Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

Il poursuit en justice sa dog-sitter qui ne veut plus rendre son chien : elle demande l'impensable devant le Juge

Jeudi 19 Mai 2022 | Par Ludivine Mazzotti
Il poursuit en justice sa dog-sitter qui ne veut plus rendre son chien

Greg Marentette habite Windsor au Canada. Cela fait trois ans et demi qu'il n'a pas revu son Terre-Neuve du nom de Lemmy. 

En 2016, Greg avait embauchée Samantha Roberts en tant que dog-sitter pour garder Lemmy. Samantha devait le promener pendant une heure, lui faire faire ses besoins puis le ramener chez lui. 

Une affection immense pour le toutou

Mais en quelques mois, Samantha s'est tellement attachée à Lemmy qu'elle prenait le chien toute la journée et parfois ne le rendait pas quand Greg avait fini de travailler.

La jeune femme a aussi commencé à emmener Lemmy à des cours de dressage pour chien d'assistance. Elle a même lancé une entreprise en prenant Lemmy pour modèle pour entraîner les chiens des autres. 

À cette époque, Greg savait que Lemmy prenait des cours de dressage avec elle, mais il pensait que c'était pour apprendre de simples commandes, pas pour monter une entreprise. 

Elle prend très mal la nouvelle 

En août 2019, Greg a annoncé à Samantha qu'il partait en vacances avec Lemmy pendant une semaine. La jeune femme a refusé en indiquant qu'il s'agissait de son chien d'assistance. 

Il a alors reçu le message suivant de la jeune femme : « J'ai emmené le chien dans un lieu inconnu et je cherche un avocat pour la garde de Lemmy. »

Greg a décidé de lancer des poursuites judiciaires pour récupérer son chien. 

Il a présenté un reçu d'une valeur de 1 200 $ pour l'achat de Lemmy en mars 2016, et des chèques pour des services de garde de chiens entre décembre et février 2018.

Son avocat demande la garde partagée

Samantha quant à elle a engagé un avocat pour plaider en son nom. Son avocat a demandé au juge une garde partagée pour le chien. 

Le juge a conclu que Greg était le propriétaire légal de Lemmy et a ordonné qu'il lui soit rendu immédiatement. 

C'était en novembre 2021 et Lemmy est toujours avec Samantha, car son avocat a obtenu que le chien reste avec la jeune femme le temps de faire appel. 

On saura enfin d'ici quelques semaines si la Cour d'appel de l'Ontario accordera ou non l'appel. Greg n'a pas revu son chien depuis 2019. 

 

À lire aussi : Au Royaume-Uni, des vétérinaires quittent leur emploi en raison du harcèlement de propriétaires mécontents

# vol de chien, chien d'assistance, procès, chien de race
Par Ludivine Mazzotti Crédits photo :

GoFundMe « Bring Lemmy Home » @Chantelle Stephan 

0 commentaire(s)
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)