Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

Dans un parc, elle laisse son chien courir, quand il revient elle réalise avec horreur que quelque chose ne va pas

Jeudi 20 Février 2020 | Par Ludivine Mazzotti

Depuis, sa maîtresse n'enlève plus sa laisse à sa chienne et la surveille de très près. 

À Marseille, une habitante a l'habitude de promener son chien dans un parc de son arrondissement. La semaine dernière, sa chienne Piana a ingéré des boulettes de viande dans lesquelles étaient dissimulées de la mort-aux-rats. 

Piana est une chienne Cursinu âgée de 8 mois. Il y a quelques jours, elle a bien failli mourir intoxiquée. Alors qu'elle promène sa chienne, sa maîtresse Caroline se rend compte que Piana n'a pas un comportement normal quand elle revient près d'elle.

De la chair à saucisse qui cachait de la mort-aux-rats

En retraçant le trajet de de la chienne, elle constate dans les hautes herbes deux boulettes de viande, de la taille d'une noix. Caroline récupère les échantillons et emmène de suite sa chienne chez le vétérinaire car elle sent au fond d'elle que ces boulettes ne présageaient rien de bon. 

Les boulettes se sont avérées contenir de la chair à saucisse et à l'intérieur, de la mort-aux-rats. Un poison hautement dangereux pour les chiens qui peut déclencher des vomissements et des diarrhées hémorragiques.

Sa maîtresse a réagi à temps

Heureusement, Caroline a réagi à temps en emmenant Piana directement chez le vétérinaire. De la sorte, la chienne n'avait pas encore eu le temps de digérer le poison. Le vétérinaire a pu provoquer le vomissement pour permettre à la chienne de se débarrasser du poison. Si la mort aux rats avait été digérée, le vétérinaire aurait été obligé de plonger la chienne dans le comas pour pouvoir faire un lavement de l'estomac. 

Aujourd'hui, Piana va bien mais elle a un traitement à prendre encore pendant trois semaines. 

Caroline a porté plainte. Que viennent faire ces boulettes de viande empoisonnées dans ce parc ? Des enfants en bas âge y jouent tous les jours et la présence de ce type de boulettes dans un parc n'a rien de rassurant...

 

À lire aussi : Chaos total : les policiers entrent dans un appartement et ont le souffle coupé

# vétérinaire, poison, viande, parc, empoisonnement
Crédits photo :

Facebook @Caroline Bragard

0 commentaire(s)
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)