Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

Des scientifiques souhaitent percer les mystères de la longévité canine

Vendredi 18 Février 2022 | Par Elodie Carpentier
Des scientifiques souhaitent percer les mystères de la longévité canine

Une nouvelle étude scientifique espère percer les secrets de la longévité canine. Pourquoi certains chiens arrivent à vivre plus de 20 ans ? Pourquoi certaines grandes races vont vieillir 10 fois plus vite que les humains ? Les scientifiques espèrent ainsi améliorer la santé des canidés et celle des humains.

Expliquer le phénomène des « supercentenaires »

Une nouvelle étude souhaite porter un éclairage sur le vieillissement des chiens. Pourquoi certains canidés vivent plus longtemps que d’autres ?

Décrit comme « vaste et ambitieux » par le professeur Joshua Akey, de l’Université de Princeton, ce projet dévoilé par le site People s’intitule « Dog Aging Project ». Il vise à expliquer pourquoi des canidés arrivent à vivre plus de 20 ans et pourquoi certaines grandes races vont vieillir 10 fois plus vite que les humains.

Pour tenter de percer les mystères des « supercentenaires », les scientifiques vont étudier les génomes de 10.000 animaux.

« Il s’agit de la première étude de ce type chez les chiens, et je pense que c’est une façon intelligente d’essayer de trouver des différences génétiques qui contribuent à une longévité exceptionnelle », explique le professeur à SWNS.

« Améliorer la santé des chiens et celles des humains »

Une longévité canine qui pourrait « améliorer la santé des chiens, et en fin de compte, celle des humains », précise le professeur. 

En effet, plusieurs raisons peuvent provoquer le parallèle entre le chien et l’humain. À commencer par les déclins fonctionnels et les maladies du vieillissement qui sont finalement assez proches. Il en est de même pour les soins apportés aux canidés et aux humains. Enfin, les chiens et les humains vivent dans le même environnement.

« Ils offrent une opportunité unique d'identifier les facteurs génétiques, environnementaux et de style de vie associés à une durée de vie saine", a déclaré Daniel Promislow, professeur à l'Université de Washington et chercheur principal de l’étude.

À lire aussi : « Ce sont des membres de notre famille » : ce sanctuaire accompagne les animaux en fin de vie

# étude, santé animale, relation homme-animal
Par Elodie Carpentier Crédits photo :

@Shutterstock Holly Michele

0 commentaire(s)
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)