Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • <p>Assurance pour chien et chat</p>
Logo wamiz

Scandale : un chien tué par un employé de Carrefour au Brésil

Vendredi 07 Décembre 2018 | Par Elise Petter

Le pauvre chien errant n’a pas survécu.

C’est dans la banlieue de São Paulo que se sont déroulés les faits évoqués ici qui suscitent aujourd’hui l’indignation la plus totale. Ce 28 novembre, un vigile d’un supermarché Carrefour a tué un chien errant.

Un chien errant qui a besoin d’aide

Tout a commencé quelques jours plus tôt, lorsqu’un chien errant a commencé à se balader près d’un supermarché Carrefour. Immédiatement, les employés décident de prendre soin du toutou et de lui donner un peu à manger et à boire.

C’est seulement quelques jours plus tard que les choses ont commencé à mal tourner à cause d’une décision venant de la direction.

Une mort injuste

Si l’on en croit une Internaute qui a rapporté cette sombre histoire, c’est le directeur de l’établissement qui aurait demandé que le chien soit tué par un vigile. Pourquoi ? Tout simplement à cause de la visite de dirigeants.

Toujours selon la même Internaute, le chien aurait été tué avec de la mortadelle et aurait ensuite été roué de coups… On peut d’ailleurs voir son sang sur les photos qu’elle partage sur Facebook. Le chien n’a malheureusement pas survécu…

Dans un premier temps, le groupe Carrefour a tenté de trouver des justifications et de minimiser les faits avant de publier un communiqué à force de recevoir des plaintes de personnes indignées. Les coupables du meurtre de ce chien ont tous été suspendus et Carrefour a évidemment annoncé condamner fermement cet acte.  

A lire aussi : Il reçoit une lettre anonyme menaçant de kidnapper son chat pour une raison totalement absurde

# maltraitance
Crédits photo :

Facebook

2 commentaire(s)
les humains quelle sale race !!! lui donner à manger de la nourriture empoisonnée et l ' achevée avec des coups !!! je souhaite que ce chien soit vengé .
Il n'y a pas à tergiverser, les responsables de cet acte criminel doivent être licenciés et en répondre devant un tribunal. Par contre, à moins qu'elle n'ait été empoisonnée, je ne vois pas comment ce pauvre chien aurait été tué avec de la mortadelle ! à mon avis, Elise Petter s'est mal exprimée, ce chien a été attiré avec de la mortadelle pour mieux le frapper. Même s'il s'agissait d'un ordre de la direction, ces employés n'auraient pas dû obeïr. Il faut avoir le coeur bien sec pour faire endurer tant de souffrances à un animal innocent.
Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)