Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

Une pétition lancée pour que la SNCF devienne un service animal-friendly

Mardi 03 Août 2021 | Par Elodie Carpentier

L’association AVA a décidé de lancer une pétition pour inciter la SNCF à devenir un service animal-friendly. Elle demande, entre autres, de mettre en place un dispositif d’urgence pour les animaux en cas de fortes chaleurs mais aussi une révision de la politique tarifaire.

Des propositions pour accueillir les animaux dans les trains

Le 21 juillet dernier, Ana et son chien Poppy, Spitz allemand voyagent dans un train reliant Narbonne à Marseille. Un trajet qui va virer au cauchemar lorsque le train tombe en panne en pleine campagne.

La rame va se transformer en fournaise en raison d’un manque de climatisation. Le petit chien ne supportera pas la chaleur et décédera au côté de sa propriétaire.

Pour éviter une nouvelle tragédie, l’association « Agir pour la Vie Animale » a décidé de lancer une pétition afin que la SNCF devienne un service public animal-friendly.

Avec cette pétition, l’association souhaite encourager l’entreprise à améliorer son service pour les voyageurs et leurs animaux de compagnie.

À commencer par la mise en place d’un dispositif en cas de fortes chaleurs. Pour ne pas réitérer l’histoire d’Ana et Poppy, l’association souhaite qu’un kit d’urgence soit distribué aux chiens ou chats avec, au minimum, une bouteille d’eau.

Pour le bien-être des animaux, Agir pour la Vie Animale souhaite également une tolérance sur la muselière lors des fortes chaleurs et dans le cas d'une contre-indication médicale. À l'heure actuelle, la muselière est obligatoire pour les chiens de plus de 6 kilos.

" En me rendant dans le Sud au mois de juillet, j'ai moi-même été confronté à un agent de la SNCF qui voulait m'obliger à faire porter la muselière avec mon Malinois, alors qu'il faisait extrêmement chaud et que la climatisation ne fonctionnait pas. Je m'y suis opposé et tout le wagon m'a soutenu ! Les mentalités évoluent, la sensibilité à la condition animale aussi, il est donc temps que la SNCF en fasse tout autant ! " explique à Wamiz, Thierry Bedossa, docteur vétérinaire comportementaliste et fondateur d’Agir pour la Vie Animale.

L’association demande aussi une révision des tarifs ou l’octroie d’une place assise. Il faut savoir que si un propriétaire d'un chien de moins de 6 kilos doit payer 7 euros, le prix s’envole pour les chiens qui ont un poids plus important. Le maître doit s’acquitter d’un billet demi-tarif alors que son animal n’a pas de place assise.

Enfin, il est demandé à la SNCF de créer des espaces dédiées aux animaux, mettre en place une formation pour les agents et commercialiser des gamelles et sacs de déjections à bord de la rame.

Plus de 15 000 signatures récoltées

Depuis le lancement de cette pétition, plus de 15 000 signatures ont déjà été récoltées. Le document sera envoyé cette semaine à la SNCF.

« Les 15 000 signatures qu’on a déjà, c’est énorme, ça montre à quel point les voyageurs propriétaires de chiens sont concernés par le problème » souligne AVA.

À lire aussi : Que se passe-t-il si mon chien mange du sable ?

 

# relation homme-animal, association
Par Elodie Carpentier Crédits photo :

Carola68 @Pixabay

0 commentaire(s)
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)