Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

Cette star de télé-réalité se voit refuser l'accès d'un Uber à cause de son chien guide

Mercredi 27 Mars 2019 |

Elsa Dasc, candidate de téléréalité, a voulu monter dans un Uber en compagnie de son chien guide, Olympe. Elle s'est heurtée à un refus de la part de son chauffeur. Elle a décidé de pousser un coup de gueule sur les réseaux sociaux. 

Elsa Dasc, ancienne participante de l'émission les Princes et princesses de l'amour sur W9, fait parler d'elle, mais cette fois, c'est pour la bonne cause. En effet, la star s'est vue refuser l'entrée d'un Uber car elle avait en sa compagnie son chien guide, Olympe.

Une annonce sur les réseaux sociaux 

Alors non cette dernière n'est pas aveugle, mais il y a quelques semaines, elle avait annoncé avec son copain qu'ils allaient accueillir un chien d'assistance. En légende d'une photo sur son compte Instagram où les deux tourtereaux enlaçaient Olympe, elle avait écrit : « Bienvenue parmi nous ma petite Olympe. Tu n’es pas un chien comme les autres, tu seras un futur super héros. Arthur et moi sommes heureux de vous annoncer que nous sommes famille d’accueil pour futurs chiens guides. »

La jeune femme a tenu à informer les Uber et toute autre structure qu'il n'était pas possible de refuser un chien d'assistance  : « Je vais faire une mise au point. Je vous présente Olympe, futur chien guide. Et qui dit chien guide dit malvoyant, qui dit malvoyant dit besoin d’assistance. Donc quand il y a marqué interdit aux chiens, ce chien-là légalement parlant peut entrer où il veut. » Avant de poursuivre : « Je m’adresse surtout aux uber, à chaque fois avec vous je suis obligée de marchander, c’est un truc de dingue ! (…) Si un jour un malvoyant a besoin d’un taxi et qu’il a son chien, il fait quoi ? Il le laisse au bord de la route ? »

Ces derniers mois, plusieurs histoires similaires ont vu le jour notamment dans certains commerces tels que des restaurants ou bien des supermarchés. Ce genre d'établissements justifient souvent leur refus à cause "d'un problème d'hygiène". Rappelez-vous d'Arthur, ce jeune malvoyant qui s'était fait violemment virer d'un monoprix avec son chien guide, Loya, alors qu'il tentait juste de faire ses courses. Il avait voulu faire entendre sa voix pour dénoncer cette discrimination. 

À lire aussi : On lui demande de descendre du bus car son chien d’assistance est noir

# chien guide, célébrité, malvoyant, Instagram
Crédits photo :

@elsadasc

0 commentaire(s)

Réagissez ! Soyez le premier à donner votre avis !

Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)