Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • Wamiz Box
  • <p>Cultivez la jeunesse d'esprit de votre chien</p>
Race de chien :

Privée d’un contrat, une entreprise de sécurité abat 24 de ses chiens

Mardi 05 Juillet 2016 |

Une vingtaine de chiens renifleurs de bombes a été abattue fin juin au Koweït. La raison ? Ils seraient devenus des poids pour leur propriétaire…

L’entreprise américaine Eastern Securities of Kuwait, qui gère la protection de sites pétroliers, est au cœur d’une sombre histoire. Quelques jours après avoir perdu son contrat avec la compagnie nationale koweïtienne de pétrole (Koweït National Petroleum Company), cette dernière aurait en effet fait euthanasier 24 de ses chiens détecteurs de bombes, rapporte France 24. Indigné par le sort réservé à ces animaux qui intervenaient sur les champs d’extraction d’or noir, c’est l’un des employés de la firme qui a donné l’alerte en publiant les photos de ces cadavres, enterrés à la va-vite, sur Facebook.

La Koweït National Petroleum Company s’est d’ores et déjà désolidarisée de cet acte sordide. Selon son porte-parole, seul le contrat liant son entreprise à la Eastern Securities of Kuwait a été rompu car «les tests menés par une tierce partie pour évaluer la capacité des chiens à détecter les bombes dans une installation pétrolière n’étaient pas concluants.» La firme a même dit «regretter» ce qui était arrivé aux chiens. Par ailleurs Karuq8, une ONG koweïtienne de protection des animaux a estimé que l’entreprise de sécurité avait agi ainsi car les toutous étaient devenus – avec la rupture du contrat - une charge pour elle.

 

Une photo publiée par KARU (@karuq8) le

Excuse qui passe mal, plainte et pétition

Mimi Maamoun est la journaliste qui a médiatisé l’affaire. Militante pour la cause animale, elle a alerté les autorités locales, porté plainte et mené son enquête dès qu’elle a vu les photos diffusées sur Facebook. Selon elle, l’Eastern Securities of Kuwait serait coupable de maltraitance animale (acte qui peut mener à une peine de prison d’un an au Koweït) mais aussi d’avoir violer la législation environnementale en enterrant les dépouilles des chiens dans une fosse peu profonde en bord de route sans en avoir informé ni la municipalité ni un vétérinaire.

Si pour l’heure le propriétaire de la société de protection des sites pétroliers demeure introuvable, l’un de ses collaborateurs a tenté d’expliquer que l’euthanasie des chiens n’avait rien de contractuelle. Il aurait en effet affirmé qu’ils étaient tous âgés et gravement malades. Mais… aucun spécialiste ne peut corroborer ces faits puisque l’entreprise n’aurait pas cherché à contacter de vétérinaire. Une pétition signée par plus de 160000 personnes a par ailleurs été lancée afin de pouvoir sauver les chiens encore en vie travaillant eux aussi pour l’Eastern Securities of Kuwait.

A lire sur le même thème : Yulin festival : les mesures prises par le gouvernement chinois, de la poudre aux yeux

Crédits photo : Thepetitionsite
4 commentaire(s)
quelle horreur évidement cela a pris moins longtemps que d essayer de les placer mais ces gens n ont déjà pas de respect pour les humains alors un chien comme le disait un autre article il y a quelque temps ce n etait que des chiens J espere qu on va les retrouver et les pendre
quelle abominable boucherie !! pourquoi ils n 'ont pas proposé ces pauvres chiens à l 'adoption ? étant donné qu 'ils ne pouvaient pas remplir leur mission , ils ont choisi la solution de facilité : les éliminer , ces chiens ne demandaient qu à vivre !! honte à l'espèce humaine je n 'arrive pas à trouver les mots je suis complétement anéantie !!!
Imaginer au quebec il veulent euthanasier tous les chien de race pitbull car selon eux se sont des chien hyper dangereux .... quelle solutions de mardeee personne ne cherche a comprendre le pourquoi
pauvre betes ils ont rien demander
Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Sélectionner une Race de chien :
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)
b Partager sur Facebook