Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

Sauvé d’une usine à chiots, ce chien paralysé a retrouvé l’usage de ses pattes grâce à sa famille d’accueil

Vendredi 01 Janvier 2021 | Par Nathalie D'Abbadie
Sauvé d’une usine à chiots

Et pourtant, on pensait que le toutou aurait toujours besoin d’un fauteuil roulant pour se déplacer !

A l’âge de 7 ans, « Prince Harry » le chien a vu sa vie changer. Alors qu’il avait passé sa vie en cage et ne pouvait plus marcher, il a retrouvé l’usage de ses pattes ainsi que sa joie de vivre.

Un passé douloureux à surmonter

Sauvé avec d’autres chiens d’une usine à chiots à Lancaster County en Pennsylvanie par une association de protection animale, le toutou était en piteux état et avait besoin d’être soigné par un vétérinaire au plus vite.

Il avait passé pratiquement toute sa vie dans une cage, et avait les pattes arrière paralysées. Après avoir reçu de bons soins, il a été accueilli par Michelle Weirich, une grande amoureuse des animaux qui a l’habitude de faire famille d’accueil pour des chiens issus d’usines à chiots.

De la mobilité retrouvée

Avec le temps, le toutou a retrouvé de la force, et arrivait à se déplacer à l’aide d’un fauteuil roulant. Parfois, le toutou essayait de se mettre debout tout seul. Mme Weirich espérait que le toutou trouverait une famille qui saurait subvenir à ses besoins, jusqu’au jour où elle l’a vu courir dans le jardin sans aucun accessoire pour l’aider !

« Prince Harry », depuis appelé « Teddy Bear », a retrouvé l’usage de ses pattes arrière grâce aux soins vétérinaires qu’il a reçus ainsi que son fauteuil qui lui a permis de faire de la rééducation. C’est une belle surprise pour sa maman d’accueil, car les vétérinaires n’avaient pas envisagé que Teddy marche de nouveau un jour !

Depuis, Teddy a même trouvé sa nouvelle famille pour la vie : C.J. Susko, une dame retraitée qui vit aussi en Pennsylvanie. Désormais, ce beau toutou a une belle vie devant lui, qui ne sera qu’amour et friandises ! Et tout cela grâce aux bénévoles de l’association qui l’a sauvée, sa maman d’accueil, les vétérinaires et sa propre détermination !

A lire aussi : Le chaton paralysé va être euthanasié : le vétérinaire lui fait une radio et laisse tomber sa seringue

# handicap
Par Nathalie D'Abbadie Crédits photo :

Facebook - Michelle Weirich

0 commentaire(s)
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)