Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • <p>Assurance pour chien et chat</p>

« Ridiculisé », un employé de sécurité de Disneyland Paris se voit confier… un Caniche

Mardi 21 Novembre 2017 | Par Elisa Gorins

Euro Disney, la société qui exploite Disneyland Paris, a été contrainte de verser 30 000 euros de dommages et intérêts pour harcèlement moral à l’un de ses employés de sécurité, qui s’était senti humilié après avoir reçu un Caniche.

L’affaire remonte au 16 avril 2011. Ce jour-là, Fabrice, maître-chien employé par Euro Disney pour la recherche d’explosifs, perd sa chienne, une Berger belge, décédée après avoir été piquée par une tique. La société exploitante de Disneyland Paris lui reproche alors de s’être mal occupé de sa chienne. Il est mis à pied pour trois jours pour non-respect des règles d’hygiène.

L’Inspection du travail intervient à la demande de Fabrice, et force Euro Disney à lui fournir un nouveau chien. Six mois plus tard, le maître-chien se voit enfin accueillir un nouveau coéquipier à quatre pattes. Mais, problème : il s’agit d’un… Caniche.

Le maître-chien s’est senti humilié

Scandalisé d’avoir reçu un chien bien différent d’un Berger Belge ou d’un Berger allemand (couramment utilisés par les services de sécurité), Fabrice ne compte pas en rester là. Il saisit les prud’hommes. Il fournit des attestations de ses collègues de travail ainsi que de la vétérinaire : « Il ne saurait lui être reproché, de notre point de vue, d'avoir négligé sa chienne. Il est venu la voir matin et soir et était présent lors de la transfusion sanguine le 15 avril », écrit cette dernière.

Le Caniche est un chien extrêmement intelligent qui peut être utilisé dans la recherche d’explosifs, mais il est certain qu’il n’a pas la même allure dissuasive qu’un Berger… Pour Fabrice, il s’agit donc de la part d’Euro Disney d’une tentative de ridiculisation, d’autant que l’un de ses collègues venait quant à lui de recevoir un Berger allemand.

L’affaire prend fin le 2 novembre dernier, six ans après les faits. La cour d’appel de Paris juge l’acte d’Euro Disney « sinon humiliant (…), à tout le moins ironique. Le choix du Caniche ne pouvait ainsi qu'avoir pour effet, sinon pour objet, de placer Fabrice en situation de ridicule et portait en conséquence atteinte à sa dignité. » Condamnée pour harcèlement moral, Euro Disney se voit donc contrainte de verser 30 000 euros de dommages et intérêts à Fabrice.

A lire aussi : Quel avenir pour Lulu, la chienne de recherche d’explosifs licenciée par la CIA ?

Crédits photo :

Shutterstock (image d'illustration)

5 commentaire(s)
Et alors ?? Ça change quoi un caniche ?? C'est pas le premier à être utilisé, ils sont rares mais on les utilisent car ils sont très faciles à éduquer !! Il n'y a pas de honte à avoir un caniche pour de la recherche !! Au lieu de te sentir humilié, tu aurais dû arboré fièrement ce chien trop peu utilisé...
Qu' il soit venu matin et soir peut être. Mais quand on vit avec son chien au quotidien on sait d il est malade et on va chez le veto av . J ai eu un chien . Par 3 fois en 16 ans il a eu la piro. Je l ai tjs vu ds les 24h.
Quant à se sentir ridicule ca confirme mes craintes. Cet homme n aime pas les chiens. Il cherche seulement à travers l animal la puissance et le respect qu' il ne possède pas lui meme. Lamentable.
pour moi il n'y a rien de choquant !!! il est bien sûr moins imposant mais aussi intelligent voire plus .
Ridiculisé par un caniche ? Quand on sait que c'est le 2è chien le plus intelligent après le border-collie donc plus intelligent que le berger allemand, où est le ridicule ? C'est une race absolument super et surprenante, et des chiens experts en agility.
Encore une fois le caniche est victime de préjugé puisqu il est encore vu comme un toutou moche et bête, fait pour les "vieux"...
Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)
b Partager sur Facebook