Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

Pour préserver la faune sauvage, arrêtez de lâcher votre chien lors de vos balades en forêt !

Vendredi 03 Mai 2019 | Par Nathalie D'Abbadie

« Forêts et dunes domaniales : gardons nos chiens sous contrôle » Voici le message lancé par l’Office National des Forêts qui précise que cette mesure vise à protéger la faune sauvage pendant la période des naissances.

Les agents de l’office national des forêts surveillent de près les bois et littoraux de France depuis la mi-avril afin de s’assurer que tous les chiens promenés par leurs maîtres sont bien gardés en laisse. Cette mesure sera appliquée jusqu’au 30 juin. Et pour ceux qui dérogent à la règle, la sanction peut sembler lourde : une amende de 135 euros, ce qui équivaut à une contravention de classe 4. Depuis l’arrêté de 1955, il s’agit d’une infraction qui est particulièrement surveillée pendant le printemps.

Une mesure pour protéger la faune sauvage

Mickael Ricordel, chef de projet environnemental à l’ONF Pays de la Loire, explique le pourquoi de cette mesure :

« On ne fait pas ça pour embêter les gens mais il faut qu’ils se rendent compte que lâcher son chien peut perturber la faune sauvage, notamment pendant la période de reproduction et la saison des naissances. Le chien suit son instinct et vient perturber les populations d’animaux, dont certaines espèces ne se trouvent nulle part ailleurs. »

Pour préserver la faune sauvage, arrêtez de lâcher votre chien lors de vos balades en forêt !

Certaines espèces particulièrement menacées

Le lapin des dunes ou lapin de Garenne est particulièrement menacé :

« [Ce lapin est] indispensable au bon fonctionnement de l’écosystème auquel il appartient. Dans les dunes, de nombreux terriers sont détruits chaque année. Des carcasses d’animaux sont régulièrement retrouvées. Les effectifs de ces lapins, déjà touchés par des maladies, dégringolent au fil des années. La perte de leur habitat ne les aide pas car ils se retrouvent ensuite dans de petites clairières, beaucoup moins favorables pour leur reproduction et leur alimentation. Ajoutons que leurs abris sont utilisés par d’autres espèces, comme le lézard ocellé : plus de lapin, plus de lézard… »

D’autres espèces sont aussi menacées : oiseaux qui font leur nid au sol, les chevreuils, les faons… Ces animaux sensibles peuvent abandonner leur couvée s’ils sont dérangés, il arrive aussi que les employés de l’ONF retrouvent aussi des œufs piétinés.

Alors pour la préservation de la faune sauvage, gardons nos toutous en laisse lors des balades en forêt !

A lire aussi : Ils quittent tout pour aller vivre dans la forêt avec 100 animaux dans le besoin

Saviez-vous qu'il fallait garder votre chien en laisse lors des balades en forêt ?

  • Oui
  • Non
# promenade, législation
Crédits photo :

Shutterstock

7 commentaire(s)
@Figuenight .... Euh.... Oui j'ai déjà croisé des chats domestiques en forêt , ceux de mes voisins ... Et bien sûr les que chasseurs sont plus néfastes que nos chiens domestiques , à bien des égards , ils ont massacrés plus de faune sauvage que nos chiens , on est au moins d'accord sur ce point :S
A ceux qui n'aiment pas les chats, avez-vous déjà croisé des chats domestiques en forêt ? Je dis bien domestiques et non sauvages ou abandonnés bien sûr ? on croise des chiens bien plus que des chats, car effectivement, les chats en laisse ... et les chasseurs ne sont-ils pas plus néfastes que les chiens ? personnellement l'idéal serait que personne n'aille en forêt, cela éviterait les déchets que l'on croise bien plus que les animaux de la faune, la détérioration des arbres, la perturbation de la faune ET de la flore, etc ...
Il est important de bien distinguer marche sans laisse et divagation du chien. On parle de divagation d'un chien lorsque l'animal circule librement, sans surveillance du maître.
Cette notion est définie dans l'article L211-23 du Code rural, et indique notamment qu'un chien est considéré comme en état de divagation s'il est situé à plus de 100 mètres de son propriétaire.
L'arrêté du 16 mars 1955 relatif à l'interdiction de la divagation des chiens, dans son premier article, mentionne : « Dans les bois et forêts, il est interdit de promener des chiens non tenus en laisse en dehors des allées forestières pendant la période du 15 avril au 30 juin.
Un chien peut être promené sans laisse dans les forêts françaises entre le 1er juillet et le 14 avril.
@Marc80250 , la loi est identique pour les chiens et les chats ... En théorie, chaque propriétaires de chat laissant son animal divaguer est susceptible d'être verbalisé par un Agent assermenté. Dans la pratique , tout le monde " s'en bats les valseuses " . Étonnant sachant que les chats sont capables de s'attaquer aux couvées des oiseaux qui nichent au sol, qu'il n'est pas rare non plus qu'ils s'attaquent aux lapereaux voir à des lapins adultes , qu'ils massacrent allègrement les passereaux ( qui sont en nette diminution d' ailleurs ) et les lézards ... Qu'un prédateur naturel tue et consomme ses proies , c'est une chose ( fouines , renards , martres , blaireaux permettent de réduire et de canaliser la population de rongeurs , les rapaces agissent de même) , qu'un animal domestique tue frénétiquement sans discernement, s'en ait une autre . A côté des chats, nos chiens sont en majorité des animaux domestiques ayant peu d'impacts sur la faune sauvage sous réserve que les propriétaires agissent en conséquence ( pas de divagations et surveillance accrue sans laisses donc ... Et éviter que les chiens ne prennent partie de massacrer la moindre bébête qui leur passe sous le nez... Il est parfois compliqué de stopper un chien qui course un gibier MAIS on peut éviter que le gibier ne se transforme en charpie ) . Bizarrement le texte de loi ne concerne en effet que les chiens ... Les propriétaires de chats seraient donc caressés dans le sens du poil par nos chers politiciens??
Et les chats qui divaguent toute la journée , voir la nuit . On fait quoi ?
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)