Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • <p>Assurance pour chien et chat</p>
  • Wamiz Box
Race de chien :

Adoption de chiot croisée

Créer un nouveau sujet
Posté par il y a 4 mois
bonjour

j'ai une petite question mon épouse et moi somme sur le point d'adopter un chiot enfin on l'aura en aout avec le temp de sevrage
mais voila j'ai appris hier que légalement le propriétaire et dans l'obligation de faire pucé le chien et vaccinée

les personne cher qui on prend le chiot sont âgée qui puis et il nous le donne
je me vois pas de réclamée a ce qui paye pour faire pucé et vaccinée le chiot
alors ma question et la suivante

est-ce que je peux l'adopter et ensuite faire toute les démarche cher le vestiaire ?

merci
Posté par il y a 4 mois
Tout à fait sauf que si vous demandez à la plus part des particuliers qui font reproduire leurs animaux leurs réponses sont très souvent les.même:
- je souhaite avoir un chiot de ma chienne.

- je veux que ma chienne puisse être heureuse en devenant maman.

- les chiots c est trop mignons.

- je laisse faire la nature.

Etc... Je dois sûrement en oublier...
Posté par il y a 4 mois
Non, le droit c'est quand on est éleveur, pas particulier ! Dans l'idéal et afin d'éviter les abus, cela devrait. Cela est obligatoire en Suisse pas en France ( c'est pour cela que l'on a tant d'abandons ) mais je pense que ce n'est pas par cette méthode que l'on peut arriver à enrayer abandons, maltraitance, euthanasie.
Je crois que c'est (comme en Suisse d'ailleurs) sur les "maîtres" qu'il faut appuyer : en Suisse : pour posséder un chien qu'il soit n'importe quoi (racé ou batard) le maître a "obligation" de suivre des cours, puis, quand il a son chien il a encore "obligation" de lui faire suivre des cours (et ce n'est pas le maître qui décide du nombre de cours qu'en plus il doit payer mais dans le club : il y a 4 classes pour les chiens dont 3 obligatoires et une de perfectionnement. Cela commence par l'école du chiot et seuls les éducateurs canins et le comportementaliste décident du passage en classe supérieure, puis de l'arrêt des cours après un examen) Cela a un coût, c'est sur mais c'est une excellente protection des animaux. Tenir les gens par le porte monnaie a parfois du bon....
Sylvie
Posté par il y a 4 mois
J'ai juste une petite questions, vous avez l'air d'avoir des enfants le chien est-il pour eux ou pour vous ?
Posté par il y a 4 mois
Darksaydeur a écrit:
« J'ai juste une petite questions, vous avez l'air d'avoir des enfants le chien est-il pour eux ou pour vous ? »


pour toute la famille ça fait longtemps que on veux en prendre 1 mais comme mon ancien propriétaire ne voulais pas que on et de chien dans la maison on a pas pus mais les animaux on aime ça ma femme a toujours enmener sont chien a l'epoque en club canin donc non c pas pour faire plaisir au enfant si c se que vous penser ;)
Posté par il y a 4 mois
D'accord merci pour la réponse et oui c'est ce que je pensais :)
Posté par il y a 4 mois
Je crois que quand une famille prend un chien elle le fait avant en engageant d'abord les parents puis les enfants.On ne prend pas un chien juste pour le plaisir des enfants : on peut considérer que le chien est un formidable accompagnement pour élever ses enfants, leur apporter un plus... mais ce sont les parents en premier qui s'investissant car ils savent bien que ce sont eux qui ont la charge principale du chien, qu'ils sont là aussi pour recadrer les rapports enfants/chien et chien/enfants.Pour mon expérience personnelle, à chaque fois que des parents ont acheté un chien uniquement pour leur enfant (petit, ado, ou jeune adulte) ça a foiré ! à plus ou moins long terme et à chaque fois il a fallu aider par rapport au comportement négatif du chien, redresser les situations familiales, éviter abandon ou euthanasie, et surtout apaiser les conflits et expliquer le point de vue (faussé) du chien, en faciliter la lecture.Je tiens énormément à ce terme "lecture" qui résume à mon sens énormément le rapport qu'un humain a avec un animal
Sylvie
Posté par il y a 4 mois
Cela fait partie aussi de l'éducation que l'on "doit" à nos enfants de ne pas toujours tout accepter même si parfois cela semble douloureux à l'enfant (dans ce cas, la communication est extrêmement importante)
Sylvie
Posté par il y a 4 mois
Apres tout je dit ca mais j'ai un chien et j'ai 15 ans
Posté par il y a 3 mois
Dragor a écrit:
« Non, le droit c'est quand on est éleveur, pas particulier ! Dans l'idéal et afin d'éviter les abus, cela devrait. Cela est obligatoire en Suisse pas en France ( c'est pour cela que l'on a tant d'abandons ) mais je pense que ce n'est pas par cette méthode que l'on peut arriver à enrayer abandons, maltraitance, euthanasie.
Je crois que c'est (comme en Suisse d'ailleurs) sur les "maîtres" qu'il faut appuyer : en Suisse : pour posséder un chien qu'il soit n'importe quoi (racé ou batard) le maître a "obligation" de suivre des cours, puis, quand il a son chien il a encore "obligation" de lui faire suivre des cours (et ce n'est pas le maître qui décide du nombre de cours qu'en plus il doit payer mais dans le club : il y a 4 classes pour les chiens dont 3 obligatoires et une de perfectionnement. Cela commence par l'école du chiot et seuls les éducateurs canins et le comportementaliste décident du passage en classe supérieure, puis de l'arrêt des cours après un examen) Cela a un coût, c'est sur mais c'est une excellente protection des animaux. Tenir les gens par le porte monnaie a parfois du bon.... »


Lorsque la portée est déclarée, les personnes ayant une portée obtiennent un SiRET provisoire et sont considérés comme éleveurs amateurs, au delà d'une portée dans l'année, ils deviennent pro et doivent passer un certificat de capacité(CETAC, CCAD... le nom a changé récemment, je ne sais plus le bon nom actuel).
Je ne dis pas que j'approuve, juste que c'est légal... Après, ça permet aussi au gens qui ont une portée surprise(et sont dans l'impossibilité de faire un avortement) de rester dans la légalité, ça n'est pas parfait, mais c'est le but à la base...
Effectivement, la loi Suisse a l'air meilleure, notamment concernant l'obligation d'aller à l'éducation...mais il est difficile de comparer 2 Pays avec une telle différence de population...
Posté par il y a 3 mois
On peut reprocher beaucoup de choses à la Suisse mais sur le plan des animaux ils sont au top et pas nous.Résultat, il y a bien moins de chiens à l'abandon car comme ils sont tous authentifiés, vous ne pouvez pas abandonner sans avoir de gros problèmes si c'est un abandon "gratuit" ou s'il y a la moindre maltraitance.Tout le monde paie pour les chiens errants (car il y a une taxe pour cela que l'on ait un animal ou pas)Tous les chiens sont concernés: petits ou grands, de race ou pas. Vous payez systématiquement une taxe pour les chiens que vous avez chez vous. Si vous avez plus de 2 chiens (et donc une portée) vous êtes considéré comme éleveur et donc vous payez un peu plus. les portées doivent être déclarées : vous devez dire où sont partis les chiots ensuite.Et il y a autre chose que je trouve formidable : il y a aussi des SDF en Suisse, dans les grandes villes : ils ont le droit d'avoir des chiens et dans ce cas, c'est l'état qui assure la nourriture et les soins vétérinaires. Chaque possesseur de chien reçoit un livret en rapport avec son lieu d'habitation : où peut on laisser courir le chien, où se trouvent les parcs à chiens, quand ils sont interdits en forêt ou en campagne...les lois, les devoirs, les obligations. On pourrait, avec de la bonne volonté faire la même chose en France en fonctionnant comme eux par mairie, puis département mais il y a des tas d'autres choses à revoir. Par exemple, les clubs canins ne sont pas privés et dépendent des autorités vétérinaires et sanitaires. Ils se moquent beaucoup de nos éducateurs canins et de la facilité que nous avons de suivre des cours "par correspondance".Là bas, et je suis passée par là, avant d'aller à l'école d'éducateur canin, vous devez "travailler" environ 3 ans dans un club, faire vos preuves vis à vis des groupes et des chiens.A la fin de ces trois ans et pendant vos cours, vous restez dans ce club (s'il vous a acceptée) et on vous confie un groupe de chiens et de leurs maîtres (une classe quoi) : vous y travaillez avec l'éducateur référent jusqu'à vos examens puis vous décidez de travailler dans un club, de fonder votre propre club ou de faire du privé : mais là, les lois sont strictes ! et cela revient très cher ! Cela fait beaucoup de choses à changer en France, il faudrait ne penser qu'à l'éducation positive, il y aurait beaucoup d'enjeux financiers, de remises à niveau...je n'y crois pas trop....
Sylvie
  • Fermer
    Mes photos
    Cliquez sur la photo pour l'intégrer à votre message
  • Insérer une vidéo YouTube
  • Insérer un smiley
  • Insérer :

:

Je me connecte :

Vous devez vous connecter afin de pouvoir poster votre message
Sélectionner une Race de chien :
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)