Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

Au Royaume-Uni, les chiens investissent les bureaux de vote !

Samedi 14 Décembre 2019 | Par Nathalie D'Abbadie

Ils sont fous ces Anglais !

Lors de l’élection générale jeudi au Royaume-Uni, de nombreux électeurs sont venus exercer leur droit de vote accompagnés de leurs chiens !

C’est Boris Johnson, le Premier Ministre actuel, qui a donné le la jeudi matin, en venant au bureau de vote avec son chien Dilyn. M. Johnson avait adopté Dilyn au mois de septembre, et le toutou vit avec sa nouvelle famille au 10 Downing Street depuis !

Dilyn était issu d’une usine à chiots, et le Premier Ministre l’a accueilli dans sa vie pour montrer son soutien personnel vis-à-vis de la Lucy’s Law, un projet de loi britannique qui vise à interdire la vente de chatons et chiots par des tiers. Cette interdiction serait une avancée considérable pour le bien-être animal, puisqu’elle réduirait massivement les usines à chiots dans lesquelles les conditions de vie des animaux sont déplorables.

Mais le Premier Ministre n’est pas le seul à être venu voter en compagnie de son chien, loin de là ! Les électeurs avaient déjà eu cette idée lors de précédentes élections, et la tendance s’est confirmée jeudi dans les bureaux de vote.

Sur les réseaux sociaux, on a vu fleurir de nombreuses photos d’animaux avec une conscience politique acérée, qui ne comptaient pas rester à la maison lors d’une journée d’élection générale !

Sur Twitter, une des tendances du jour était le hashtag #DogsAtPollingStations, ou « #LesChiensAuxBureauxDeVote » ! Un compte Twitter dédié a même vu le jour, et répertorie les nombreux animaux venus accompagner leurs maîtres aux bureaux de vote.

Sadiq Khan, le maire de Londres, a voté aux côtés de sa chienne Luna :

Et Ed Davey, le candidat libéral démocrate, a même partagé une photo de son cochon d’Inde Carrot entouré de plusieurs cocardes aux couleurs de son parti.

Carrot est resté sagement à la maison ce jour-là, mais d’autres propriétaires sont même venus avec des chevaux ou des rennes pour déposer leurs bulletins dans les urnes !

A lire aussi : Au Royaume-Uni, une nouvelle loi pénalise enfin ceux qui blessent les chiens de police

# réseaux sociaux, politique
Par Nathalie D'Abbadie Crédits photo :

Twitter

0 commentaire(s)
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)