Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • <p>Assurance pour chien et chat</p>

Elle parcourt l’Europe en van avec sa chienne « dog-trotteuse »

Vendredi 25 Août 2017 | Par Elisa Gorins

Cécile aime les chiens autant que les voyages. Pour allier ces deux passions, elle a décidé de faire de sa chienne, Nova, une « dog-trotteuse ». Et c’est avec elle qu’elle vient de parcourir une partie de l’Europe ! Elle raconte ses aventures à Wamiz. 

Depuis son plus jeune âge, Nova est une baroudeuse. Cette magnifique chienne suit sa maîtresse, Cécile, dans toutes ses aventures. Après avoir visité ensemble la Corse, l’Italie et les quatre coins de la France, elles ont relevé un nouveau défi cet été : faire un road-trip en Europe toutes les deux.

nova dog trotter

Et pas n’importe comment ! Pour être libres d’aller où bon leur semble, Cécile a spécialement aménagé un van. Elle y a installé un coin cuisine, de quoi se laver, ainsi qu’un lit sous lequel se trouve un tiroir contenant toutes les affaires de sa chienne. Avant de partir, la jeune femme s’est assurée que Nova était en bonne santé, que tous ses rappels de vaccins (y compris celui pour la rage, obligatoire en Europe) étaient faits, et qu’elle avait bien tous ses papiers d’identité. Elle a également prévu d’emmener suffisamment de croquettes pour tout le voyage ainsi qu’une trousse à pharmacie. 

nova dog trotter

Road-trip en Autriche, Slovénie et Croatie

Et puis, le jour du départ est arrivé. Le duo a enfin pu prendre la route depuis leur maison, en Saône-et-Loire, en direction de l’Autriche. « Les Autrichiens sont hyper dog-friendly », assure Cécile à Wamiz. Grâce à sa chienne, le contact avec la population locale était facilité : « la présence d’un chien inspire confiance et permet de discuter plus facilement », nous explique-t-elle. Nova et Cécile sont allées voir plusieurs lacs afin de profiter de moments de baignade en toute complicité et de profiter de la nature environnante.

nova dog trotter

Seulement, lorsque Cécile a voulu visiter des monuments, elle s’est retrouvée face à une problématique : que faire de sa chienne ? Contre toute attente, le personnel d’une bibliothèque lui a permis de faire la visite avec Nova alors que même que les chiens ne sont normalement pas autorisés. « J’étais très agréablement surprise », avoue-t-elle. Lors d’une autre occasion, une employée d’une abbaye lui a proposé de garder sa chienne à l’accueil le temps de sa visite : « j’étais un peu stressée car c’est toujours angoissant de confier son chien à un inconnu… Pourtant, quand je suis revenue, la personne était en train de jouer avec Nova et de lui donner des biscuits pour chiens ! » Cécile ne cache pas non plus son étonnement lorsqu’elle raconte qu’au restaurant, les serveurs apportent spontanément une gamelle d’eau aux chiens avant même que leurs maîtres leur demandent quoi que ce soit ou passent leur commande !

nova dog trotter

Après ce tour d’Autriche, le duo a repris la route en direction de la Slovénie : « il y a beaucoup d’ambiance dans les rues le soir, et on peut aller dans les bars avec son chien », témoigne-t-elle. La maîtresse et sa chienne ont pu faire de belles randonnées dans les montagnes et se promener au bord des rivières et des parcs nationaux. Un vrai plaisir partagé !

nova dog trotter

Le dernier pays que Nova et Cécile ont visité est la Croatie où « les parcs nationaux sont très bien aménagés pour les humains comme pour les chiens ». Elles sont également allées à la plage et dans des campings dog-friendly où « des sacs à crottes sont souvent disponibles ». Les deux inséparables ont même eu l’occasion de loger chez l’habitant, comme elles l’avaient d’ailleurs fait en Autriche : « Les gens viennent vers Nova, et ça lance la conversation, je leur explique mon projet et ils trouvent ça tellement super qu’ils m’invitent à dîner ou à dormir chez eux », poursuit Cécile. « Et en plus, grâce à Nova, je tombe toujours chez des gens qui aiment les animaux ! »

nova dog trotter

Un voyage qui a renforcé la complicité de la maîtresse et de sa chienne

A l’issue de deux semaines de voyage, Cécile et Nova sont revenues en France, pleines de beaux souvenirs et fortes d’une complicité encore plus grande. « Le fait d’être seule permet de réfléchir sur soi et de construire une relation avec son chien », explique l’heureuse maîtresse. « Entre Nova et moi, c’est fusionnel, et ce voyage m’a permis de la connaître encore plus, de se retrouver seule à seule et de renforcer nos liens », précise-t-elle.

nova dog trotter

Pour le duo, ce voyage s’est formidablement bien passé : « nous n’avons pas eu de problème avec le van, personne n’a été malade ou blessé et je me suis toujours sentie en sécurité », affirme Cécile. « Nova a vu de nouvelles personnes et de nouveaux lieux tous les jours, elle a senti beaucoup de nouvelles odeurs et ses journées étaient bien remplies, alors depuis notre retour, même si elle a repris ses bonnes vieilles habitudes, je compense son manque d’activité par beaucoup de jeux ».

nova dog trotter

Cécile l’affirme : voyager avec son chien est à la portée de tous ! « Le premier voyage est stressant, mais on se détend vite », avoue-t-elle. « Et lorsque le chien est habitué à bouger, ça ne lui pose aucun problème de comportement… à condition bien sûr que son maître ne lui communique pas son stress ! ». A tous ceux qui hésitent à barouder avec leur toutou, elle n’a qu’un conseil : « lancez-vous ! »

Retrouvez toutes les aventures de Nova et Cécile ainsi que de nombreux conseils pour voyager avec son chien sur leur page Facebook et le blog dog-trotter.com !

A lire aussi : Top 5 des meilleures destinations pour partir en vacances avec son chien

Voyagez-vous avec votre chien ?

  • Oui, à chaque occasion
  • Parfois
  • Jamais
Crédits photo :

Nova Dog Trotteuse

1 commentaire(s)
Superbes photos de complicité ! Bravo !
Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)
b Partager sur Facebook