Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • Wamiz Box
  • <p>Cultivez la jeunesse d'esprit de votre chien</p>
Race de chien :

On lui vole son chien, dernier souvenir de sa fille décédée

Lundi 29 Mai 2017 | Par Elise Petter

En rentrant chez lui vendredi soir, un habitant de Saint-Alban-de-Roche a découvert avec stupeur l’absence de son chien, un Staffordshire Bull Terrier âgé de quatre ans. Un drame d’autant plus important pour l’homme que le chien appartenait à sa fille décédée deux ans auparavant.

C’est un véritable drame qu’est en train de vivre cet habitant de Saint-Alban-de-Roche. En rentrant chez lui tard dans la soirée ce vendredi, il n’a pu que constater que son chien ne venait pas à sa rencontre comme d’habitude. Et pour cause puisque le Staffordshire Bull Terrier âgé de quatre ans n’était tout simplement plus là, sans doute dérobé.

Une immense peine

Si le vol d’un animal de compagnie est toujours un drame dans une famille, la disparition de son Staffordshire Bull Terrier l’est sans doute encore plus. Il s’agissait du chien de sa fille, décédée deux années auparavant lors d’un accident de la route à l’âge de 15 ans et demi. Un chien auquel la jeune fille était véritablement très attachée.

Le vol a été signalé par le papa dévasté. Espérons que qu’il retrouve rapidement l’animal.

Happy End

Bonne nouvelle pour ce papa à la recherche du chien de sa fille puisque l'animal a été retrouvé sain et sauf.

A lire aussi : Une femme malvoyante se fait voler son chien en plein Paris !

 

Crédits photo :

Shutterstock (image d'illustration)

2 commentaire(s)
Le pauvre, le seul souvenir de sa fille a été volé!! Heureusement ça se fini bien...
rendez le chien à son propriétaire , c'est tout ce qui reste à cette personne qui appartenait à sa fille ,ce magnifique chien !!!
Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Sélectionner une Race de chien :
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)
b Partager sur Facebook