Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

Selon cette étude, les races de chiens ont des cerveaux très différents

Dimanche 22 Septembre 2019 | Par Nathalie D'Abbadie

Non seulement les différentes races de chiens ont des dissimilitudes notables au niveau du cerveau, mais le cerveau des humains a eu un impact significatif sur le développement des cerveaux canins.

Notre relation longue durée avec les chiens a fortement impacté les capacités cognitives de nos compagnons à quatre pattes.

Une étude inédite

La chercheuse Erin Hecht, une professeure du département de la biologie évolutive humaine de l’Université de Harvard, voulait faire une étude sur l’évolution du cerveau des chiens depuis longtemps. Récemment, elle a collaboré avec Marc Kent, un vétérinaire neurologue de l’Université de Géorgie, pour mener son projet.

Grâce à Marc Kent, Erin Hecht a pu étudier les images d’IRM de 62 chiens issus de 33 races. La chercheuse a donc pu constater que l’anatomie des cerveaux canins est très différente selon la race du chien. De prime abord, certaines dissemblances viennent tout simplement des variations de la taille du corps, de la tête et du cerveau.

Selon cette étude, les races de chiens ont des cerveaux très différents

Des chiens et des hommes

Mais ce qui a encore plus intéressé la chercheuse, c’est l’impact possible des humains qui ont encouragé certaines qualités chez différentes races de chiens qui ont travaillé aux côtés de leurs maîtres pour des tâches qui requièrent des capacités cognitives variées.

Ainsi, le cerveau du Golden retriever – un chien très doué pour repérer des animaux dans la nature – montre des dissimilitudes clés avec d’autres races au niveau de la coordination, le mouvement des yeux et la navigation dans l’espace. Soient, des qualités bien utiles pour remplir son rôle de rechercheur / rapporteur.

Si ce talent existait certainement déjà chez le Golden « naturellement », sa relation avec les humains a peut-être fait développer ces compétences et donc les particularités de son cerveau. L’élevage de chiens pour leurs talents uniques aurait notamment eu un impact indirect sur l’évolution de leurs cerveaux.

Intéressant, non ?

A lire aussi : Selon cette étude, les propriétaires de chien prennent plus de photos de leur toutou que de leur conjoint !

# étude, science
Crédits photo :

Shutterstock

1 commentaire(s)
Oui intéressant , on aimerait avoir le détail race par race d'ailleurs pourquoi pas?
Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)