Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • <p>Assurance pour chien et chat</p>
Logo wamiz

Les touchantes retrouvailles entre ce chien et son maître qu’il ne reconnaît plus

Mercredi 26 Avril 2017 |

Après 5 longues semaines de séparation, Shane Godfrey et Willie se sont enfin de nouveau réunis. Mais il a fallu quelques secondes au chien pour comprendre qu’il s’agissait de son ami tant il avait changé.

Il y a deux mois, Shane Godfrey, un Américain vivant à Sanford en Caroline du Nord, a contracté la grippe. Mais le virus a entraîné de très sérieuses complications et il a dû être hospitalisé 5 semaines. 5 semaines pendant lesquelles il n’a pas pu revoir son fidèle compagnon, Willie, confié à des proches, et au cours desquelles il a perdu plus de 20 kilogrammes à cause de la maladie. Fin mars, il a enfin pu quitter l’hôpital mais avant de rentrer chez lui, il est retourné chez ses parents pour poursuivre sa convalescence, mais aussi retrouvez son chien qui l'attendait patiemment.

Méconnaissable, il devient un inconnu

Les retrouvailles ont été organisées le jardin familial, cependant, lorsque Willie s’est approché de son maître, il a eu peur. Il a répondu à son appel, reconnaissant sa voix, mais cet homme amaigri ne ressemblait pas à son humain. Le chien a aboyé plusieurs fois par méfiance, puis, encouragé par celle qui a pris soin de lui pendant l’absence de Shane, il est venu le renifler, tête baissée. Lorsqu’il a enfin identifié l’odeur de son maître, le toutou a eu du mal à contenir sa joie et son excitation, couvrant l’Américain de bisous avant d’aller chercher un jouet pour que Shane s’amuse avec lui comme avant. Quelques secondes de pur bonheur qui a fait verser une petite larme à plus d'un internaute.

 

A lire aussi : Séparée de son chien, Caroline Receveur partage sa peine sur Instagram

Crédits photo :

Capture d'écran Facebook - @ShaneGodfrey

23 commentaire(s)
À la maison Titi tyrannise aussi pas mal Wally. Il lui grogne dessus mais Titi fait aussitôt son grand cinéma. Il pédale les quatre fers do l'air en poussant les mêmes gémissements qu'à huit semaines. C'est un comédien de première. Et le pire c'est que ça marche. Wally ne le mord jamais. Lui aussi ne se méfie pas du tout des autres chiens. Wally est si adorable avec lui que pour lui tous les chiens sont des copains.A moi de me méfier. Mais je ne veux pas non plus lui refiler mes angoisses !
Avec deux chiens, il y a toujours de l'ambiance!!! Jasko adore jouer avec les chiens, mais 3ans contre 13ans... Je suis tout le temps en train de dire à Jasko "tu vas le laisser tranquille! Il n'aime plus jouer" et dès qu'on est dehors et que Jasko commence à l'embêter il cour jusqu'à moi pour le repousser... C'est marrant... Mais Jasko ne comprends pas que tout les chiens ne veulent pas jouer... Quand il était petit, on c'est balader au lac et il y avait un chien qui était attaché à un banc, je me suis dit "c'est bon, il est attaché" . Mais en nous voyant il a tiré tellement fort que sa laisse a craqué... Il a foncé sur nous et a attaqué mon chien... Sauf que Jasko croyais qu'il voulait jouer alors que le chien a attaqué... Quand son maître la récupérer, Jasko voulais encore aller avec lui... Je me suis dit qu'il était complètement fou de vouloir jouer avec lui... Ça m'a fait très peur mais au final, c'est devenu un chien super qui évite le maximum les bagarres... Mais s'il voit qu'il n'y a pas d'autres moyens, il devient vraiment méchant...
Moi c'est Titi le bébé cocker que j'ai mis dans un parc au départ pour préserver Wally car il était toujours après lui. C'était dans la même pièce, le living. Il y prenait ses repas pour la paix des ménages. Et j'ai repassé volontairement Wally a trois repas pour éviter les jalousies. (Je divisais sa ration quotidienne en trois au lieu de deux). Wally a été adopté et je sentais bien qu'une erreur de ma part et il se serait senti vite rejeté.!!! Alors j'ai multiplié les câlins. J'ai continué à l'emmener seul en voiture avec moi. Enfin bref j'ai tout fait pour que l'arrivée de notre Titi soit une fête et non pas un drame. Je sortais le petit à intervalles réguliers et je le laissais libre dans la maison. Mais quand il devenait trop collant je lui faisais un petit câlin puis je le remettait en douceur dans son parc avec ses coussins et ses petits jouets. Quand Wally lui grognait dessus je prenais gentiment parti pour lui mais sans gronder le petit ''Et oui je sais t'es pas content et tu lui fais comprendre? Tu as bien raison !!!'''. Titi a maintenant six mois et est en liberté et tout se passe très bien entre eux. Le parc c'est juste quand je m'absente, pour éviter les bêtises. Depuis 15 jours tout le monde mange deux fois par jour à la cuisine sans histoire. Comme le petit fini toujours avant je le sors au jardin pour faire diversion pendant que mon doux Wally termine sa gamelle. Ensuite il nous rejoint. Comme dit Denise la recette c'est de l'amour et de la logique. Si on brime le chien le plus ancien ou si on me gronde c'est clair qu'il deviendra jaloux . Le truc c'est de ne pas faire de drames. Wally grogne quand Titi déborde. Mais il ne l'a jamais mordu ni même pincé. Et le petit a très vite appris à se soumettre, les quatre pattes en l'air ( avec la queue qui bat). Avec sa langue pendante on a l'impression qu'il se marre. Il teste son frère mais il le respecte. Ils se font des câlins c'est adorable !
c est que ce n est pas toujours facile de ne pas se tromper quand j ai achete obelix l eleveuse me dit ne vous occupez plus des vos 2 autres chiens il n y a qu obelix qui compte là je me suis faché non je n allais pas mettre mes 2 autres chiens a la poubelle quand même Plus tard quand je lui ai dit que ce chien avait des problemes de sociabilité sur le coup elle m a dit je vous avais prevenu mais c est sans compter qu elle devait soit ne rien y connaitre soit disons carrement se tromper car en fait toute la portée avait ce grave probleme et tous n avait pas des freres et soeurs comme obelix tous n avait pas les mêmes maitres et pourtant tous avaient un probleme et seul mon obelix a vecu puisque toute la portée lui a été rendu et elle les a tous fait euthanasier puisque tous tres dangereux plus de la moitié avait mordu alors il faut savoir comme je le disais dans un autre post regarder ecouter reflechir et comprendre ce qui se passent avec les animaux mais il ne faut jamais oublié qu avec de l amour souvent tout s arrange
C'est exactement ça Aylis, quand Jasko est arrivé, Néron l'a trés bien accueilli malgré son deuil car on avait perdu notre chienne qui s'appelait Laïka (2mois avant l'arrivée de Jasko)... Bon au début, j'ai fait quelques erreurs, j'ai mis de côté le vieux Néron pour m'occuper que de Jasko... Ça a cause de ça que leur première bagarre à éclaté... Je nourrissait d'abord Jasko puis Néron... Mais un jour, j'ai fait l'inverse et ça n'a pas plu à Jasko et il a essayé de chipper la nourriture du vieux ce qu'il n'a pas apprécié du tout... Et du coup maintenant, je fais d'abord Néron puis Jasko. La hiérarchie que j'aurais du respecter dès le début... J'étais tellement obnubilé par ce nouvel arrivant que j'ai oublié mon autre chien... Maintenant, j'ai compris la leçon
Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)