Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

Chien ou SUV, lequel est le plus polluant des deux ? Vous risquez d’être surpris !

Lundi 22 Mars 2021 | Par Eva Morand

Certains scientifiques estiment que la consommation de viande de nos animaux de compagnie pourrait mettre en péril l’environnement. Une hypothèse qui n’est pas partagée pas l’ensemble de la communauté scientifique.  

Quoi de plus plaisant que de partager sa vie avec un chien ou un chat ? Loin des préoccupations environnementales, leurs besoins restent assez simples : manger, jouer, sortir, dormir. Mais quant à leur alimentation, pourrait-elle avoir un impact sur l’environnement ? C’est en tout cas ce que prétendent certains scientifiques.

Des chiens soi-disant plus polluants qu’une voiture

Chien et SUV, la comparaison pourrait faire sourire, mais l’impact environnemental de la consommation de viande par les chiens serait deux fois supérieur à l’utilisation d’un SUV sur 10 000 km. C’est ce qu’expliquent deux scientifiques, Brenda et Robert Vale, dans leur livre intitulé « Il est temps de manger le chien ».

Hypothèse confirmée dans une étude menée en 2017 par Gregory Okin. Il révèle que les 160 millions de chiens et de chats américains, seraient responsables de l’émission de 64 millions de tonnes de CO2, soit l’équivalent de la conduite de 13 millions de voitures pendant un an. Ceux-ci équivaudraient ainsi à 25 voire 30 % de l’impact environnemental de la consommation de viande aux États-Unis.

Des chiffres réfutés par d’autres scientifiques comme Kelly Swanson, professeur de nutrition animale aux États-Unis. D’après l’AFP, elle explique que « La majorité de la nourriture pour animaux vient de sous-produits de l’industrie alimentaire ». Loin d’être des produits impropres à la consommation, les sous-produits sont en réalité des parties de l’animal que nous ne consommons pas pour des raisons culturelles, de goût ou d’habitude.

Car contrairement à ce que le packaging de certains paquets de croquettes pourrait laisser penser, ces dernières ne sont pas faites à partir de filets. La législation oblige le recours à des sous-produits pour la fabrication de l’alimentation des animaux.

Un choix éthique et éco-responsable afin de ne pas abattre inutilement un trop grand nombre d’animaux pour nourrir nos compagnons à quatre pattes.

Chien ou SUV, lequel est le plus polluant des deux ? Vous risquez d’être surpris !
Crédits photo : Aleksandr Gavrilychev / Shutterstock

Un impact environnemental variable selon les pays

Un chien hollandais ou américain n’aura pas la même empreinte carbone. « Dans certains pays, comme les Pays-Bas (…) il y a de la viande produite pour la consommation animale » assure Pim Martens, professeur à l’université de Maastricht.

Par conséquent, un chien de taille moyenne (entre 10 et 20 kg) va émettre de 4,17 à 17 tonnes de CO2 s’il vit au Pays-Bas, de 3,7 à 19,1 tonnes s’il vit en Chine et entre 1,5 et 9,9 s’il réside au Japon, d’après une étude de 2019.

Des fourchettes extrêmement larges et approximatives qui laisseraient penser que cette consommation équivaudrait à celle de deux voitures conduites pendant un an.

Mais la comparaison est plutôt inappropriée quand on sait tous les bénéfices que procure la vie avec un animal de compagnie. Alors comment limiter l’impact de son animal sur l’environnement ?

Chien ou SUV, lequel est le plus polluant des deux ? Vous risquez d’être surpris !
Crédits photo : Reda.G / Shutterstock

La solution : limiter les excès

Avant de troquer son chien contre un lézard à l’empreinte carbone bien moindre, il existe une solution beaucoup plus simple : limiter les excès. En effet, nombreux sont les chiens et les chats souffrant d’obésité.

Car plutôt que de tenter des croquettes aux insectes dont l’impact environnemental fait lui aussi débat, peut-être faudrait-il déjà revoir les rations quotidiennes de nos petits protégés.

Quant à l’option « repas végétarien » qui pourrait être mise en place sous un contrôle vétérinaire hautement contrôlé pour les chiens, elle est inenvisageable pour les chats, qui sont des carnivores stricts.

À lire aussi : 5 dangers du printemps pour le chat

 

# croquettes pour chien, chat obèse, chien obèse, pollution, croquettes pour chat
Par Eva Morand Crédits photo :

Zmaj88 / Shutterstock

0 commentaire(s)
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)