Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

Selon cette étude, crier sur les chiens impacte négativement leur santé sur le long-terme

Jeudi 14 Novembre 2019 | Par Nathalie D'Abbadie

Les chiens aussi sont sujets au stress, et cela a un impact négatif sur leur santé et leur bien-être.

Une nouvelle étude sur les méthodes éducatives utilisées pour dresser les chiens atteste que le renforcement négatif a des conséquences néfastes sur la santé des animaux sur le long-terme.

Une étude sur le stress des chiens

L’étude a été publiée sur biorxiv.org, et a porté sur 92 chiens. 42 venaient d’écoles de dressage utilisant le renforcement positif, et les 50 autres de centres pratiquant le renforcement négatif.

C’est Ana Catarina Vieira de Castro, de l’Universidade do Porto au Portugal, qui a dirigé l’étude. Les analyses ont porté sur deux tests, l’un court-terme, et l’autre long-terme.

L’impact du renforcement négatif sur le court-terme

Pour le premier examen, les chiens ont été filmés pendant trois séances de dressage et on leur a prélevé 6 échantillons de salive (3 pendant la séance, et 3 à la maison) pour y mesurer le niveau de cortisol, la principale hormone liée au stress. De pair avec les échantillons de salive, les chercheurs ont regardé de près le comportement des animaux pour y détecter des signes de stress, en plus de prendre en compte leur humeur générale.

Les résultats de ces premiers examens ont montré deux choses. D’une part, les chiens dressés avec des méthodes de renforcement négatif avaient plus tendance à se lécher les babines et bailler plus que la normale, soit deux comportements liés au stress. D’autre part, ils avaient des taux de cortisol plus élevés que les autres chiens, même lorsqu’ils étaient de retour à la maison après leurs séances de dressage.

Selon cette étude, crier sur les chiens impacte négativement leur santé sur le long-terme

Et sur le long-terme ?

Pour le second test qui a eu lieu 1 mois après le premier, on a appris à 72 chiens comment trouver des friandises sous des bols renversés. Certains bols avaient simplement une odeur de friandise, tandis que d’autres en contenaient vraiment. Les chiens devaient donc explorer les bols et les renverser avec leurs museaux pour trouver les morceaux de saucisses cachés.

Dans cet exercice, les chiens dressés par le renforcement positif étaient plus rapides à trouver les friandises, car plus curieux et plus enclins à explorer leur environnement. Il est possible que les chiens récompensés par des friandises pendant leurs séances éducatives aient tout simplement plus l’habitude de les trouver de manière générale, mais les chercheurs estiment que les résultats de l’étude indiquent que la méthodologie positive est meilleure pour le bien-être des chiens.

Dans tous les cas, nous vous recommandons l’éducation positive pour dresser votre chien, pour son bien-être, pour les résultats et pour votre bonheur de l’éduquer au quotidien !

A lire aussi : Selon cette étude, les races de chiens ont des cerveaux très différents

Éduquez-vous votre chien avec le renforcement positif ?

  • Oui
  • Non
# étude, science
Crédits photo :

Shutterstock

0 commentaire(s)
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)