Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

Selon une étude, les chiens de personnes sujettes au diabète seraient aussi à risque

Dimanche 13 Décembre 2020 | Par July Legendart
Selon une étude

La recherche montre que les personnes ayant un chien atteint de diabète de type 2 ont 38% de risques supplémentaires d'en être elles-mêmes atteintes. 

On dit souvent que les chiens ressemblent à leurs maîtres, eh bien les similitudes semblent pouvoir aller au-delà de ce que l'on imaginait. En effet, d'après une étude publiée dans le British Medical Journal, le risque de diabète est plus fréquent chez les propriétaires ayant des chiens diabétiques ainsi que le rapporte The Guardian.

Un constat pas si surprenant

D'après d'anciennes études, il semblerait qu'un propriétaire en surpoids ait tendance à avoir un animal de compagnie en surpoids aussi. Ce phénomène s'expliquerait sans doute par un comportement alimentaire commun, une suralimentation, et peu d'exercice physique, deux facteurs favorisant l'apparition du diabète de type 2. Résultat, le risque de diabète de type 2 s'accroît chez l'animal... comme chez son maître.

Pour parvenir à ces conclusions, Beatrice Kennedy, de l'Université d'Uppsala en Suède, et ses collègues se sont tournés vers les données anonymes des propriétaires d'animaux de la plus grande compagnie d'assurance pour animaux de compagnie de Suède. En comparant les données de 208 980 duos de propriétaires et chiens et en les comparant à 123 566 duos de maîtres et de chats, ils ont découvert que posséder un chien diabétique entraînait un risque accru de diabète de type 2 chez le maître. Risque grimpant de 38% par rapport aux propriétaires de chiens en bonne santé.

Les chats diabétiques ne partagent pas cette similitude avec leurs maîtres

A l'inverse, aucun risque partagé de diabète n'a été décelé chez les propriétaires de chats. Cette absence de risque partagé entre les chats et leurs propriétaires peut indiquer que l'activité physique est un facteur important. "Les chats adoptent généralement plus d'indépendance par rapport à leurs propriétaires en ce qui concerne leurs mouvements", détaille Beatrice Kennedy. Ainsi, un chat peu actif peut avoir un maître très dynamique.

Plus d'activités physiques et de meilleures habitudes alimentaires pour les chiens et leurs maîtres

"Compte tenu des recherches précédentes sur le risque partagé [de surpoids] entre les propriétaires de chiens et leurs animaux, nous pensons que des habitudes alimentaires partagées ainsi que les niveaux d'activité physique pourraient être impliqués", estime la chercheuse. Ainsi, davantage d'activité physique et une meilleure alimentation pourrait améliorer l'état de santé des maîtres et de leurs toutous. 

D'autres pistes envisagées

Néanmoins, les expositions environnementales tels que les polluants ou les produits chimiques pourraient également expliquer en partie ces conclusions comme le précise la scientifique. Mais dans tous les cas, un diagnostic de diabète chez un membre du foyer, y compris un chien, doit être perçu comme un signal d'une nécessité de réévaluer nos comportements de santé.

A lire aussi : 95% des Français se déclarent sensibles à la notion de bien-être animal

# diabète, chien malade, santé
Par July Legendart Crédits photo :

Mylene2401 / Pixabay 

0 commentaire(s)
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)