, faites cela pendant 7 jours environ, tout dépend du degrés d’anxiété.
    En revanche, s’il refuse de la manger à cause de la crainte, prenez la friandise et placez là à quelques mètres de l’aspirateur. Et faites cela sur plusieurs jours en rapprochant timidement la récompense de l’aspi. Vous pouvez aussi jouer avec lui à coté de l’appareil, le contourné, l’enjambé… Vous voyez le shéma !
    La prochaine étape est de demander à un de vos proches d’allumer l’aspirateur pendant que vous êtes dans une autre pièce avec votre chien. Toujours utiliser le renforcement positif par la friandise et le jeu, jusqu’à ce qu’il se détend tout en entendant le bruit de l’aspirateur.
    Essayez de vous rapprochez peu à peu, attention faites cela sur plusieurs séances, ne brulez surtout pas les étapes, observez votre chien tout le temps. S’il commence à montrer de l’anxiété, alors revenez dans les précédentes étapes, cela veut dire que votre chien n’est pas encore pret.
    La méthode pratiqué dans L’exemple ci-dessus peut être répété dans n’importe quel situations ex : peur d’une plaque d’égout, voiture, cheval… bref n’importe quoi.

    Soyez positif :
    Rester calme est très important pour un chien anxieux. Il peut parfois être difficile de rester calme. Récompensez toujours votre chien pour qu’il soit davantage courageux.
    En revanche, jamais gronder ou le punir en criant.
    Pour réduire l’anxiété du chien et installer une confiance chez lui, essayer de créer un environnement calme.
    ex : pas trop de bruit, de visiteurs… finalement, il devrait être en mesure de faire face aux stimulus « facteurs déclencheurs » beaucoup plus et mener une vie plus heureuse.

    • Signaler un abus
  • 0
    Répondu par Chamoi31

    Bonjour,

    Veuillez m'excuser pour ma réponse tardive.
    J'aurai bien aimé vous donner mon mail mais en privé! Est ce possible?
    Merci !

    • Signaler un abus
  • 0
    Répondu par Denisemolik

    puis je avoir votre adresse mail pour vous envoyez quelques articles que j ai trouve
    non je n habite pas toulouse mais la haute loire c est un peu loin !!!!!!
    vous parlez de cette comportementaliste desole j en ai rie pourtant je trouve ça triste du manque de serieux et de cette incompetence pourquoi a t elle eu peur ce chien n est pas un ours et puis au pire si elle s etait fait mordre c est son "boulot" a 70 € la seance !!!cela m est arrive tant de fois on crie on secoue la main et allez a notre passion on y retourne c est pourquoi on aime ça ils sont bizarre ces psy d animaux j en connais 1 pour chevaux il reste 4 h assis dans le pré et dit aux proprietaires que c est un cas difficile et part avec 150 € dans la poche --- efficace pour les fins de mois ---
    je vous conseille d essayer les fleurs de bachs c est assez efficace mais je cherche si vous me donner votre adresse je vous mettrai des liens
    cdlt

    • Signaler un abus
  • 0
    Répondu par Chamoi31

    Effectivement j'ai du mal interprété votre message.. veuillez m'excuser d'avoir répondu aussi sèchement.

    Au vu de votre expérience, je comprends vos remarques.
    C'est vrai qu'il a toujours été comme ça! Mais avant l'arrivée de bébé nous étions plus patient et on espérait que son comportement change... ce qui n'a jamais était le cas malheureusement. On a jamais vraiment su quoi faire de lui!? Jamais de la vie je le ramènerai à la SPA ! Le pauvre, il est déjà traumatisé, il serait irrécupérable.
    Il a vu educateur et comportementaliste, la comportementaliste avait peur de lui!!!! ( il n'a jamais mordu et n'est pas agressif envers les Hommes )
    Nous l'avons vu que quelques fois ( 70€ la séance pour nous entendre dire qu'elle a peur de lui, qu'il faut se méfier.... et pour nous donner les bases d'éducation qu'on avait déjà .....) bref. Il a toujours était chiant mais à partir du moment où on teste une chose puis l'autre, le temps file et les années passent s'en que les choses évoluent.

    Le vétérinaire me dit que c'est un chien trop angoissé,que c'est dû à l'abandon et à la maltraitance qu'il a subi...
    Que le Selgian l'aiderait à gérer ses angoisses mais ça n'a rien fait ou alors pas grand chose !
    Je sais pas si on va continuer les cachets mais on va retourner le voir pour voir si il y a d'autres solutions !

    Pour info, toute la grossesse il l'a passé avec moi, il sentait que quelque chose était différent mais il était hyper câlin, bcp plus qu'à son habitude.
    Avant mon retour à la maison, il a eu le droit au body que bébé avait porté! Il l'a gardé dans son panier!
    Dès que nous sommes revenus, je lui ai présenté le cosy avec bébé, il a pu la sentir, la lécher un peu ;) ....actuellement il est libre d'etre ou non dans la même pièce que nous, avec bébé à proximité, il peut allé la voir quand il souhaite ( toujours sous ma surveillance évidemment ) !
    J'essaierai quand mêmde l'allonger à côté, je vous dirai ce que ça a donné !

    Vous n'êtes pas de la région toulousaine par hasard?

    J'espère qu'on pourra faire quelque chose de lui, j'ai pas envie de l'euthanasier ni de l'abandonner !

    Merci en tout cas d'avoir pris le temps de me répondre

    • Signaler un abus
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)