Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

Les policiers arrêtent un homme qui a coupé les oreilles de sept chiots avec des ciseaux

Lundi 21 Octobre 2019 | Par Elise Petter

Un acte réalisé avec une grande barbarie.

Aux Etats-Unis, et dans d’autres pays du monde, certains éleveurs décident de couper les oreilles de leurs chiens pour des soucis esthétiques, afin que les chiens aient l’air plus durs. C’est notamment le cas avec les Bulldogs. Mais parfois, cela tourne mal…

Un mauvais choix

Une éleveuse de l’État de New York a décidé de contacter un particulier afin de couper les oreilles de ses sept chiots de race Bulldog afin de faire des économies sur le tarif que proposerait un vétérinaire.

Malheureusement, rien ne s’est passé comme prévu et la femme a retrouvé ses chiots avec les oreilles découpées aux ciseaux. Pire encore, les oreilles étaient seulement à moitié recousues car l’homme n’avait plus suffisamment de matériel selon ses dires… Elle a donc décidé de porter plainte.

Le coupable de cet acte d’une grande cruauté a ensuite dû s’expliquer face à la justice. Il a ainsi avoué ne pas avoir anesthésié les chiens lors de ces « opérations ». Il a cependant décidé de plaider non coupable.

Quant aux chiots, ils ont été vus par un vétérinaire et ont reçu des médicaments contre la douleur. Leurs oreilles ont été correctement cousues et ils ont pu rentrer chez eux.

Leur propriétaire n’a pas été inquiétée.

A lire aussi : Cauchemar au supermarché : il voit une ombre derrière des cartons, plisse les yeux et appelle à l'aide

# justice
Crédits photo :

Facebook @Voice For Us

2 commentaire(s)
sans vouloir être vulgaire il faut lui couper les c......S et encore cela ne fera pas le compte !!!
Je suis révoltée par le comportement de cette éleveuse et par le fait qu'elle n'ait pas été poursuivie elle aussi; c'est quand même bien elle qui a fait le choix d'engager un particulier plutôt que de faire appel à un vétérinaire. Certains états des USA ont encore des progrès à faire en ce qui concerne la cause animale. Couper les oreilles des chiens devrait être interdit partout. Quand je pense à la souffrance de ces chiots, j'en pleure. Quand à leur bourreau, il a osé plaider non coupable, cet homme est un pervers. Rien n'est dit quant à la suite donnée à sa première audition mais je suis à peu près certaine qu'il est ressorti libre du tribunal, à moins qu'une caution ait été fixée en attendant un éventuel procès. Nous ne le saurons jamais et pourtant Wamiz devrait se tenir informé des suites données aux actes de maltraitance.
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)