Publicité

Alerte Coronavirus : un chat soupçonné d’être infecté va être expulsé en Chine !

chat en quarantaine chat en quarantaine

Un choix qui semble déraisonnable et la conséquence d’un état de panique.

Par Elise Petter

Publié le , mis à jour le

Jour après jour, les cas de coronavirus se multiplient dans le monde entier et la panique commence à s’emparer des gens malgré les mesures prises pour rassurer les populations. Si les animaux semblent épargnés par le virus, une première suspicion de contamination a été annoncée il y a quelques jours de cela, semant avec elle un vent de panique.

Un chat clandestin bientôt expulsé ?

Il y a environ 20 jours de cela, un chat clandestin est arrivé dans un conteneur en provenance de Chine. Depuis, l’animal est resté en détention au port de Chennai, en Inde.

Soupçonné d’être porteur du Covid-19, le matou pourrait prochainement être expulsé vers la Chine, puisque le bateau sur lequel il a été trouvé venait de là. Une décision qui ne plait pas à la People for Ethical Treatment of Animals (PETA) India.

En effet, la PETA a tenu à rappeler que les animaux de compagnie ne pouvaient pas, jusqu’à preuve du contraire, être touchés par le covid-19. Par ailleurs, l’organisation doute fortement que le chait ait pu embarquer en Chine et survivre durant tout le voyage. Il semble plus probable qu’il soit rentré à l’intérieur une fois le navire à quai.

Quelle solution pour éviter l’expulsion ?

Peta India propose de placer le chat dans une famille en Inde plutôt que de l’expulser et de prendre des risques avec sa vie. Cela serait bien sûr fait après des tests vétérinaires pour s’assurer de la bonne santé de l’animal.

Pour le moment, aucune décision n’a encore été prise.

A lire aussi : Panique coronavirus : des chiens et des chats jetés du haut d’immeubles !

 
Laisser un commentaire
0 commentaire
Confirmation de la suppression

Êtes-vous sûr de vouloir supprimer le commentaire ?

Connectez-vous pour commenter