Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

YLG : l’agence de communication qui chouchoute les stars à 4 pattes

Mercredi 12 Mai 2021 | Par Elise Petter

Sur Internet, les animaux stars sont partout ! Mais derrière les paillettes, ces animaux sont-ils bien traités ? Yoann Latouche, fondateur de l’agence de communication pour animaux YGL, revient sur ce phénomène pas toujours bien compris. 

Résistez-vous à la bouille d’un minuscule Spitz qui apparaît sur le fil d’actualité de votre réseau social préféré ? Peut-être aimez-vous rire devant des chatons qui font des cabrioles ? Quoi qu’il en soit, vous avez sûrement remarqué que nos compagnons à poils, à plumes ou à écailles sont de véritables stars sur les médias sociaux.

La mise en scène d’animaux pour promouvoir une marque a le vent en poupe, mais qu’en est-il de leur bien-être ? Nous avons interrogé Yoann Latouche, fondateur de l’agence de communication pour animaux YLG et expert animalier. Promouvoir les entreprises du secteur animalier fait partie de son quotidien et de sa volonté d’allier marketing et bienveillance pour des stars à 4 pattes épanouies.

Yoann, le public vous connaît comme chroniqueur de William Leymergie dans l’émission « William à Midi » sur C8. Votre amour des animaux est palpable, mais pouvez-vous nous en dire plus sur votre parcours ?

J’ai toujours su que les animaux feraient partie de ma vie et j’ai tout fait pour. C’est un mélange de beaucoup de travail, de chance et de détermination. J’ai grandi entouré de chiens, de chats et de nombreux autres animaux grâce à mon grand-père.

L’école n’était pas vraiment faite pour moi. Je ne m’y sentais pas à ma place et je ne voyais pas à quoi me servirait ce que l’on m’apprenait pour élever des chiens et des chats.  C’était mon rêve d’enfant. À cette époque, créer une agence de communication pour animaux  je n’y pensais pas une seule seconde.

Tout a basculé quand j’ai été accepté à la M.F.R de Guilliers qui est spécialisée dans les métiers canins et animaliers. Elle m’a réconciliée avec l’école. Le système de formation en alternance répondait totalement à mes aspirations. J’ai réalisé énormément de stages auprès de structures très différentes qui m’ont permis d’aborder des thématiques variées autour des animaux (vétérinaires, pensions, éducateurs, éleveurs, SPA, etc.). Bref, j’étais dans mon élément. J’ai obtenu mon BEPA ainsi que mon BAC et je me sentais déjà prêt à travailler. En fait, tout est une affaire de passion.

C’est en stage de fin d’études que ma vie a pris un tournant encore plus décisif. On peut ne pas être bon dans un domaine, mais être porté par un autre. J’avais développé un immense réseau de connaissances de haut niveau (SPA, clubs canins, entreprises, expositions canines, etc.)

Bref, une marque a constaté que j’avais un bon feeling avec les animaux et les gens. Elle m’a recruté pour développer le marché. J’ai travaillé avec des personnes extraordinaires, comme des animaux influenceurs (pet fluencer), des experts animaliers, etc. qui m’ont fait découvrir d’autres aspects des animaux, des attentes des maîtres et des enjeux des marques.

J’ai participé à des salons réputés comme le salon de l’agriculture, le Championnat de France du Chien de race, le World Dog Show et bien d’autres. Ma vie a énormément évolué en quelques mois et je vivais intensément chaque seconde…

Mon expérience m’avait fait comprendre qu’il y avait un créneau auprès des marques pour chien et chat pour un expert animalier avec une excellente connaissance des animaux et de leurs besoins.

C’est comme ça que j’ai eu l’idée de créer l’agence de communication pour animaux YGL. Nous proposons plusieurs pôles d’expertise avec désormais une équipe de 8 professionnels :

  • Communication 
  • Marketing 
  • Relation presse 
  • Évènementiel 
  • Influence (campagne d’influence avec les influenceurs sur les réseaux sociaux)
  • Gestion des réseaux sociaux des clients 
  • Campagne d’acquisition 

Comment votre agence peut-elle mieux aider une marque animalière à se faire connaître ?

Déjà nous plaçons clairement l’animal et son bien-être au cœur de nos missions.

Aujourd’hui, les animaux envahissent les publicités et les réseaux sociaux. Ils sont mignons et nous font beaucoup rire, mais il faut se mettre à la place d’un chien ou d’un chat qui arrive pour la première fois sur un plateau télé ou à un shooting photo. Est-ce qu’il a réellement envie de prendre la pose ? Est-ce que les éclairages et les flashs le stressent ? Est-ce qu’il est fatigué ?

Pour faire du marketing avec des animaux de compagnie, et même avec n’importe quelle espèce vivante, la bienveillance et l’écoute sont de rigueur.

YLG Conseil, agence d’influence spécialisée dans le monde canin et félin, utilise son savoir-faire pour faire savoir aux propriétaires d’animaux de compagnie que des marques respectueuses de l’environnement et de leur compagnon à 4 pattes œuvrent pour améliorer leur quotidien.

Nous ne pouvons pas communiquer ou réaliser une campagne d’influence avec des animaux qui ne participent pas avec plaisir à une activité qui répond à leur besoin de jeux, de sécurité et de communication avec les humains.

Peux-tu expliquer l’engouement du public pour les animaux stars des réseaux sociaux ?

Les photos et vidéos de chats constituent l’un des contenus les plus vu sur le web. C’est également le cas sur les réseaux sociaux. Les animaux ont la côte. Ils ont un fort capital de sympathie de la part du public. Les Petinfluencer ont généralement plus d’engagement sur leurs posts que les influenceurs.  Ils font la promotion de produits pour animaux mais pas que… hôtels de luxe, restaurants, véhicules, évènements…

Après, ça ne se fait pas comme ça. Il faut un maître qui sait créer du beau contenu, qui aime communiquer, l’animal doit aimer poser, faire des mimiques… Il faut une symbiose de plusieurs choses pour que cela fonctionne. C’est comme toujours une multitude d’ingrédients pour que la recette soit bonne.

C’est finalement structuré de la même manière que les influenceurs « humains »… à une chose près…

L’animal préféra toujours se promener, se rouler dans la boue, monter dans les arbres, chasser… plutôt que de jouer le modèle. L’animal doit pouvoir ne pas avoir envie. Il ne faut jamais le forcer. Ça doit rester un bon moment passé entre le maître et l’animal. Que du jeu, de l’amour et surtout pas de contrainte.

En quoi un influenceur peut-il contribuer au bien-être animal et à la santé animale ?

La plupart des influenceurs sont très engagés. Ils partagent les actions des fondations/associations de protection animale, les adoptions, les campagnes de dons… Ils se rendent aux évènements. Ils participent souvent gratuitement aux campagnes des marques qui reversent les bénéfices aux associations.

Les petinfluenceurs communiquent énormément sur les besoins des chiens et chats, l’éducation positive, l’éthologie... Les produits qui sont bons pour eux. Ils touchent une énorme audience. Leur engagement est donc très important.

 

# relation homme-animal, pet friendly
Par Elise Petter Crédits photo :

YLG

0 commentaire(s)
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)