Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

Reconfinement : les associations animales demandent au gouvernement que les adoptions puissent continuer

Jeudi 29 Octobre 2020 | Par Nathalie D'Abbadie

La France fera face dès demain matin au reconfinement pour ralentir la propagation du coronavirus. Mais pendant ce temps, de nombreux animaux auront quand même besoin du soutien des acteurs de protection animale. Plusieurs associations demandent au gouvernement un laisser-passer pour pouvoir continuer leurs actions.

Le premier confinement a eu un impact significatif sur le secteur de la protection animale. Maintenant que le reconfinement se prépare, les associations Ethics For Animals, One Voice, L'Arche des Associations et le Collectif Chats et Compagnie demandent au gouvernement que les adoptions d’animaux puissent continuer pendant cette période, ainsi que le nourrissage des chats libres.

Aider les animaux, même pendant le reconfinement

Le reconfinement sera strict, et pour cause : les cas de Covid-19 ont multiplié en France, et il est nécessaire d’agir. Ce qui n’empêche pas les acteurs de la protection animale de s’inquiéter à l’idée qu’ils ne puissent continuer à mener leurs missions pour aider les animaux en refuge, ou libres, comme cela a été le cas au tout début du premier confinement.

Les associations Ethics For Animals, One Voice, L'Arche des Associations et le Collectif Chats et Compagnie demandent donc au gouvernement français l’autorisation pour que les adoptions d’animaux puissent continuer, ainsi que le nourrissage des chats libres par les associations autorisées.

>>> Coronavirus Covid-19 : comment font les associations pour nourrir les chats errants pendant le confinement ?

Le confinement impacte aussi les animaux de refuge

Le premier confinement avait déjà beaucoup impacté les associations de protection animale. Expliquent les responsables des associations : « Selon l'étude que nous avions menée sur un échantillon représentatif de 135 associations, ces dernières avaient perdu 32% de leurs ressources entre 2019 et 2020 sur la période 1er janvier/31 mai. »

C’est pourquoi Ethics For Animals, One Voice, L'Arche des Associations et le Collectif Chats et Compagnie demandent d’ores et déjà au gouvernement de donner la possibilité aux associations avec ou sans refuge de continuer à proposer des animaux à l’adoption, dans le strict respect des mesures de distanciation sociale.

Ces associations demandent également l’autorisation pour que les bénévoles qui nourrissent les chats libres puissent se rendre sur les points de nourrissage. Et enfin, que les stérilisations d’animaux soient considérées comme des urgences vétérinaires ne pouvant être différées, afin d’éviter de faire face à de nombreuses portées de chatons et chiots à l’issue du second confinement. 

Espérons que ces demandes soient entendues !

A lire aussi : Reconfinement coronavirus : parcs ouverts, limitation des heures de sortie, promenade des chiens… Tout comprendre !

# coronavirus
Par Nathalie D'Abbadie Crédits photo :

Shutterstock

0 commentaire(s)
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)