Publicité

Elle voit une tâche au milieu de la route et freine : devant elle, une scène d’une tristesse infinie

tâche au milieu de la rue tâche au milieu de la rue

Au volant de sa voiture, elle ne s’attendait pas une seconde à vivre ce qu’elle a vécu.

Par Elise Petter

Publié le

En janvier 2020, dans le village Kleinberndte à Sondershausen en Allemagne. Il n'y avait que peu de conducteurs sur la route. Pourtant, un petit groupe a commencé à se former au milieu de la route : il y avait un chien au milieu de la rue, et il baignait dans une mare de sang !

Un chien en mauvais état

Le spectacle est terrible. Le pauvre chien ne peut pas bouger, car ses pattes sont cassées. Les os sont visibles. Quelqu'un a percuté ce chien et a décidé de le laisser ici, livré à une mort certaine…

Abasourdis, les automobilistes décident de demander de l’aide à des spécialistes et contactent un refuge. En attendant, tout le monde fait son possible pour que le chien aille le mieux possible. Heureusement, l'équipe de Tierservice Sonderhausen est rapidement arrivée sur place.

Des blessures trop graves

Rapidement, le propriétaire du chien est appelé sur place. Ce dernier conduit son chien chez un vétérinaire. Malheureusement, les blessures du toutou sont trop graves et il n’y a pas d’autres solutions que de l’euthanasier afin d’abréger ses souffrances.

Quant à l’auteur de l’accident, il n'a rien trouvé de mieux à faire que de prendre la fuite...

A lire aussi : Elle abandonne son chien Bullmastiff et reçoit un appel auquel elle ne s’attendait pas du tout

Laisser un commentaire
1 commentaire
Girni21
Girni21
Certains automobilistes prennent la fuite lorsqu'ils ont causé un accident ou percuté un piéton alors ceux là ne vont pas s'arrêter pour un chien, de leur point de vue ça ne vaut pas le coup de perdre du temps à secourir un animal. Eh bien, de mon point de vue, un individu de cette sorte ne mérite qu'une chose, aller voir s'il fait bon dans une cellule de prison !
Confirmation de la suppression

Êtes-vous sûr de vouloir supprimer le commentaire ?

Connectez-vous pour commenter