Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • <p>Assurance pour chien et chat</p>

Téléthon : 1 an après la vidéo choc des chiens de laboratoire, où en est-on ?

Vendredi 08 Décembre 2017 | Par Elisa Gorins

Quelques jours avant le Téléthon 2016, les associations PETA et Animal Testing rendaient publique une vidéo choc, tournée en caméra cachée : on y voyait des chiens de laboratoire utilisés pour la recherche sur les myopathies. Un an plus tard, la situation a-t-elle évolué ?

Ces images ne vous ont probablement pas échappé : l’an dernier, la diffusion de la vidéo d’Animal Testing et de la PETA venait ébranler les Français à l’aube du Téléthon. Elle montrait des Golden Retriever utilisés dans le laboratoire de neurobiologie de l’Ecole nationale vétérinaire d’Alfort pour la recherche sur les myopathie, et ce, grâce au financement du Téléthon.

Pour nombre de donateurs potentiels, cette vidéo remettait leurs convictions en cause : « ai-je vraiment envie de soutenir la recherche, sachant que mon don contribuera à financer l’expérimentation animale ? ». Pour rappel, voici la vidéo en question :


Entre défenseurs des animaux et scientifiques, l’impossible dialogue

On pourrait penser que cette vidéo aurait un impact sur les scientifiques ainsi que sur l’AFM-Téléthon. Pourtant, il n’en est rien. « La recherche médicale est un processus long et complexe qui comprend une phase de recherche dite In Vivo qui consiste à valider, chez l’animal ET chez l’homme, les traitements nouveaux et leurs effets. La recherche animale est donc une étape indispensable pour assurer le maximum de sécurité aux essais menés chez les malades », déclare l’AFM-Téléthon sur son site Internet, insistant que le fait que l’expérimentation animale est « une obligation règlementaire strictement encadrée par le droit européen et français », et « une nécessité scientifique ».

Pourtant, même les malades ne semblent pas tous d’accord sur cette notion de « nécessité ». Ainsi, PETA vient de diffuser une nouvelle vidéo dans laquelle Pascaline Wittkowski, qui souffre de dystrophie musculaire depuis plus de 40 ans, dénonce la cruauté et l’inefficacité des tests sur les animaux dans la recherche scientifique pour guérir la myopathie :


Pascaline Wittkowski a également écrit une lettre à l’AFM-Téléthon dans laquelle elle dénonce : « En plus de la terrible dépendance que m'inflige la maladie, cela m’est insupportable de savoir que des êtres vivants, des individus sensibles ressentant les émotions de la même façon que nous, humains, sont maltraités, enfermés, torturés et utilisés comme nous ne voudrions jamais l’être. Je n’ai pas demandé à ce que ces animaux souffrent pour moi, meurent pour moi. Le financement de ces expériences sur les chiens est manifestement un gâchis de ressources et d’argent, retardant la découverte d’une méthode de guérison efficace. »

Pascaline Wittkowski et la PETA n’ont pas reçu de réponse directe à cette lettre. « Mais d’après un communiqué diffusé l’année dernière, l’AFM ne comptait prendre aucune mesure pour faire cesser la souffrance de ces chiens ou pour trouver des alternatives non cruelles et plus efficaces à l’expérimentation animale », nous a fait savoir PETA.

Contacté par Wamiz pour en savoir plus sur les conditions de vie de ces chiens, le laboratoire n’a pas répondu à nos sollicitations. « Aucun signe de vie » non plus donné à Animal Testing pour qui « rien n’a apparemment changé ».

L’expérimentation animale : état des lieux

1,9 millions d’animaux auraient servi à la recherche scientifique en 2015 d’après les chiffres du ministère de la santé. Des chiffres qui « ne concernent que les animaux des expériences terminées, et ignorent tous les animaux des expériences en cours », affirme Audrey Jougla, fondatrice d’Animal Testing. « Sachant qu'un protocole peut durer plusieurs années, cela fait de nombreuses expériences qui ne comptabilisent pas et pendant plusieurs années les animaux. Aurait-on une idée du nombre global d'animaux actuellement dans les laboratoires donc ? », s’interroge-t-elle.

L’expérimentation animale est actuellement encadrée par la directive européenne des 3R : Remplacer (le recours aux animaux quand cela est possible), Réduire (le nombre d’animaux utilisés), Raffiner (c’est-à-dire diminuer les contraintes imposées aux animaux).

Cependant, la représentante du Bureau de l’expérimentation animale a elle-même avoué au micro de La Méthode Scientifique, le 22 novembre dernier, que la législation n’était pas contraignante, mais qu’elle donnerait plutôt de grands principes directeurs. « Libre à chacun de la respecter comme bon lui semble, donc ? », en déduit Audrey Jougla, perplexe. C’est bien ce qui semble le cas, au nom de cette « urgence » dont parle l’AFM-Téléthon, qui est de « faire progresser la recherche médicale pour apporter des traitements efficaces et sûrs à ceux qui, aujourd’hui, n’en ont pas ».

A lire aussi : Expérimentation animale : où en sommes-nous ? 

Cette année, ferez-vous un don au Téléthon ?

  • Oui
  • Non
Crédits photo :

PETA - Animal Testing

8 commentaire(s)
C'est horrible qu'on puisse encore justifier tant de souffrances au nom de la science !!! Sauf que, si vous n'êtes pas au courant, cette science à évoluée et il existe des méthodes qui n'utilisent pas les animaux !!! À vous d'évoluer et d'arrêter de décider du destinée ces chiens avant même qu'ils soient nés!!! Que j'ai honte... Dire que je participais au financement de toute cette souffrance... Ho mais maintenant que je connais la vérité, je ne ferai plus cette erreur !!! LE TÉLÉTHON, C'EST FINI!!!!!
Je suis consternée de voir ça .Je suis porteuse de cette maladie est un test existe pour savoir si l enfant à venir est malade ou pas .Je trouve que de futur parents responsables doivent prendre les mesures qui s imposent l avortement que de souffrances épargnées pour le futur enfant les parents et ces pauvres chiens outré de voir l humain passé en priorité à chaque fois et les laboratoires s'en mettre pleins les fouilles pffff
Moi je fais jamais de dons à cause de sa car on peux jamais faire confiance aux humains ,les humains ils vous mentent en vous regardant droit dans les yeux en vous jurant sur dieu sur leurs mères leurs pères .... Pfffff
Mais franchement depuis le temps ''qu'ils'' cherchent et trouve aucuns résultats ,ils ont pas compris qu'il faut arrêter leurs c*******s ??!
Les test sur les animaux Il faut ARRÊTER, et ouhai facile les animaux ne peuvent parler et se plaindre ils ont aucuns droits...
prennez les humains comme cobayes (les volontaires,les condamnés à mort,les violeur,les tueurs en série...)
Pauvres bêtes m'ont cœur vas sortir de ma poitrine ! J'ai pas de chien mais si un jour je peux en adopté un sa sera un que je pourrais faire sortir de LA! Mais comme j'ai envie de hurler chaques jours tellement j'en ai marre sérieux
j ai vu la video l annee derniere j ai pas pu la regarder entierement , j en ais pleuré ; comment peux t on faire souffrir des chiens pour des traitements ; je n ai jamais fais de don au telethon , je prefere faire des dons a 30 millions d amis ; car j aime et je respecte les animaux !!
je préfère donner directement à la famille d'un enfant malade au moins je sais que le don que j'ai fait est utilisé à bon escient et non à faire souffrir de pauvres petits être sans défense.
face à cette cruauté je ne donnerai plus rien ni ne participerai plus à aucune action pour le téléthon
C'est l'une des pires vidéos sur la cause animale que j'ai pu voir je l'avais déjà vu..
Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)
b Partager sur Facebook